Fermer

Publié par mat.para  -  14.Mars.2021 - 14:08
Abonnez-vous:

8132  
 

OPINION | Avec le repêchage à venir, le 1er choix des Canadiens est plus que jamais dans la vitrine

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
À l'automne, on a été clair au sein de l'organisation: on veut des résultats. Rapidement au début de la saison 2021, nous en avons eu et des positifs à part de ça. Toutefois, en l'espace d'un claquement de doigt, tout a basculé. L'équipe en général s'est mise à mal jouer, le coach a été limogé et malgré la petite lueur d'espoir à l'entrée en poste de Dominique Ducharme, on connait présentement un mauvais voyage dans l'Ouest qui se complétera avec deux matchs contre les Jets. La serviette n'est pas lancée cependant et avec la date limite des transactions qui approche, on devra prendre une décision bientôt: on maintient notre promesse du début de saison ou on laisse ça aller.

Évidemment, poser la question, c'est comme y répondre. À la date limite des transactions, je ne vois pas comment Marc Bergevin peut ne pas être acheteur. Il veut des résultats et son patron en exige également. Après tout, le DG des Canadiens de Montréal sait très bien que son poste est le prochain à sauter. Même s'il a connu un bel automne. Même si le CH a démontré, en début d'année, que la formation peut être dominante. Même si, même si...

La récente blessure de Ben Chiarot vient également appuyer l'argument que le CH sera acheteur à la date limite. On voudra solidifier notre défensive au sein de l'organisation, car même avec Chiarot dans l'alignement, la brigade est pas mal le point faible de l'alignement présentement. Le nom de Mattias Ekholm est évidemment relié assez régulièrement au CH, une hypothèse que je soulevais d'ailleurs dans un épisode du Poolcast sur le TSLH Podcast. Pour se payer un défenseur fiable pour combler un poste au sein du top4, il faudra payer. On obtient toujours ce que l'on accepte de payer et pour Ekholm, ça passera fort probablement par un choix de premier tour. La valeur du défenseur prend une tendance ascendante depuis son retour au jeu et deux choix de 2e, comme j'ai évoqué récemment, pourraient ne pas être suffisants.

Marc Bergevin dérogera-t-il de sa phobie de payer d'un choix de 1er tour ?

Un repêchage propice pour le faire

Au moment d'écrire ces lignes, j'en suis à quelques jours de diffuser ma première liste personnelle pour le repêchage 2021. Avec près de 200 matchs observés pour cette cohorte, un constat est assez flagrant: il y a à peu près pas de talent élite ''à la'' Matthews, Eichel ou Marner et il n'y a assurément pas de McDavid ou de Crosby.

Le repêchage 2021 n'est pas mauvais pour autant, loin de là. Il est différent et la stratégie d'attaque pour le CH devrait l'être tout autant. Marc Bergevin dispose actuellement de deux choix de 2e tour, soit celui du Lightning et son propre choix. Lorsque je regarde l'état du classement, je m'attends à ce que les Canadiens repêchent en dehors du top10 encore une fois cette année, peut-être même hors du top15.

Or, avec le repêchage très profond qui se présente sous nos yeux, le talent des joueurs est très similaire des rangs 15-20 jusqu'au milieu de la 2e ronde (50e) et peut-être même jusqu'à la fin de la 2e ronde.

Donc, pourquoi conserver un choix de premier tour qui se situera autour du 15e-20e rang alors qu'avec les deux choix de 2e tour, on pourrait trouver des joueurs au potentiel similaire ? Surtout si le choix de premier tour 2021 sert à combler un besoin immédiat dans le but de respecter la promesse faite aux partisans, soit de donner des résultats sur la glace.

Dans la cohorte 2021, on retrouve des joueurs comme Owen Power, Matthew Beniers, William Eklund, Luke Hughes, Kent Johnson et Simon Edvinsson qui ont le potentiel (à mes yeux) de devenir des joueurs élites. Le repêchage 2021, en son ensemble, est cela dit beaucoup plus dépendant du développement comparativement à d'autres repêchages où tu regardes le top 5 et tu te dis que tel et tel joueur seront assurément dominants dans la NHL. Les six joueurs mentionnés ci-haut ont le potentiel de porter cette étiquette, mais ils ne seront assurément pas accessible au CH avec le rang de sélection anticipé.

L'an dernier, on pouvait trouver des joueurs au potentiel élite dans le top10, donc en repêchant 16e, on pouvait espérer qu'un d'eux glisse. En 2021, les six joueurs qui ont ce potentiel ne glisseront pas. Par la suite, ce sont des joueurs qui possèdent un excellent potentiel, mais qui seront plus dépendant du développement.

Donc je le repète, pourquoi conserver le 1er choix 2021 si c'est pour repêcher un type de joueur que l'on retrouverait deux fois avec les choix de 2e tour ?

Durant l'ère Bergevin, jamais il n'a concédé son choix de premier tour dans une transaction. La dernière fois que le CH n'a pas repêché au 1er tour, c'était en 2008.

2021 devrait être l'année où l'on brisera cette séquence, à mon avis !
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 35: Retour sur le repêchage 2021 en NHL
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#137050

SharksFan
Si le potentiel est semblable entre le choix 15 à 50 alors pourquoi ne pas échanger le 1er choix pour obtenir au final 4 choix de 2e ronde?

16.Mars.2021 - 12:49   
   0  
#137026

Ced244
Ce choix la, le CH doit le conservé, sa place en série est très loin d'être assuré. Et je crois sincèrement que le repêchage et le développement s'est beaucoup amélioré. Même en série, Le CH ne passera probablement pas la 1re ronde... alors a quoi bon se départir de se choix...

15.Mars.2021 - 13:32   
   +1  
#137023

Nico
Si on regarde la moyenne au bâton depuis 2008 pour les choix de première ronde, on peut autant dire que le CH serait mieux d'échanger leurs premiers choix et garder seulement ceux des rondes inférieures.

Anyway si on regarde l'alignement du CH, il y a quoi 5-6 joueurs repêchés par le CH?

14.Mars.2021 - 21:25   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

19 contrats à échéances au 2021-07-28.
14 joueurs autonomes au 2021-07-28.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2021-07-28.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [D] - David Savard 4,25$ M 2016-2021 JA
 [LW] - Mike Hoffman 4$ M 2020-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [D] - Erik Gustafsson 3$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [C] - Cedric Paquette 1,65$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-07-28



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux