Fermer

Publié par mat.para  -  21.Avril.2021 - 11:27
Abonnez-vous:

673  
 

Alexander Romanov et Cole Caufield: deux arrivées similaires dans la NHL

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Je vois beaucoup de critiques présentement au sujet du dossier de Cole Caufield. Évidemment, la gestion de ce dossier est très polarisante alors que pourtant, les deux écoles de pensée veulent la même chose, soit que Cole Caufield réussisse. Rappelé au sein du ''taxi squad'' alors que le Rocket devait être en pause pour plusieurs semaines, on a appris hier que Laval jouera deux matchs cette semaine. Un changement de situation imprévu et qui vient ternir la stratégie derrière le rappel de Caufield au sein de l'escouade de réserve.

Lorsque le petit attaquant de l'organisation du CH fut rappelé, plusieurs comprenaient la décision en justifiant qu'il ne fallait pas le laisser inactif pendant la longue pause du Rocket. Or, qui aurait prévu que le club-école allait se faire ajouter des matchs au calendrier pendant que Caufield était sur la route avec le CH ? Un moment donné, je comprends que la gestion de ce dossier soit frustrante, mais des situations épineuses de la sorte, les 30 autres clubs de la ligue en vivent en cette saison de bouleversements en lien avec les mesures COVID.

Lorsqu'on revient cependant à la base de la stratégie employée dans le cas de Caufield, on constate de nombreuses similitudes avec la gestion de l'arrivée en NHL d'Alexander Romanov. Ce dernier, on se souvient, s'est amené au sein de l'organisation l'an dernier à l'aube du ''play-in''. Ne pouvant signer un contrat qui lui permettrait de jouer dans les séries, on l'a tout de même traîné avec l'équipe pour qu'il apprenne les rudiments de la vie de professionnel. Un peu à l'image de Caufield présentement, à l'exception que ce dernier est sous contrat formel.

Avant même de savoir à l'époque que Romanov ne pouvait signer un contrat qui lui permettrait de jouer en séries, nombreux sont ceux qui désiraient le voir dans l'alignement lors du ''play-in''. On a su par la suite que même si le CH avait pu, il ne l'aurait pas lancé dans la mêlée en pleine ronde préliminaire. Nombreux sont les partisans qui voyaient Romanov arriver en séries pour venir solidifier la défensive après un simple vidéo du défenseur qui a gelé un coéquipier en pratique. Un peu comme on voit Caufield arriver en sauveur cette année.

Or, la stratégie semble avoir fonctionné pour Romanov, qui joue bien pour une recrue défenseur cette année. Il joue exactement en fonction des attentes des observateurs qui l'ont scruté de nombreuses fois avant son arrivée en NHL. Je ne suis pas inquiet que Caufield fasse la même chose dès ses débuts.

Qu'on se comprenne bien, je ne suis pas contre l'idée qu'on fasse jouer Caufield dès cette saison. Il faut tout simplement relativiser les choses concernant la stratégie de lui faire apprendre le rythme pro avant de le lancer dans la mêlée. Le CH ne pratique presque pas en raison du calendrier condensé et avec les déboires de l'équipe présentement, je doute qu'on puisse prendre le temps nécessaire avec Caufield pour lui expliquer les systèmes de jeu. Après tout, c'est l'équipe qui doit gagner actuellement et Caufield n'est pas plus gros que l'équipe. Les coachs mettront assurément les efforts sur le relancement de son équipe plutôt que de préparer l'arrivée d'un jeune joueur en apprentissage.

Elle est là, la différence de contexte entre une formation comme les Canucks à l'époque, qui avaient accueilli Quinn Hughes et Brock Boeser lorsqu'ils étaient exclus des séries. C'est là la différence de contexte avec les Senators, qui amènent Shane Pinto rapidement dans l'équipe.

Présentement, je vois des similitudes entre l'arrivée de Romanov et l'arrivée de Caufield et je n'hais pas cela du tout puisqu'on peut voir que ça a bien fonctionné avec le défenseur russe.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 29: Préfère-t-on un ''playmaker'' ou un ''sniper'')
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


+1
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-08-01.
13 joueurs autonomes au 2021-08-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux