Fermer

Publié par Lartchy  -  9.Janvier.2021 - 13:10
Abonnez-vous:

486  
 

Repêchage 2021 | Portrait d'espoir : Zach Dean, dans l'ombre des autres Zach de la LHJMQ, mais aussi bon

Je vais profiter du prochain mois de confinement au Québec pour mettre beaucoup de temps dans ma couverture des espoirs du repêchage 2021 de la LNH. Je vais tenter le plus possible de faire le tour des plus intéressants de la LHJMQ, en plus de faire un petit tour en Europe de temps en temps. Débutons avec l'attaquant Zach Dean des Olympiques de Gatineau.

Les amateurs d'espoirs ont surtout les yeux tournés vers Zach Bolduc, Zach L'Heureux ou Xavier Bourgault lorsqu'on parle de la prochaine cuvée. Vous savez que j'aime beaucoup le jeune Justin Robidas des Foreurs de Val-d'Or, que je vois dans la catégorie des meilleurs de son âge au Québec, mais Zach Dean est un joueur qui m'a toujours tombé dans l'œil aussi. Pour moi, les 5 joueurs nommés dans ce paragraphe ont tous à peu près les mêmes chances d'atteindre la LNH éventuellement (mon classement viendra un jour).

Si Bolduc et L'Heureux ont pu jouer avec d'excellents joueurs la saison passée pour, en tout respect car ça ne leur enlève rien, gonfler leurs statistiques (respectivement Lafrenière à Rimouski et Pelletier à Moncton), Dean n'a pas eu cette chance et est quand même parvenu à afficher d'excellentes statistiques à sa saison recrue dans la LHJMQ. Il s'est hissé au 3e rang des pointeurs chez les joueurs de 16 ans avec 46 points, seulement dépassé par Bolduc et L'Heureux.

J'avais fait un petit dossier il y a quelques mois et j'avais calculé que Dean a participé en 2019-2020 à 22.5% des buts de son équipe dans la saison entière. C'est un sommet chez les recrues de la LHJMQ. À titre comparatif, Bolduc arrivait au 7e rang de ce classement avec 20.6% et L'Heureux 9e avec 19.2%. Ça n'enlève encore une fois rien aux deux joueurs nommés pour comparer, ça ne fait que démontrer tout l'impact que Dean peut avoir sur sa formation.

Dans le même dossier, j'avais découvert que Dean avait participé à plus de 25% des buts de son équipe lors des matchs auxquels il a participé. Bref, assez de mathématiques pour aujourd'hui. Je crois que tout le monde a compris que Zach Dean a eu un impact plus que considérable avec les Olympiques de Gatineau à sa saison recrue, à seulement 16 ans.

Son instinct offensif est vraiment bien développé. Il y a souvent les joueurs qui dictent le "pace" du jeu et ceux qui sont bons pour le suivre. Dean fait très bien les deux, notamment en supériorité numérique. Autant il peut être celui qui crée les chances pour les autres, autant il peut être celui posté à proximité du filet pour compléter. D'ailleurs, il marque beaucoup de ses buts de très près du filet. C'est un vrai poison.


Il n'a que deux points en 6 matchs cette saison, mais je ne m'inquiète pas pour ça. Il a ses chances et a été blessé un bon moment en début de saison. Rappelons-nous que Bolduc n'a pas non plus un bon début avec l'Océanic au niveau des stats et il reste un excellent espoir. Il faut se souvenir que la situation actuelle n'est pas évidente pour les joueurs. Plus que jamais, il faut regarder les matchs et non les statistiques / highglights pour créer son opinion d'un espoir.

Dean se fait valoir par, je l'ai dit, son instinct offensif très développé, mais aussi par ses habiletés avec la rondelle. Le disque lui colle au bâton lorsqu'il en a la possession et il peut se permettre d'être patient pour prendre la bonne décision car il est en contrôle. Le centre de 6'00" est également très combatif et bon pour soutirer subtilement la rondelle à un adversaire ou le déranger assez pour lui faire perdre sans prendre de pénalité.

Ses difficultés dans le cercle de mise en jeu sont un peu préoccupantes, mais pas plus qu'il ne le faut. N'importe quel joueur peut-être muté à l'aile éventuellement ou s'améliorer à ce niveau sur le tard. C'est peut-être la seule lacune importante que j'observe dans son jeu pour un joueur qui a fêté son 18e anniversaire il y a quelques jours.

Dean fait évidemment des erreurs, mais elles ne proviennent pas de quelque chose qu'on peut se dire "il faut qu'il améliore ça" et elles ne sont pas nombreuses. Généralement, l'attaquant est bien positionné et fait ce qu'il a à faire de la bonne façon. Je pense vraiment que tout se placera naturellement avec la prise de force et d'expérience avec le temps, tout simplement.

Il n'a peut-être pas le meilleur coup de patin, mais ceux qui me connaissent savent que j'aime dire que c'est l'habileté qui se travaille le mieux. De plus, quand c'est nécessaire, il atteint sans problème une vitesse de croisière qui lui permet de faire ses jeux. Ce n'est donc pas une lacune majeure, loin de là. Mais un coup de patin, ça s'améliore toujours et c'est toujours une bonne chose pour n'importe quel joueur.

Je le vois dans la catégorie des meilleurs espoirs de la LHJMQ en vue du prochain repêchage de la LNH pour cette raison. Il a tout ce qu'il faut pour devenir un joueur professionnel et sera dans un environnement parfait pour peaufiner son jeu avec les Olympiques qui seront une puissance dès la saison prochaine et surtout dans deux ans. Si Bolduc sort au 15e rang du repêchage, je ne vois pas comment Dean pourrait sortir du top-30. Cela dit, il reste du hockey à jouer et les points devront commencer à s'additionner davantage pour les deux attaquants!
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 20: Bilan du Championnat mondial junior, rumeurs et actualité NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux