Fermer

Publié par mat.para  -  19.Janvier.2021 - 15:43
Abonnez-vous:

1515  
 

Mike Babcock revient sur les incidents survenus chez les Leafs

TOR.jpg
Photo par JamesTeterenko ©
Plusieurs mois sont passés depuis le congédiement de Mike Babcock à Toronto. Une décision de l'état-major qui n'a pas tellement surpris, puisqu'on sentait la soupe chaude du côté du coach en raison des performances hautement décevantes de l'équipe en séries. Or, ce qu'on a appris par après, ce sont les histoires sordides à son égard qui ont pesé lourd dans la balance. Un peu plus d'un an plus tard, Babcock revient sur ces incidents qui ont déferlé dans les médias.

En entrevue spéciale avec Pierre LeBrun pour le compte de The Athletic, Mike Babcock tenait à s'ouvrir sur les histoires qui l'ont visé dans la dernière année. Il est à l'aube d'un nouveau défi, soit d'être analyste pour quelques matchs de la NHL sur les ondes de NBC. L'ancien entraîneur ne s'est pas trouvé de boulot depuis, et personnellement, je doute que des formations de la NHL ne lui fassent de nouveau confiance.

L'incident concernant Marner a été le début d'une vague de dénonciation concernant Mike Babcock. Le joueur des Leafs, qui n'a pas démenti l'histoire sortie dans le Toronto Sun, avait dû classer les vétérans du club selon leur éthique de travail, et ce, en ordre croissant. Par la suite, le coach a divulgué la dite liste, plaçant la jeune recrue de 19 ans dans une situation très embarrassante.

Des anciens joueurs des Wings, dont Chris Chelios, se sont ensuite ouverts sur les agissements du coach.Écorché vivement par l'ancien défenseur Mike Commodore, Babcock n'avait pas une réputation à la hauteur de ses exploits lorsqu'il fut congédié par les Leafs. Bref, l'étoile de celui qui a soulevé bon nombre de Coupes Stanley à Détroit avait terriblement pâli après son passage dans le ''Six''.

Babcock avoue ses torts...en partie

Même s'il mentionne à Pierre LeBrun que la situation n'est pas sortie dans les médias comme elle s'était réellement passée, on comprend qu'il y avait tout de même beaucoup de vérité dans ce que le Toronto Sun avait diffusé comme histoire. En effet, Babcock avait bel et bien demandé de lister les joueurs en fonction de l'éthique de travail et il lui a demandé où il se trouve là-dedans. Le ''meeting'' avec la recrue s'était bien passé et Marner a quitté par la suite.

Les rencontres se sont poursuivies et avec Tyler Bozak, Babcock a tenu la même discussion. Cela dit, il a montré la liste à Bozak en mentionnant que Mitch Marner se situe à cet endroit et au moment où il l'a fait, il l'a regretté.

''Ce que j'ai fait finalement -et je l'ai regretté à la seconde que je l'ai fait, car je savais que c'était une erreur- lorsque nous parlions à propos de la compétition, c'est que j'ai montré où se situait Marner dans la liste. Je savais dès cet instant que j'avais fait une erreur. Je suis sorti de mon bureau et je suis allé voir rapidement Marner. Je l'ai pris à part et je lui ai expliqué ce que j'ai fait. Je lui ai proposé d'expliquer le tout au club et il a refusé.''

Par la suite, Babcock mentionne que la version où on l'accuse d'avoir montré la liste à tout le groupe est totalement erronée.

L'ancien entraîneur ne sait pas s'il se retrouvera un travail comme entraîneur un jour, conscient qu'il s'est fait assez salir dans la dernière année. Dans la rencontre avec Pierre LeBrun, Babcock revient également sur une histoire impliquant Johan Franzen, du temps qu'il était au sein des Red Wings de Détroit. Le joueur l'avait traité comme un ''bully'' (intimidateur) et une personne terrible. Les commentaires de Franzen faisaient suite à la sortie de Chris Chelios dans le podcast Spittin Chiclets. Babcock mentionne qu'il a trouvé les propos de Franzen assez difficiles à avaler; un joueur pour qui il a énormément de respect. L'ensemble de l'oeuvre en 2020 concernant les sorties médiatiques visant Babcock a pesé lourd sur sa santé mentale et ce dernier a préféré garder le silence, travailler sur lui-même avec des spécialistes, avant d'en parler publiquement.

On prône souvent le dialogue dans les cas de santé mentale et Babcock l'a fait. Ce serait plaisant maintenant qu'on arrête de le salir !

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 34: Mock draft de la 1ere ronde du repêchage 2021
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

MAPLE LEAFS DE TORONTO - 2020-2021

14 contrats à échéances au 2021-07-28.
12 joueurs autonomes au 2021-07-28.
2 joueurs autonomes avec restriction au 2021-07-28.
Dirigé par monsieur Kyle Dubas



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [L] - Nick Foligno 5,5$ M 2015-2021 JA
 [G] - Petr Mrazek 3,13$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jared McCann 2,94$ M 2019-2021 JAR
 [C] - Riley Nash 2,75$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Wayne Simmonds 1,5$ M 2020-2021 JA
 [RW] - David Kampf 1$ M 2019-2021 JA
 [D] - Rasmus Sandin 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Stefan Noesen 0,93$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Mikko Lehtonen 0,93$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Jimmy Vesey 0,9$ M 2020-2021 JA
 [G] - Aaron Dell 0,8$ M 2020-2021 JA
 [LW] - Kalle Kossila 0,7$ M 2019-2021 JA
 [C] - Travis Boyd 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Joe Thornton 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-07-28



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux