Fermer

Publié par mat.para  -  28.Janvier.2021 - 09:29
Abonnez-vous:

609  
 

Insatisfaction élevée en AHL: la saison est-elle déjà en péril?

AHL.jpg
Photo par mat.para
Récemment, on apprenait que la AHL lançait ses activités dès le début du mois de février. Plusieurs formations se sont désistées, ce qui a poussé la ligue à revoir ses divisions. À l'instar dans la NHL, une division canadienne fut créée, mais celle-ci n'a pas reçu son horaire encore puisque le gouvernement de l'Ontario n'a pas encore validé le plan de la AHL. Or, on apprend aujourd'hui qu'il y a une insatisfaction majeure au sein des joueurs, au point que la saison est menacée.

Sean Shapiro, de l'éditorial The Athletic, a reçu une copie de la proposition de la ligue auprès des joueurs. En fait, de ce qu'on comprend des informations de Shapiro, c'est que l'offre de la ligue n'a toujours pas été entérinée par les joueurs. On sait à ce jour que la AHL n'a pas prévu de séries éliminatoires pour la saison 2021. Le concept de bulle coûtant trop cher, on ne souhait que mettre une saison en place dans le but de sauver des salaires et des carrières également.

Or, les joueurs ont appris dans cette offre qu'ils ne toucheraient pas plus que 48% de leur salaire cette année; le reste irait à la ligue. Un joueur ne pourrait toutefois gagner moins que 30 000$ après toutes ces déductions. Au minimum, dans l'optique que la COVID annule la saison, les équipes doivent obligatoirement payer 40% du salaire de chaque joueur.

Donc, les joueurs avec des contrats AHL ou des contrats NHL à deux volets toucheront entre 40 et 48% de leur salaire, peu importe le nombre de matchs qu'ils jouent cette saison. L'Association des joueurs reconnaît que cette offre est mauvaise, mais la menace d'annuler la saison fait peur à de nombreux joueurs. Il faut rappeler qu'il est maintenant difficile de se joindre à une formation en Europe. Plusieurs joueurs, voyant une entente imminente entre la Ligue et les joueurs en AHL, ont décidé de ne pas quitter pour l'Europe. Disons qu'à la réception de l'offre, ces mêmes joueurs l'ont regretté amèrement.

Si l'offre soumise n'est pas acceptée, la AHL devra faire un choix: annuler la saison ou jouer en fonction d'un accord datant de juin 2020. Cet accord soutient que le salaire versé aux joueurs serait fait au prorata du nombre de matchs joués. Ce calcul de prorata était rentable si la saison débutait en octobre. En février, c'est une toute autre paire de manches.

Est-ce que la AHL lancera ses activités ? La balle est dans le camp des joueurs...

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 24: Congédiements chez le CH, protéger Allen de Seattle et survol NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux