Fermer

Publié par mat.para  -  16.Février.2021 - 11:46
Abonnez-vous:

1807  
 

Repêchage 2021 | Top10 des meilleurs défenseurs selon notre chroniqueur mat.para

REP.jpg
Photo par Instat Hockey
Récemment, mon collègue Pascal et moi, nous vous offrions nos tops personnels des meilleurs attaquants en vue du repêchage 2021. Vous trouverez le tout au bas de l'article. Au tour des défenseurs maintenant de se faire classer. À noter qu’il ne s’agit pas d’un mock draft ici, mais bien d’un décompte basé sur mon appréciation personnelle en fonction de mes visionnements via la plateforme InStat Hockey, fier partenaire de Toutsurlehockey.com. D’ici quelques semaines, nous vous fournirons, Pascal et moi, nos top32 de mi-saison pour le repêchage à venir. Vous pouvez également consulter nos profils d’espoirs via le TSLH Podcast.

Note : Vous trouverez ci-bas le tableau récapitulatif avec le nombre de matchs visionnés pour chaque espoir. Évidemment, d'ici ma liste finale, je poursuivrai mes visionnements pour me donner un meilleur échantillon.

Jusqu’ici dans mes travaux de ‘’scouting’’, j’ai visionné 58 joueurs différents pour un total de 143 matchs. Je me suis abstenu de classer les joueurs qui n’ont pas encore commencé à jouer dans leur ligue respective, bien que j’ai pu visionner des matchs datant de la saison passée. C'est d'ailleurs le cas de Brandt Clarke, qui s'est finalement exilé en Slovaquie pour y jouer en attendant le retour du hockey dans la CHL au complet. À la fin de ce texte, je vous présenterai quelques mentions honorables. Ce sont là des joueurs qui pourraient se classer dans mon top32 en fonction de ce que j’ai vu au moment d’écrire ces lignes, mais qui nécessiteront de plus amples visionnements de ma part. Mes observations se poursuivront évidemment jusqu’au repêchage annuel, mais jusqu’ici, voici les 10 meilleurs DÉFENSEURS que j’ai ‘’scouté’’ jusqu’ici :

1. Owen Power (Def gaucher) Michigan University, NCAA

2002-11-22, 6'5, 214 lbs

Si le manque de gabarit intéressant ressortait chez les attaquants, c'est tout l'inverse chez le meilleur défenseur de cette cohorte 2021 à mes yeux. Owen Power dégage tout ce que l'on recherche chez un défenseur. Il joue à gauche régulièrement. Il est calme avec la rondelle et à l'heure actuelle dans la NCAA, c'est un homme parmi les enfants. Pourtant, il demeure dans les plus jeunes de la ligue. Power se fait rarement prendre hors position et il se sert très bien de son gabarit pour protéger la rondelle. Bien que j'aimerais le voir encore plus physique, j'apprécie qu'il soit en mesure d'accepter la présence de deux joueurs sur son dos pour tout de même compléter le jeu. Certains trouveront qu'il est trop ''soft'', moi de ce que j'observe, Power est excellent pour attendre que l'adversaire se compromettre, quitte à prendre sa décision à la dernière micro fraction de seconde. Lorsqu'il se porte en attaque, il démontre une belle confiance, un bon contrôle de rondelle et surtout une belle mobilité pour un gros bonhomme comme lui. Son tir devra être amélioré cela dit, puisque même avec une belle ligne de tir et du temps, le plastron semble plus facile à viser que les jambières dans le but de donner des retours. Je ne suis pas fan des comparatifs, mais celui-ci est facile: Owen Power ressemble beaucoup à un Victor Hedman.

2. Luke Hughes (Def gaucher) USNTDP-U18, USHL

2003-09-09, 6’2, 176 lbs

Frère de Quinn et de Jack, Luke Hughes est le troisième d'une lignée d'excellents joueurs de hockey. Il joue à droite la plupart du temps. Cela dit, il n'est pas du tout le même genre d'arrière que son frère Quinn, qui connaît du succès pour son offensive. Luke est un réel quart-arrière qui inspire confiance sur son jeu offensif et défensif. En contre-attaque, le défenseur du programme national américain ferme bien le centre et ses risques sont calculés. Son contrôle de rondelle est de niveau élite à mes yeux, ce qui le rend très efficace. Lorsqu'il joue avec un défenseur à caractère plus offensif, Hughes n'a aucun problème à prendre plus de responsabilités défensives et l'inverse est également possible. Ses départs à reculons me semblent un peu lents par contre, mais il demeure un défenseur très mobile qui joue une ''game'' très mature.

3. Simon Edvinsson (Def gaucher) Frolunda HC J20, J20 Nationell

2003-02-05, 6’5, 203 lbs

J'aime vraiment le potentiel d'Edvinsson, mais son cas est quelque peu polarisant chez les différents observateurs. Certains voient le défenseur suédois comme très gros et d'autres le sortent littéralement de leur top15. À mes yeux, c'est un défenseur très mobile avec une excellente vision du jeu. Il demeure constamment au fait de son positionnement sur la glace et ne prendra pas de risque lorsque ce n'est pas nécessaire et lorsqu'il n'y a personne pour couvrir ses arrières. Il peut jouer à gauche et à droite. C'est le genre de défenseur qui pointe constamment les joueurs adverses à ses coéquipiers et c'est quelque chose que j'apprécie chez un arrière. Cela me démontre qu'il reste alerte et conscient de ce qui l'entoure tout en anticipant l'adversaire. C'est un défenseur qui joue à toutes les sauces, qui démontre de très belles habiletés de patin notamment dans ses changements de direction. Par contre, j'aimerais vraiment le voir plus physique. Edvinsson ne se sert pas de son corps pour créer des séparations entre les joueurs et la rondelle. Il préfère ''jouer du bâton'' en fait et bien qu'il soit en mesure de forcer l'adversaire à aller mourir dans le coin, il perd instantanément ses batailles en ne se servant pas de son corps.

4. Carson Lambos (Def gaucher) JYP J20, U20 Sm-sarja

2003-01-14, 6'1, 201 lbs

Carson Lambos est dans les premiers défenseurs que j'ai observés. C'est un bon ''phare'', pour reprendre l'expression de mon collègue Pascal, afin de baser ses évaluations des autres défenseurs. C'est encore une fois un défenseur très mobile et très fiable sur la patinoire. Il joue à gauche en temps normal, mais je l'ai vu à l'occasion prendre des présences à droite. Ses passes sont de qualité élite bien souvent et dans mes notes, je l'ai surnommé Carson ''Saucer'' Lambos en l'honneur de ses fameuses passes levées toujours bien exécutées. Lambos met très rarement son club dans le trouble, mais il se donne lui-même de la misère lorsqu'il effectue ses pivots. Il pourrait y prendre un peu plus d'aisance, puisque je trouve qu'il perd de la vitesse lorsqu'il se fait déborder. En zone défensive, je le trouve un peu hypnotisé par la rondelle, ce qui fait en sorte que parfois, les joueurs adverses ne sont pas surveillés derrière lui. Le long des rampes, il ne se laisse pas s'imposer et c'est un plus considérant que les bons défenseurs de ce repêchage jouent peu physique.

5. Brandt Clarke (Def droitier) HC Nove Zamky, Slovakia

2003-02-09, 6'1, 181 lbs

Brandt Clarke ne peut que monter dans mes ''rankings'' pour le reste de la saison, surtout qu'il reviendra éventuellement dans la CHL. C'est un bon transporteur de rondelle qui joue à droite majoritairement. Son travail le long des rampes est très bon et il est régulièrement en mesure de refiler la rondelle même sous pression. Je trouve par contre que ce n'est pas le défenseur avec les mains les plus agiles. Peut-être un adon avec les matchs que j'ai observés, mais de ce que j'ai constaté jusqu'ici, on dirait qu'il a les mains cimentées à l'occasion. En contre-attaque, Clarke est excessivement bon pour couper les options aux joueurs adverses. Souvent, ses opposants choisissent un angle d'un mauvais tir parce que Clarke les a forcé à prendre cette (mauvaise) décision. Par contre, j'ai trouvé qu'en Slovaquie, il a quelque peu perdu ses repères. J'ai observé des matchs à ses débuts dans une ligue adulte slovaque, donc cela se replacera. Je trouvais qu'il avait parfois de la difficulté à visualiser qu'il est le dernier joueur derrière. On pourrait toutefois mettre cela sur le dos du moins bon calibre de la ligue slovaque. J'aimerais le voir aussi plus mobile pour donner des options à ses joueurs dans la zone offensive. Parfois, il tend à rester au beau fixe sur la bleue, le long de la rampe, plutôt que de rester en mouvement.

6. Stanislav Svozil (Def gaucher) HC Kometa Bjrno, Czech

2003-01-72 6'1" 172 lbs

Possiblement l'un de mes défenseurs préférés de ce repêchage. Il a dépassé Chayka à la suite du WJC cette année. Il peut jouer autant à droite qu'à gauche. Je l'ai observé beaucoup dans le cadre de tournoi international, soit à la Karjala Cup contre des adultes et au WJC contre les meilleurs espoirs U20 au monde. Et Svozil s'est démarqué lors des deux occasions. Il possède une belle mobilité et un bon flair offensif. J'aimerais le voir un peu plus explosif sur ses départs cependant, ce qui lui permettrait de ne pas se mettre à risque contre des clubs plus rapides sur l'exécution. Lors de la Karjala Cup, il jouait en compagnie de Filip Hronek, défenseur des Red Wings de Détroit. Ce dernier agissait comme 4e attaquant et Svozil était capable de suivre pour bien couvrir ses arrières. Les jeux de transition entre Hronek et Svozil fonctionnaient à merveille. C'est aussi un défenseur qui n'a pas peur d'aller dans le jeu physique, même si des fois il dépasse les bornes comme au WJC.

7. Daniil Chayka (Def gaucher) CSKA Moscou, KHL

2002-10-22, 6’3", 185 lbs

Daniil Chayka, au début de mes visionnements, se retrouvait assez haut dans mes ''rankings''. Malheureusement, il m'a déçu au championnat mondial junior cette année. Il a perdu quelques rangs en conséquence. Il joue à gauche fréquemment et c'est un général. Ses pieds bougent bien, il possède de bonnes habiletés de patinage, mais défensivement, il se cherche un peu et ses lacunes ont été largement perceptibles au WJC. Sous pression, je trouve qu'il a tendance à prendre des décisions trop rapides. Par contre, il se rattrape bien puisqu'il effectue de bonnes premières passes. Chayka est le type de défenseur qu'on apprécie en le regardant dans les premiers, mais plus on regarde d'autres défenseurs, moins on est ''hype'' sur lui. Espérons que cela change dans le courant de mes travaux. Cela dit, il possède de belles habiletés qui font de lui un bon défenseur à saisir. Il joue tout de même en KHL présentement et son apprentissage se passe bien malgré certaines lacunes flagrantes.

8. Kirill Kirsanov (Def gaucher) SKA St.Petersburg, KHL

2002-09-19, 6'1" 198 lbs

Kirill Kirsanov est le Marc-Édouard Vlasic russe de ce repêchage ! L'arrière joue présentement dans la KHL et il est meilleur que dans les niveaux inférieurs. Au WJC, au sein d'une défensive exécrable chez les Russes, c'est Kirasnov qui s'est le plus illustré et qui offrait la seule fiabilité de cette brigade. Je n'ai pas de difficulté à le projeter dans le NHL de la façon qu'il joue. Il joue à gauche la majorité du temps. Sous pression, il a tendance à cafouiller, mais avec la maturité qu'il prendra, je ne suis pas inquiet pour cet aspect. Offensivement, il a deux options: tirer au filet ou tirer la rondelle en fond de territoire. Ce n'est pas lui qui va venir installer l'attaque et distribuer des rondelles. Il demeure un défenseur très fiable qui se démarque par sa fiabilité défensive et sa capacité à tempérer le jeu.

9. Aidan Hreschuk (Def gaucher) USNTDP, USHL

2003-02-19 5'11" 181 lbs

J'aime beaucoup les aptitudes offensives de Hreschuk. Il joue à gauche et est souvent jumelé à Luke Hughes lorsque ce n'est pas Sean Behrens qui joue avec ce dernier. Hreschuk est aussi très mobile et contrôle bien la rondelle. Lorsque sous pression, il s'empresse toutefois de passer la rondelle bien qu'il possède les habiletés pour protéger la rondelle, se donner plus d'espace et se départir de son assaillant. Cela dit, plus mes visionnements avançaient, plus je trouvais que Hreschuk calculait mal ses montées offensives. Heureusement, avec Hughes derrière, ça aide beaucoup. Il a aussi tendance à tellement vouloir se démarquer pour une passe qu'il délaisse sa couverture. À quelques reprises, ces agissements causaient des revirements et encore une fois, Hughes venait sauver la donne. Je ne crois pas que Hreschuk soit du matériel de première ronde, mais j'apprécie ses qualités offensives.

10. Sean Behrens (Def gaucher) USNTDP, USHL

2003-03-31 5'9" 174 lbs

Un autre petit chouchou chez les défenseurs. Sean Behrens, le petit ''bulldog'' du programme de développement américain, m'a beaucoup plu par son implication physique. C'est l'un des rares défenseurs, bien que plusieurs possèdent de plus gros gabarits, qui effectue de percutantes mises en échec. Il est très mobile et ne se compromet par pour rien dans le but de plaquer. Il cogne dur et est en mesure de se repositionner par la suite. Il joue à gauche et on le voit souvent aussi avec Luke Hughes. Ce n'est pas un défenseur qui possède un ''upside'' offensif incroyable, mais il trouve toujours le moyen d'enlever la rondelle aux opposants lors des contre-attaques. Que ce soit en plaquant, avec son bâton ou même son patin, Behrens ne lâche pas d'une semelle pour faire avorter les jeux et il réussit la plupart du temps. Parfois, il est jumelé à Roman Schmidt (repêchage 2021), que je trouve plutôt ordinaire, et Behrens solidifie clairement la paire défensive. Behrens est aussi en mesure de bien s'illustrer contre des clubs rapides. Un certain Steel de Chicago avec Sean Farrell, Matthew Coronato et Matthew Samoskevich s'est buté à un Behrens qui prenait goût à neutraliser l'offensive dévastatrice que compose la formation de la USHL.

Mention honorable :

- Ryan Ufko (un autre que j'adore !)
- Corson Ceulemans
- Scott Morrow

**Ces joueurs, au moment d'écrire ces lignes, cognent à la porte de mon ''ranking'' chez les défenseurs. Ils risquent très bien de se retrouver temporairement dans mon top32 de milieu de saison.





Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 29: Préfère-t-on un ''playmaker'' ou un ''sniper'')
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux