Fermer

Publié par ameliamcguires  -  26.Janvier.2021 - 17:07
Abonnez-vous:

1017  
 

De jeunes loups au cœur du succès des Devils

NJD.jpg
À ce jour, les Devils trônent parmi les trois meilleures équipes de la division Est, avec trois victoires et sept points amassés sur une possibilité de dix. Dans ce texte, j’aborderai deux facteurs qui font certainement du New Jersey une des équipes les plus intéressantes à voir évoluer depuis le début de la présente campagne :

L’émergence de Jack Hughes
Critiques, blessures, manque de constance, Jack Hughes a terminé sa première année au niveau professionnel avec un décevant total de sept buts pour 21 points, tout en affichant le pire différentiel de son équipe avec -26.

Malgré le fait qu’il ait dominé pendant plusieurs années de manière exceptionnelle le programme de développement américain et établi des records ici et là, forcé d’admettre que l’entrée en scène du centre de 20 ans fut loin d’être celle espérée. D'autant plus qu'il n'ait pas été en mesure d'avoir l'impact immédiat d'un premier choix au total, son gabarit de 168 lb à sembler lui nuire plus que jamais.

Bien que l’impact de la covid-19 ait eu son lot de négatif entourant le circuit Bettman, Hughes a tiré profit de cette pause de presque 10 mois pour travailler sur certains aspects qui ont grandement fait défaut l’année dernière et qui sont maintenant à l’origine de ses récents succès. Un atout qui le différencie grandement de la saison dernière est la façon avec laquelle il réussit maintenant à utiliser sa force à bon escient. Il a lui-même avoué devoir améliorer sa stabilité et ses efforts semblent avoir porté fruit. Du haut de ses 5 pieds 11 po, il restera toujours ce joueur a petite stature, toutefois les modifications apportées à sa charpente lui permettent beaucoup plus d’espace et de temps pour manœuvrer dans les zones plus restreintes.

En cinq parties, le natif d’Orlando n’a peut-être décoché que huit tirs, mais déjà trois d’entre eux ont trouvé le fond du filet et avec plus d’une cinquantaine de rencontres à faire, il risque assurément de doubler son dernier total. Autant à cinq contre cinq qu’en avantage numérique, le cadet de la famille Hughes est de toutes les occasions de marquer, tellement que même si le New Jersey compte sur l’un des pires rendements avec l’avantage d’un homme, leur jeune surdoué est à l’origine de la totalité des deux buts.

Une recrue qui progresse à vue d'œil
Défenseur de l’année dans la ligue junior de l’ouest en 2019, Ty Smith n’a pas perdu de temps avant de témoigner sa facilité à créer de l'offensive. Âgé de presque de 21 ans, le jeune homme démontre une confiance impressionnante pour un quart-arrière qui est à ses premiers instants. Jusqu’à présent, il a su profiter d’une brigade défensive qui se fait vieillissante, alors que l’entraineur Lindy Ruff, lui donne toutes les occasions possibles de se faire valoir au niveau supérieur. Au-delà des statistiques, il se démarque surtout par sa maturité en possession du disque, son style de jeu basé sur la vitesse et l’attaque s’est rapidement adapté au rythme de la grande ligue.

D’ailleurs, son excellent jeu en transition et son efficacité dans les trois zones lui valent le premier rang pour les points (6) et les +/- (+5) chez les patineurs de première année. Ce n’est pas le plus physique, cependant son agilité et sa prise de décision compensent drôlement. Smith est très efficace en transition et voit pratiquement le jeu se dessiner devant lui. La saison en soi est encore jeune et on peut s’attendre à une baisse de régime. Néanmoins, j’adore le progrès émis depuis sa sélection au 15e rang il y a deux ans. Reste à voir s’il saura profiter de ce court calendrier pour tirer le meilleur de ses capacités.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 29: Préfère-t-on un ''playmaker'' ou un ''sniper'')
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

DEVILS DU NEW JERSEY - 2020-2021

6 contrats à échéances au 2021-08-01.
3 joueurs autonomes au 2021-08-01.
3 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Ray Shero



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [D] - Ryan Murray 4,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Nikita Gusev 4,5$ M 2019-2021 JA
 [D] - Connor Carrick 1,5$ M 2019-2021 JA
 [C] - John Quenneville 0,75$ M 2019-2021 JAR
 [RW] - Nathan Bastian 0,71$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Brandon Gignac 0,71$ M 2018-2021 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux