Fermer

Publié par mat.para  -  8.Janvier.2021 - 10:01
Abonnez-vous:

1007  
 

Mauvaise nouvelle pour de nombreux joueurs admissibles au repêchage 2021

EURO.jpg
Photo par Alaney2k ©
Le repêchage 2021 sera particulièrement différent cette année. Premièrement, de nombreux défenseurs risquent de partir relativement tôt en première ronde et deuxièmement, parce que l'échantillonnage de plusieurs joueurs sera très minime. Plusieurs joueurs ciblés pour le premier tour n'ont tout simplement pas encore chausser les patins dans un contexte de match cette année. Pour ceux qui ont débuté leur saison respective, les recruteurs ne sont pas admis dans les amphithéâtres donc le ''scouting'' vidéo devient la norme.

Ce sera donc un repêchage 2021 plutôt intrigant que nous aurons cette année et voilà qu'une nouvelle embûche s'ajoute au ''scouting'' et aussi au développement de nombreux joueurs. En effet, la Suède a annoncé hier que les ligues U18 et U20 ne reprendront pas leurs activités cette année en raison de la pandémie. Un bon nombre d'espoirs évoluaient à l'heure actuelle en J20 Nationell. Les meilleurs risquent de rejoindre la HockeyAllsvenskan, HockeyEttan ou la SHL, mais les jeunes à bon potentiel qui sont par contre plus prévus pour la fin du repêchage ou qui aspire à être sélectionnés se retrouvent malheureusement sans domicile fixe pour le reste de la saison.

Il faut comprendre que les équipes en HockeyEttan, Allsvenskan, Ettan et en SHL sont déjà complétées depuis bon nombre de semaines, donc les places sont assez limitées pour des ajouts. C'est pour cela qu'on risque de voir des joueurs comme Fabian Lysell (draft 2021), qui a d'ailleurs monté l'échelon de la J20 Nationell à la SHL, Connor Bedard (draft 2023) et Isak Rosen obtenir des chances dans le niveau supérieur.

Les recruteurs devront se contenter d'un échantillon de septembre à décembre pour la saison 2020 en ce qui concerne les espoirs qui n'obtiendront pas d'essai dans les trois niveaux supérieurs. Certes, les matchs de la saison 2019-2020 sont accessibles en vidéo, mais il s'agit-là d'un désavantage certain pour bien des joueurs pendant que 90% des ligues aux États-Unis sont en action. Qui plus est, cela forcera assurément certains clubs à choisir des joueurs sous le coup de la chance lors des rondes inférieures à la 3e. Habituellement, les recruteurs régionaux fournissent de bons rapports sur des joueurs à choisir tardivement. Devant l'arrêt de nombreuses ligues, on parle d'un coup de dé pour bien des espoirs en fin de repêchage.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 20: Bilan du Championnat mondial junior, rumeurs et actualité NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#136196

Gotchon
c'est une année comme celle-ci ou on verra peut-être des choix de 7ème atteindre 100 match de LNH. les joueurs devenaient de plus en plus observé et les bons potentiels avaient tendances à moins glisser ces dernières années, mais là les cartes sont rebrassées.

8.Janvier.2021 - 11:55   
   0  

Réseaux sociaux