Fermer

Publié par mat.para  -  17.Janvier.2021 - 09:38
Abonnez-vous:

1998  
 

Jesperi Kotkaniemi est dans la bonne chaise et ce n'est pas celle que plusieurs lui donnaient après les séries 2020

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Le Canadien a maintenu son rythme contre les Oilers hier et le résultat s'est soldé par une victoire aisée de 5-1. La troupe de Connor McDavid n'était tout simplement pas là et ce n'est rien pour ternir la performance du CH, qui est sorti en lion dès les premiers instants. Même si les Oilers avaient un peu moins joué, le match aurait tout de même été en faveur de la troupe de Claude Julien sans équivoque.

Le CH connaît un bon début de saison sur deux matchs. Personne ne peut vraiment dire le contraire. Par contre, au même titre qu'on ne doit pas lancer des projections erronées à l'égard des joueurs qui produisent actuellement, l'inverse est tout aussi pire lorsqu'on pointe des joueurs pour les qualifier de mauvais. Le texte qui suit n'est nullement une critique envers le jeune Jesperi Kotkaniemi et c'est rendu dommage que l'on doive justifier cela. Dans ce texte, j'illustre pourquoi je trouve que KK est dans la bonne chaise et cette dernière se trouve sur une 3e unité. Non, Jesperi Kotkaniemi n'est pas le 2e centre de la formation.

Placé là dès la conclusion des séries 2020

L'erreur de perception est issu des séries 2020. Le centre finlandais était peinturé comme le meilleur joueur des séries chez le Canadien. Il a très bien joué, certes, et c'était très encourageant. Rapidement, sur les différentes tribunes, on a étiqueté KK comme étant le deuxième centre de l'équipe. On était même près à échanger Danault lorsque ce dernier a mentionné vouloir obtenir plus de responsabilités offensives. Dès la conclusion des séries, l'organigramme dans la tête de plusieurs à la position de centre était la suivante: Suzuki, KK, Danault et Evans. Et le discours était le suivant: ''Si Danault ne l'accepte pas, qu'il demande une transaction''.

Dans le TSLH Podcast et dans nos textes ici sur Toutsurlehockey, nous avions une mentalité quelque peu différente. Kotkaniemi ne nous a pas autant impressionné qu'on a pu le lire sur les réseaux sociaux en séries. Le jeune a affiché une progression fort intéressante depuis son retour de Laval, c'était assez évident. Par contre, nous étions plus réticents à le placer comme 2e centre après un échantillon de quelques matchs en séries. Dans nos discussions, c'était Danault le 2e centre même après les séries d'après-saisons.

Présentement, je ne crois pas me tromper en disant que Danault est bel et bien dans cette chaise et que Kotkaniemi est là où il devrait être: sur le troisième trio. Ce n'est pas une injure, loin de là ! J'y vois même une belle opportunité pour le jeune de travailler ses lacunes sans être considéré comme un moteur crucial de l'offensive chez le Tricolore. Certes, la tenue de Toffoli et d'Armia n'aide pas le premier choix du CH en 2018 à s'illustrer sur le plan offensif et c'est pourquoi j'aimerais d'ailleurs que ce soit Paul Byron qui patrouille la 3e unité à gauche afin de placer Toffoli dans sa position naturelle à droite. Rien contre le bon Joel, mais Armia n'est au mieux qu'un joueur de 3e trio donc pour moi, le placer sur l'unité de Jake Evans et d'Artturi Lehkonen n'a rien de honteux.

Je terminerais avec une petite rétroaction de son passage en Finlande. Très souvent, je me suis fait critiquer sur les réseaux sociaux lorsque je doutais de la capacité de KK à mener une unité sur le plan offensif. Mes analyses, basées sur mes observations de matchs en Finlande et sur les récentes séries, me laissent plutôt sceptique quant à la capacité de Kotkaniemi à rendre ses acolytes meilleurs. KK a besoin d'être supporté plus qu'il ne supporte sur le plan offensif. En étant sur la 3e unité, il n'offrira peut-être pas le rendement attendu (car les attentes demeurent faussement hautes), mais le Finlandais pourra travailler cet aspect. En le plaçant comme 2e centre, on l'aurait mis dans une situation où il se devait de fournir de l'offensive. Présentement, le reste de l'alignement le fait et Danault joue bien à titre de 2e centre.

C'est donc une bonne nouvelle pour le jeune KK, qui profitera de cela pour travailler ses lacunes tout en jouant en NHL. Il faut simplement l'accepter.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 24: Congédiements chez le CH, protéger Allen de Seattle et survol NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


-1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

16 contrats à échéances au 2021-08-01.
10 joueurs autonomes au 2021-08-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux