Fermer

Publié par benjamin.marois  -  31.Janvier.2021 - 21:28
Abonnez-vous:

815  
 

L'impact que Patrik Laine et Pierre-Luc Dubois risquent d'avoir avec leur nouvelle formation

Trade.jpg
Photo par InStat Hockey
Ce n'était qu'une question de temps avant que Patrik Laine et Pierre-Luc Dubois se fassent transiger. Il y avait anguille sous roche depuis la saison morte et voilà qu'aujourd'hui, sans surprise, les deux joueurs se retrouvent sous d'autres cieux. La transaction, sans doute majeure soit-elle, amène son lot de débats à savoir qui en sort vainqueur mais une chose est certaine, c'est que les deux équipes ont comblé d'importants besoins. Voici ce que l'on peut en ressortir.

D'un côté, les Blue Jackets ont reçu un marqueur né en Patrik Laine et un centre capable d'évoluer sur un troisième ou deuxième trio au plus, soit Jack Roslovic. Les Blue Jackets, une formation somme toute à caractère défensif principalement, ont pointé au 26e rang l'année dernière, à égalité avec les Kings de Los Angeles, pour le nombre de buts marqués (202 buts en 79 rencontres). Puis, ils ont fini dans les bas fonds également, au 28e rang précisément, pour le rendement à l'avantage d'un homme (16% d'efficacité). L'arrivée de Laine ne devrait pas les transporter au 1er rang dans ces facettes, mais il aura certainement un impact notable dans ces circonstances. Le joueur de 22 ans, qui a disputé 306 parties dans la LNH avec les Jets, a inscrit 140 buts en carrière et 52 proviennent en supériorité numérique. Laine n'est pas reconnu pour son effort constant ou encore pour son rendement défensif, mais il peut remplir le filet adverse à grandes occasions et il possède l'un des tirs les plus dangereux de la ligue. En ce qui a trait à Roslovic, il ne remplacera certainement pas Dubois mais on peut s'attendre à ce qu'il occupe le rôle de deuxième ou troisième centre et qu'il dispense de temps de jeu en avantage numérique. Roslovic est natif de Columbus et il voulait porter les couleurs des Jackets. Choix de première ronde en 2015 des Jets, Roslovic a amassé 29 points en 71 rencontres la saison précédente, un sommet personnel. Cependant, il a récolté seulement deux points en avantage numérique donc il pourrait gonfler quelque peu sa fiche si les Jackets ont l'intention de l'utiliser sur le jeu de puissance.

Pour revenir à Laine, celui-ci avait besoin d'un changement de décors, lui qui était plus ou moins satisfait à Winnipeg, évoluant entre autres sur la deuxième ligne d'attaquants derrière Blake Wheeler. Ce dernier, d'ailleurs, avec Mark Scheifele, aurait intimider Laine, ce qui aurait peut-être brimer la chimie de l'équipe et ainsi eu une incidence sur le départ du Finlandais. Bref Laine n'étais pas très heureux à Winnipeg et on peut en dire autant avec Pierre-Luc Dubois.

Dubois, acquis des Jets avec un choix de troisième ronde en 2022, solidifiera une ligne de centre. On se rappellera que Dubois avait demandé une transaction aux Blue Jackets, après plusieurs altercations avec son ex-entraîneur John Tortorella. Les deux hommes ne s'entendaient juste pas et le pilote de Columbus l'avait même cloué sur le banc à quelques reprises. Bref, Dubois mettra ça de côté et souhaitera assurément que sa carrière se poursuive heureusement avec les Jets. Son père, Éric Dubois, est entraîneur adjoint du Moose du Manitoba, club-école des Jets, ce qui a peut-être facilité la transaction. Pierre-Luc se joint à une organisation bien nantie aux ailes avec Nikolaj Ehlers, Kyle Connor ainsi que Blake Wheeler. Selon les dires de l'instructeur Paul Maurice, Dubois jouerait sur la deuxième ligne et Paul Stastny, qui est en ce moment le centre de la seconde unité, serait à la gauche du centre de 22 ans. Dubois est un centre polyvalent, capable de jouer physique et qui possède un certain flair offensif. Les Jets pouvaient se permettre de perdre un joueur de la trempe de Laine puisqu'ils miseront sur la contribution de Connor et Ehlers, et ils viennent palier par conséquent, leur faiblesse qui était au centre. Dubois aura de grandes responsabilités et viendra enlever un poids aux épaules de Scheifele qui a à la fois la mission de produire offensivement et de contrer les grands trios adverses. Dubois risque de jouer sur la première vague du jeu de puissance, devant le filet, et il trouvera du temps de glace en infériorité numérique.

À l'instar de ces faits, on espère que les deux joueurs trouveront leur bonne chaise et s'entendront bien avec leurs coéquipiers et entraîneur-chef.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 28: Top32 pour le repêchage 2021 en NHL (Rangs 1 à 15))
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts

0
  
Tags : Dubois Laine 

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux