Fermer

Publié par mat.para  -  10.Mai.2021 - 17:39
Abonnez-vous:

687  
 

Bilan NHL | Les Coyotes en surplace pour encore longtemps?

ARI.jpg
Photo par InStat Hockey
En Arizona, le surplace se poursuit chez les Coyotes. On n’a pas connu une saison permettant à la formation d’accéder aux séries, mais on n’a pas été mauvais non plus. Jadis, j’avais tendance à étiqueter le Wild comme une équipe très beige, mais je crois que cette étiquette peut maintenant s’apposer de façon officielle sur les Coyotes de l’Arizona. Cela dit, on a vu du positif chez les ‘Yotes cette saison.

D’abord, le défenseur Jakob Chychrun s’est dressé comme le défenseur qu’on attendait au repêchage en 2016. Le 16e choix de cet encan tardait à s’imposer comme un défenseur dominant au sein de l’équipe, mais le moment fut très bien choisi pour lui d’émerger. En effet, Oliver Ekman-Larsson a connu une saison très difficile. Normalement dans les meilleurs buteurs chez les défenseurs, l’arrière suédois n’a cumulé que 3 buts cette saison. Par contre, Chychrun a littéralement pris en charge la brigade défensive non seulement sur le plan offensif avec ses 41 points (dont 18 buts), mais aussi sous l’aspect défensif.

Chychrun fut le réel quart-arrière de l’équipe et à 22 ans, c’est de très bon augure pour la suite de son parcours. Ça l’est peut-être moins pour Ekman-Larsson, visé régulièrement par des rumeurs de transaction et qui traîne un contrat important. Comme il n’a pas répondu aux attentes et qu’à 29 ans, il se sort tranquillement du noyau principal de l’équipe, je ne serais pas surpris de la voir sous d’autres cieux cet été.

Les gardiens tombent…encore !

C’est réellement un fardeau chez les Coyotes. L’an dernier, tous les gardiens de l’organisation se sont succédé devant le filet parce que les réguliers tombaient au combat. Ce fut la même chose cette saison alors que Darcy Kuemper a même avoué récemment qu’il jouait en n’étant pas à 100% en fin de saison. Adin Hill est venu donner un solide coup de main au duo Raanta-Kuemper, qui pourrait être décimé cet été avec le repêchage d’expansion.

En offensive, l’attaquant Conor Garland s’est encore une fois imposé comme l’aubaine de l’année en NHL. L’ancien des Wildcats de Moncton touchait un salaire de 775 000$ cette saison, mais son contrat sera à renégocier cet été puisqu’il est joueur autonome avec compensation. Ses 39 points en 49 matchs et surtout sa constance offensive laissent croire qu’il pourrait toucher un beau lot d’argent à l’été.

Toujours chez les attaquants, le bon vieux Phil Kessel a connu une superbe saison contrairement à l’an dernier. Disons qu’à son arrivée chez les Coyotes, les doutes placés à l’endroit de Kessel étaient justifiés. Il a su répondre aux attentes cette saison avec une production de 43 points en 56 matchs, dont 20 buts. Il a d’ailleurs récolté son 900e point en carrière cette année.
Cet été…

Malheureusement, le surplace pourrait se poursuivre pour la prochaine saison. Le jeune noyau composé de Keller-Dvorak-Chychrun-Schmaltz-Garland a bien fait en général même si on pouvait s’attendre à plus d’un gars comme Clayton Keller. Toutefois, cet été, les Coyotes n’auront pas accès à une sélection de première ronde en raison d’une suspension à purger. La NHL avait sanctionné l’équipe après que l’administration Chayka ait tenu des ‘’combines’’ illégales à l’approche des récents repêchages auprès de jeunes espoirs.

On dispose toutefois de deux choix de 2e tour. Pour l’an prochain, Barrett Hayton et Victor Soderstrom pourraient s’établir comme joueurs à temps plein dans l’alignement. Ce sera intéressant à suivre, surtout dans le cas de Soderstrom. Le départ d’Ekman-Larsson ouvrirait la porte à un poste pour ce choix de premier tour en 2019.

À noter que les Coyotes se chercheront un nouvel entraîneur cet été. L'organisation et Rick Tocchet en sont venus à une entente comme quoi le contrat de ce dernier ne sera pas renouvelé. On souhaite avoir une nouvelle voix dans le vestiaire.

Résumé statistique (Au moment d'écrire ces lignes)
Classement général: 21e
Division Est: 5e
Fiche: 24-26-6 (54 points)
Fiche en 2019-2020: 33-29-8 (74 points)


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 31: Les Canadiens de Montréal passent en demi-finale !
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

COYOTES DE L'ARIZONA - 2020-2021

13 contrats à échéances au 2021-08-01.
9 joueurs autonomes au 2021-08-01.
4 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur John Chayka



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [D] - Alex Goligoski 5,48$ M 2016-2021 JA
 [R] - Marian Hossa 5,28$ M 2009-2021 JA
 [D] - Niklas Hjalmarsson 5$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jason Demers 4,5$ M 2016-2021 JA
 [G] - Antti Raanta 4$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Michael Grabner 3,35$ M 2018-2021 JA
 [D] - Jordan Oesterle 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Ilya Lyubushkin 1$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Barrett Hayton 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Conor Garland 0,78$ M 2019-2021 JAR
 [C] - John Hayden 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Hudson Fasching 0,74$ M 2019-2021 JAR
 [C] - Drake Caggiula 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux