Fermer

Publié par pascal96  -  16.Mai.2021 - 08:38
Abonnez-vous:

790  
 

Repêchage 2021 | Zachary Bolduc, une saison difficile au bien mauvais moment

REP.jpg
Photo par Iften Redjah
Notre chroniqueur poursuit ses publications concernant le repêchage 2021 de la LNH. Il s’agit cette fois d’un profil abordant un espoir qui passe sous le radar ou qui ne sera probablement pas sélectionné en première ronde.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Le texte décrit le jeune selon les observations de l’auteur faites tout au long de la saison, sans toutefois vous montrer de séquences vidéo. Le tout vous permettra d’avoir une vision du joueur et de vous informer sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Zachary Bolduc
Centre
24 février 2003
18 ans
6 pieds 1 pouces et 174 livres
Canada
Gaucher


Pour être honnête, j’ai été déçu de la saison de Bolduc cette année. Avant sa blessure, sa production, son implication et son impact général dans les matchs n’étaient vraiment pas à la hauteur de son talent. De plus en plus, ce Québécois a baissé dans ma liste pour finir par être expulsé du top 32 au profit de joueurs moins talentueux comme Zachary L’Heureux et Zach Dean. Sa fin de saison a été beaucoup plus encourageante au retour de sa blessure qu’avant celle-ci. Ainsi, il risque de remonter dans le top 32, mais il n’y a rien de plus frustrant que de regarder un prospect prometteur ne pas arriver à jouer à la hauteur de son talent.

Parce que du talent Bolduc en a à la tonne. C’est seulement que le départ d’Alexis Lafrenière l’a mis dans une position où le centre se devait d’être la vedette de l’équipe et ça n’a pas été facile. En fait, ce fut difficile pour l’ensemble de l’alignement comme en démontre leur fiche de 13 victoires en 39 matchs. En cours de saison, l’organisation s’est même positionnée comme vendeuse, alors qu’elle a liquidé Isaac Belliveau. Performer dans un tel contexte a donc été ardu pour Bolduc malgré tous ses talents.



Si on se concentre sur ses habiletés, on voit que le Québécois, dans ses bons jours, est un fabricant de jeu hors pair dans la LHJMQ. Alignant vitesse, gabarit et vision, Bolduc est capable de trouver toutes les failles chez l’adversaire pour créer des chances de marqueur. Confiant en possession, c’est un espoir avec les aptitudes pour dominer l’adversaire tous les soirs, mais ça n’a pas arrivé cette saison. Il y a clairement un manque de constance dans son jeu qui va au-delà de sa blessure. Il faut absolument que Bolduc trouve une façon de mettre l’effort chaque présence pour atteindre la LNH. Si ce n’était pas de cela et du fait que la défensive n’est pas son fort (néanmoins, cette lacune s’apprend facilement), on verrait le nom de ce prospect dans le top 20 de toutes les listes.

Présentement, Bolduc se situe entre le 20e rang et le milieu de la deuxième ronde. Je ne peux qu’être d’accord avec ce constat, car c’est probablement là qu’il terminera sa course dans ma liste. Ce serait fort étonnant de le voir glisser jusqu’en fin de deuxième ronde, il a trop de talent, mais beaucoup de chemin reste à faire pour lui avant de jouer dans la grande ligue. La balle est dans son camp.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#137589

pascal96
Je me trompe tjs entre ces deux équipes merci

16.Mai.2021 - 12:04   
   0  
#137588

Bouillon91
« En cours de saison, l?organisation s?est même positionnée comme vendeuse, alors qu?elle a liquidé des effectifs de haute valeur en Joshua Roy et Isaac Belliveau. »

Joshua Roy n'a jamais joué pour Rimouski. Il jouait avec Saint John avant d'être échangé à Sherbrooke.

16.Mai.2021 - 10:31   
   0  

Réseaux sociaux