Fermer

Publié par ameliamcguires  -  17.Janvier.2021 - 22:17
Abonnez-vous:

1191  
 

Analyse de match | Cole Caufield brille dans la victoire du Wisconsin

MTL.jpg
Photo par InStat Hockey
Pour la deuxième fois en autant de soirs, Cole Caufield et son équipe croisaient le fer avec l’Université de l’Arizona. C’était la quatrième et dernière occasion que les deux formations se donnaient rendez-vous. Lors des trois derniers affrontements, ce n’est pas la sélection de 1er tour du Tricolore qui a réussi à tirer son épingle du jeu, mais bien un certain Jack Gorniak. Choix de quatrième ronde en 2018, Gorniak a marqué deux de ses quatre buts contre Arizona State, dont celui qui a donné la victoire à Wisconsin il y a un peu plus de 24 heures.

De son côté, Caufield n'a récolté qu’une seule mention d'aide, 14 tirs au but et une fiche de -4. Toutefois, connaissant l'immensité de son talent, il ne risquait pas de rester dans l'ombre pour encore très longtemps. Voyez ci-dessous le résumé complet d'une rencontre à sens unique.

Première période:
Le premier vingt fut l'histoire des unités spéciales, alors que sept infractions mineures ont été signalées. Tout a débuté avec un cinq contre trois en faveur d'Arizona State et le vétéran, James Sanchez, a sauté sur l’opportunité pour inscrire son 23e en carrière. Ensuite, Wisconsin a bénéficié de deux supériorités numériques consécutives. Le travail colossal de Cole Caufield pour garder le jeu en vie dans la zone offensive à porter fruit puisque le capitaine, Linus Weissbach, a égalé la marque. Lors de la seconde, l'espoir des Oilers, Dylan Holloway, a servi une savante passe à l'Américain de 20 ans qui ne rate pas telle chance du côté droit. C'était un début de match assez décousu des deux côtés, mais Wisconsin a su concrétiser sur les nombreuses chances de qualité créer par les lacunes défensives de leur adversaire.



Deuxième période:
Wisconsin a ajouté à son avance quelques minutes après le début de la deuxième période, gracieuseté du premier but de la saison du défenseur Michael Vorlicky. Un certain #8 a amassé son deuxième point de la rencontre avec une mention d'aide sur le jeu.
Outre Caufield, j'adore l'impact qu'un autre choix de premier tour, Dylan Holloway, a dans une rencontre. Il y avait certains questionnements sur son potentiel offensif, mais forcé d’admettre qu’il connaît une très bonne deuxième saison avec cinq points en six rencontres. Il combine à merveille son sens du hockey bien développé à son fluide coup de patin.

Troisième période:
Si la première moitié de la rencontre fut entièrement dominée par le Wisconsin, c’était tout le contraire lors de la troisième période. L’attaquant Roman Ahcan a écopé d’une pénalité majeure suite à un violent coup à la tête ce qui a permis à Arizona State de reprendre un certain momentum. Les Badgers ont eu chaud, mais il était trop peu trop tard.
Wisconsin termine donc la fin de semaine avec deux gains. Caufield a retenu toute l’attention suite à une performance étincelante, mais ne sous-estimez pas Jack Gorniak. Les deux n’auront assurément pas le même impact professionnellement parlant, cependant Gorniak effectue tous les petits détails et est assez fort sur patin pour devenir un bon joueur de soutien. On parle ici d’une excellente valeur pour un 123e choix.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 23: Lafrenière était-il prêt? Suzuki est-il l'élu? Rumeurs NHL et autres...)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

16 contrats à échéances au 2021-08-01.
10 joueurs autonomes au 2021-08-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux