Fermer

Publié par Red  -  9.Janvier.2021 - 16:56
Abonnez-vous:

161  
 

Opinion : Destins croisés!

DET.jpg
Photo par Bruce C. Cooper ©
J'ai souhaité me pencher sur le processus de reconstruction à Hockeytown, eux qui draft dans le Top 20 depuis maintenant 7 ans..
Certes, les Red Wings n'ont pas eu le loisir de sélectionner au plus haut niveau de la draft à l'instar des Oilers (avec McDavid et Draisaitl) ou des Rangers (avec Kaako et Lafrenière) dernièrement, mais il semble que leurs différents choix depuis quelques années n'ont pas répondu aux attentes et ont quelque peu retardé le processus.

Dans quelles mesures se sont-ils trompés ?
Je vous arrête tout de suite. Oui, effectivement, ce travail exhaustif pourrait être réalisé avec toutes les franchises et aboutir aux mêmes résultats, regrets ou satisfactions. Il n'en reste pas moins que Detroit a commencé une traversée du désert où l'horizon reste très peu dégagé pour l'instant malgré l'avènement d'Yzerman au commande.

1- 3 années de retard accumulé !
Le moins que l'on puisse dire, c'est que les choix de Detroit se sont avérés pour l'heure désastreux entre 2015 et 2017, avec pour point d'orgue "le crime de lèse majesté" en 2016. Et pourtant l'échange de Datsyuk à l'époque aurait pu, aurait dû s'avérer précieux. En effet, le fait de reculer de 4 choix au premier tour cette année là (au profit des Coyotes) permettait de récupérer un choix de deuxième ronde plus qu'intéressant étant donné le déroulé de la draft. Nous sommes au 46e choix, et c'est au tour des Red Wings de sélectionner. Un choix qui aurait tout changé puisque Carter Hart était toujours disponible. Quand on voit l'impact du jeune cerbère aujourd'hui chez les Flyers, il est à se demander comment ont-ils pu passer à côté pour au final choisir G.Smith.
Sur ces 3 années, on ne peut pas dire qu'ils aient eu la main heureuse pour l'instant. Excusez du peu :
2015 : Svechnikov en lieu et place d'un garçon comme Boeser
2016 : Cholowski en lieu et place de garçons comme Steel ou DeBrincat
2017 : Rasmussen en lieu et place de garçons comme Necas ou Suzuki
Lindstrom en lieu et place de Comtois

2- Des regrets à venir ?
J'en suis conscient, juger des choix de Draft après coup, est une position confortable mais ils contribuent grandement à construire une équipe performante.
A ce titre, si il y a bien une franchise où les performances à venir de ces joueurs seront sans nul doute scrutées du côté des Red Wings, ce sont bien les Ducks. En effet, fait du hasard ou non, de nombreux choix sont liés avec ceux d'Anaheim, où l'avenir nous dira quelle franchise aura eu du flair?
- 2020 : Raymond (4e) vs Drysdale (6e)
- 2019 : Seider (6e) vs Zegras (9e)
- 2017 : Lindstrom (38e) vs Comtois (50e)
- 2016 : Cholowski (20e) vs Steel (30e)
Fort de vouloir construire une défensive d'avenir, on ne peut pas dire qu'au final, les Red Wings ont fait les bons choix à l'époque. Aurait-ils du prendre les meilleurs choix disponibles à l'instant T comme le font très souvent les Oilers ?

3-Des raisons d'espérer ?
Fort heureusement, dans ce travail rétrospectif, on peut tout de même considérer qu'ils ont eu la main heureuse, même si cet avis reste très subjectif. En parenthèse, vous trouverez des joueurs qui étaient encore disponibles au moment de leur sélection:
2013 : Mantha (20e) et Bertuzzi (58e) - (Burakowski et Pesce)
2014 : Larkin (15e) - (Pastrnak)
2016 : Hronek (53e) - (Fox)
2018 : Zadina (6e) - (Q.Hughes)
Au regard des joueurs sélectionnables, il est à se demander si leurs développements auraient été le même du côté de Detroit plus qu'à Boston, à Carolina ou à Washington. Je n'en suis pas si sûr eu égard à la qualité de l'effectif en place.

4-La défensive : une idée fixe
Pour sûr, le processus de reconstruction de Detroit s'annonce encore bien long. A ce titre, il y a fort à parier qu'ils soient encore parmi les équipes qui choisiront dans les premiers à la prochaine Draft. Peut-être l'occasion de construire une équipe d'avenir en construisant par l'arrière avec des garçons comme Owen Power (D) ou Jesper Wallstedt (GK). Et pourtant ce n'est pas faute d'avoir essayé depuis toutes ces années :
- Défenseurs : Saarijarvi (73e) / Lindstrom (38e) / Kotkansalo (71e) / McIssac (36e) / Tuomisto (35e) et Wallinder (32e)
Autant de garçons qui peinent à confirmer les espoirs placés en eux contrairement à Hronek, Seider, et Cholowski.
- Gardiens : Van Pottelberghe ( 110e) / Petruzzelli (88e) / Eliasson (84e) / Bednar (107e)

En conclusion, voici un aperçu de ce qu'aurait pu être l'équipe de Detroit avec des choix idoines depuis maintenant 7 ans. Je le sais, ce n'est que de la fiction!
Bertuzzi- Larkin - Mantha
Comtois - Zegras - Boeser
Peterka - Necas - Batherson

Cholowski - Hronek
Hughes - Drysdale

Hart

Merci d'avoir pris le temps de me lire. Vous l'avez sans doute compris, je suis un fan des Red Wings qui trouve le temps long, lui qui a vécu son adolescence au gré des exploits durant la fin des années 90!
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 20: Bilan du Championnat mondial junior, rumeurs et actualité NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts

0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#136240

Ced244
Raymond est une excellente sélection, même si j'aurai aimé voir les Wings choisir un défenseur. Cette année beaucoup de défenseur seront disponible je crois que sa va compenser! Comme l'année Zadina... Ils auraient vraiment du sélectionner un défenseur.... Ce fut une vrai bourde cette année la!

10.Janvier.2021 - 12:25   
   0  

RED WINGS DE DÉTROIT - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-08-01.
8 joueurs autonomes au 2021-08-01.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Ken Holland



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [C] - Darren Helm 3,85$ M 2016-2021 JA
 [LW] - Tyler Bertuzzi 3,5$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Valtteri Filppula 3$ M 2019-2021 JA
 [G] - Jonathan Bernier 3$ M 2018-2021 JA
 [D] - Patrik Nemeth 3$ M 2019-2021 JA
 [C] - Luke Glendening 1,8$ M 2017-2021 JA
 [RW] - Bobby Ryan 1$ M 2020-2021 JA
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Filip Zadina 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Dennis Cholowski 0,89$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Michael Rasmussen 0,89$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Alex Biega 0,88$ M 2020-2021 JA
 [D] - Filip Hronek 0,71$ M 2018-2021 JAR
 [RW] - Givani Smith 0,71$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Joe Hicketts 0,7$ M 2019-2021 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux