Fermer

Publié par ameliamcguires  -  28.Mars.2021 - 20:08
Abonnez-vous:

5025  
 

Deux jeunes espoirs se blessent dans une remontée spectaculaire du Rocket

AHL.jpg
Photo par Instat Hockey
Le Rocket de Laval visait un huitième gain en neuf rencontres alors qu'ils étaient à Winnipeg pour y affronter le Moose du Manitoba. La troupe de Joël Bouchard présentait une fiche de 4-1-2 à ce stade-ci de la saison contre cette formation.

La première période a débuté de laborieuse façon pour les Lavallois, qui ont accordé plusieurs excellentes chances de marquer et laissé beaucoup d'espace en zone neutre à leurs adversaires. Une deuxième pénalité infligée en moins de trois minutes au Rocket a ouvert la porte au Moose et le Finlandais, Kristian Vesalainen a profité de cette opportunité pour enfiler l'aiguille.

Rafael Harvey-Pinard a nivelé le pointage avec quelques secondes à faire, suite à un travail acharné derrière la cage du cerbère, Mikhail Berdin. Sur la séquence, Jesse Ylonen a subi un coup vicieux qui lui a coûté le reste de la partie. Un troisième soldat en attaque qui tombe au combat pour le Rocket lors de ce périple de onze jours à l'étranger.


Le reste du match fut à l’avantage du Moose qui semblait imposer son rythme avec son jeu physique jusqu’à quelques minutes du dernier vingt. Ryan Poehling a redonné espoir au Rocket avec son sixième but en 19 matchs et un troisième en avantage numérique. Moins de 15 secondes plus tard, Hayden Verbeek s’est faufilé devant le gardien adverse et a ramené tout le monde à la case départ avec son premier but professionnel depuis le 6 avril 2019.


Jordan Weal
a ensuite donné les devants à son équipe pour la première fois du match, gracieuseté de la forte pression émise par l’unité de cinq du Rocket. Le vétéran ne dérougit pas et mène les siens au chapitre des points à la mi-saison. Joseph Blandisi a fermé les livres en touchant la cible dans un filet désert et Cayden Primeau a obtenu sa huitième victoire consécutive. Une quatorzième victoire pour Laval cette saison qui demeure invaincu en temps réglementaire à ces neuf derniers matchs.

Après le retrait d’Ylonen, le jeune Jan Mysak a lui aussi goûté à la médecine du Moose et s’est vu être victime d’une violente mise en échec sur le long de la bande en zone offensive. Aucune mise à jour n’a été publiée sur l’état de santé des deux jeunes espoirs, mais tout indique qu’ils pourraient devoir s’absenter pour une longue période.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 27: Date limite des échanges et dossier Cole Caufield)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#137208

Gotchon
la charge sur Ylonen se situe à un endroit ou franchement tu ne devrais pas être autoriser à mettre en échec. Sans les mêmes conséquences, ça me rappelle Chara et Pacio.

Il serrait bon que les différentes ligues et fédérations prennent des décision pour que près des bancs se soient une zone de non droit, entrainant une exclusion des différents championnats à tout crétin osant terminé son geste.

29.Mars.2021 - 13:43   
   0  

Réseaux sociaux