Fermer

Publié par pascal96  -  14.Avril.2021 - 10:14
Abonnez-vous:

2608  
 

Repêchage 2021 | Owen Power, l’espoir numéro 1 au prochain repêchage

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Nous poursuivons la publication de profils d’espoirs éligibles au repêchage 2021 de la LNH. Après le Canadien, Kent Johnson, qui évolue pour le Michigan dans la NCAA, nous nous attarderons, ici, à l’un de ses coéquipiers, c’est-à-dire Owen Power. Ce dernier est vu par plusieurs comme le talent le plus remarquable cette année et je tends à être en accord avec eux.

La formule des profils demeure la même que pour le « draft » 2020. Nous vous partageons donc un texte par prospect incluant une vidéo montrant (1) des séquences de jeu et (2) une description audio de l’espoir. Le tout vous permettra d’avoir une vision détaillée du joueur et de mettre une image sur les divers talents dont regorge la cohorte 2020-2021.

Owen Power
Défenseur
22 novembre 2002
18 ans
Canada
6 pieds 5 pouces et 214 livres


Malgré le jeune âge de ce défenseur format géant, on peut avancer qu’il fait office de général à la ligne bleue de sa formation. Personnellement, j’ai rarement vu un arrière de cet âge mêlant à merveille mobilité fluide, gabarit imposant et efficacité globale sur la glace. Sa position au sommet de nombreuses listes est tout à fait méritée et ce serait étonnant de le voir tomber en dehors de cette chaise. La vidéo ci-dessous vous montrera l’étendue de son talent, mais je vous conseille de bien regarder son aisance sur patin et le jeu de son bâton.


Description audio détaillée du talent d’Owen Power à l’aide de séquences de jeu.

Offensive

Power est un espoir très intelligent qui déborde de confiance en ses moyens. Cette caractéristique définit parfaitement son jeu sur la glace. L’arrière gaucher semble toujours en contrôle qu’importe la situation et c’est étonnant de le voir aller surtout si on considère son jeune âge dans un circuit où la majorité des opposants est plus âgée. Je ne qualifierai pas Power comme présentant un potentiel explosif en offensive, mais son talent va au-delà de son apport en zone ennemi. Toutefois, si on se concentre sur ses habilités avec la rondelle, il n’a pas le meilleur tir de la cohorte. Son élan est précis et capable de battre des gardiens de but, mais j’aimerais que de la puissance soit ajoutée sur l’ensemble de son arsenal. Cet espoir est surtout un distributeur de rondelle, alors ça n’affecte pas beaucoup son jeu, mais comme il adore s’aventurer en zone ennemie, ce serait bien qu’il soit plus menaçant près du gardien. En ce moment, c’est bien rare que son élan donne de la difficulté aux gardiens s’il n’est pas voilé. Ça devra donc être corrigé, mais je ne doute pas que ce le sera, car, avec son gabarit, du poids peut être ajouté.

Comme je l’ai mentionné, Owen est un fabricant de jeu. Je ne dirais pas que c’est le type de défenseur qui va conserver le disque durant plusieurs secondes et manipuler ses couvreurs, mais il participe activement ainsi qu’efficacement au jeu offensif. Ce n’est pas rare au Michigan que la rondelle voyage plusieurs minutes en zone adverse et Power est l’un des meilleurs éléments pour garder le disque en mouvement afin de semer le chaos chez l’ennemi et créer des chances de marquer. Sur ce point, je le trouve toujours efficace et sans risque, car les décisions que ce jeune Canadien prend sont la majorité du temps les bonnes. De toute manière, lorsqu’un revirement est créé de sa part, la situation est corrigée rapidement et les replis se font immédiatement. Bref, son jeu reflète parfaitement le hockey moderne où on demande aux arrières de participer activement aux attaques en appuyant les attaquants.

Malgré sa grande taille, Owen Power est un joueur habile qui est capable de déjouer ses couvreurs avec ses mains, sa mobilité et des mouvements rapides de son corps pour flouer l’adversaire. Ce n’est pas nécessairement le plus habile cette année pour faire cela, mais de voir un géant le faire est toujours impressionnant. Ce que j’aime le plus de ses habilités avec la rondelle est sa capacité à utiliser son corps ainsi que sa grande portée pour la protéger. C’est un jeune très difficile à contrer dans les trois zones, car il peut véhiculer habilement entre les joueurs tout en les contournant ou en les gardant à distance d’un bras. Gageons que les équipes de la LNH aimeront grandement cette capacité.

Mobilité et relance

Vous ai-je mentionné que Power bougeait bien malgré son gabarit ? L’endroit où l’aisance sur patin de cet espoir est le plus visible est en relance. Comme c’est un joueur qui adore avoir la rondelle en sa possession, il relance souvent lui-même l’attaque en amenant la rondelle de sa zone vers le territoire adverse. Se faisant, c’est assez rare qu’il se fasse arrêter et, de toute façon, quand un couvreur le coince, l’option de passe est rapidement envisagée et l’attaque se poursuit. Ainsi, que ce soit par la passe ou avec la rondelle sur son bâton, Power est un élément fort efficace pour faire avancer le disque. C’est encore plus vrai en avantage numérique, car c’est majoritairement lui qui débute les relances.

Avec la prise de maturité des prochaines années, je m’attends à le voir un peu plus explosif et dynamique dans ses premières enjambées, mais, sérieusement, c’est un commentaire assez pointilleux. Vous verrez dans la vidéo ci-dessus qu’il est loin d’être lent.

Jeu défensif et physique

Owen Power n’est pas réellement un joueur méchant. Ce n’est pas le type de défenseur qui va détruire ses opposants. Il utilise plutôt sa longue portée, son intelligence et sa mobilité pour ses batailles à un contre un. J’aimerais le voir frapper un peu plus l’adversaire devant le filet et le long des bandes, mais ce n’est simplement pas sa nature. De plus, ça lui permet de toujours demeurer en jeu au lieu de se sortir de l’action avec un coup d’épaule éclatant.

Le modus operandi de Power est de harponner la rondelle avec sa grande portée, d’utiliser sa force pour séparer le joueur du disque, de la récupérer et de relancer l’attaque. C’est cela qu’il fait quasiment tout le temps et ça marche très souvent. Niveau positionnement, conscience défensive, attitude et jeu en général, Owen Power est possiblement le meilleur de la cohorte cette année, alors je m’attends à le voir rapidement efficace dans la LNH.

Conclusion

D’ici la construction de mon classement final en vue du repêchage, je me vois difficilement mettre cet espoir en dehors du premier rang. Ses caractéristiques et sa maturité sont beaucoup trop attrayantes pour le faire descendre à mes yeux. Nous verrons pour son développement, mais s’il continue sur ce rythme, son statut se confirmera d’ici juillet et on pourrait même le voir l’an prochain dans la grande ligue dépendamment de qui le sélectionnera.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux