Fermer

Publié par Lartchy  -  3.Janvier.2021 - 12:26
Abonnez-vous:

3730  
 

Divorce à venir entre Erik Brannstrom et les Sénateurs?

OTT.jpg
Photo par InStat Hockey
Depuis la transaction qui l'a amené à Ottawa, Erik Brannstrom semble se chercher un peu. Plusieurs croient déjà à un échec dans son cas. Moi, je crois plutôt à une gestion des Sens qui laisse à désirer. Le jeune sait ce qu'il veut. L'organisation, elle, semble ne pas trop savoir. Je me questionne à savoir si un divorce est imminent entre le clan Brannstrom et les Sénateurs.

La situation est un peu spéciale. Résumons-la. Brannstrom préfère jouer à droite et il y aurait de l'espace pour lui de ce côté. Par contre, les Sénateurs veulent vraiment qu'il joue à gauche. Mais l'entraîneur-chef du club D.J. Smith a mentionné qu'il n'aurait peut-être pas de place pour lui à gauche en début de saison et qu'il pourrait devoir attendre en milieu d'année pour se joindre au club. À ce sujet, excellent texte du journal leDroit.

Je ne comprends pas vraiment la vision des Sens. Le kid est clairement prêt pour la LNH. L'an dernier, même si les statistiques ne sont pas des plus reluisantes, il a été bon lorsqu'il jouait dans la grande ligue dans des conditions optimales. J'étais d'ailleurs frustré de voir que les Sens l'avaient renvoyé dans la AHL dès qu'il commençait à connaitre de très bons moments dans la LNH. À ne rien y comprendre.

Qu'il joue à droite cette saison, parce que c'est là qu'il y a de la place, ce serait si grave que ça? Pas mal mieux que de ne pas jouer, non? Dans la Ligue américaine, Brannstrom a déjà prouvé qu'il est un arrière dominant. Il n'a plus sa place dans ce circuit. Il doit jouer face aux meilleurs joueurs de la planète pour s'améliorer. Sinon, il va stagner.

D'ailleurs, je ne comprends pas du tout pourquoi les Sens ne veulent pas laisser Brannstrom jouer à droite considérant qu'ils viennent de sélectionner le défenseur gaucher Jake Sanderson. Ils ont déjà Thomas Chabot. Brannstrom ne sera jamais un défenseur de troisième paire, Sanderson et Chabot non plus. Le monde idéal serait d'avoir un défenseur défensif avec Chabot et une paire Sanderson-Brannstrom dans 3-4 ans. Pourquoi ne pas préparer le terrain tout de suite?

Bref, c'est là que je me demande si un divorce est imminent. Pierre Dorion voit-il encore le Suédois comme une future pièce maîtresse du club? Si c'était le cas, à mon humble avis, il serait déjà en train de le préparer à jouer à droite considérant le futur du côté gauche. Sauf s'il prévoit avoir un premier duo Chabot-Sanderson et Brannstrom à gauche de la secondaire paire. Mais pour le moment, vraiment pas certain que les Sens s'arrangent pour tirer le meilleur du potentiel d'Erik Brannstrom...


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 26: Top32 pour le repêchage 2021 en NHL (Partie 1))
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#136125

Marcos
Après une seule saison complète à Belleville c'est un peu prématuré de parler d'un divorce... Brannstrom se doit d'être un défenseur offensif dans les 2 première paire à Ottawa. S'il le monte en NHL et qu'il ne produit pas, c'est normal qu'ils le renvoient en bas. On s'attend de lui qu'il remplisse la feuille de pointage, malheureusement avec son gabarit, il n'est pas là pour son jeu défensif. J'espère également que tôt ou tard on le mette à droite pour qu'il démontre tout l'étendu de son talent. Il n'a pas sa place sur une 3e paire, alors autant le renvoyer en AHL que de le faire jouer 13 minutes par match sur une 3e paire. J'espère vraiment que du côté de Smith les bottines suivront les babines cette année et que les recrues auront une place plus importante que les vétérans...

3.Janvier.2021 - 13:41   
   0  

SÉNATEURS D'OTTAWA - 2020-2021

13 contrats à échéances au 2021-08-01.
5 joueurs autonomes au 2021-08-01.
8 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [C] - Derek Stepan 6,5$ M 2015-2021 JA
 [D] - Erik Gudbranson 4$ M 2018-2021 JA
 [LW] - Ryan Dzingel 3,38$ M 2019-2021 JA
 [D] - Braydon Coburn 1,7$ M 2019-2021 JA
 [D] - Mike Reilly 1,5$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Brady Tkachuk 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Erik Brannstrom 0,89$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Christian Wolanin 0,8$ M 2019-2021 JAR
 [RW] - Jonathan Davidsson 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Filip Gustavsson 0,76$ M 2017-2021 JAR
 [RW] - Drake Batherson 0,74$ M 2018-2021 JAR
 [LW] - Vitaly Abramov 0,73$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Marcus Hogberg 0,7$ M 2019-2021 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux