Fermer

Publié par mat.para  -  2.Janvier.2021 - 12:16
Abonnez-vous:

1466  
 

Opinion | Décompte des meilleurs joueurs en ronde préliminaire au championnat mondial junior

Nous avons eu du bon hockey pendant la ronde préliminaire du championnat mondial junior, mais dès ce midi, les choses sérieuses commencent. Les quarts de finale débutent avec un affrontement Russie-Allemagne et il sera intéressant de voir comme le trio Stuetzle-Peterka-Elias répondra contre la machine rouge, qui a retrouvé ses repères dans ses derniers matchs. D'ici là, voici une appréciation personnelle des meilleurs joueurs du tournoi jusqu'ici selon mes observations.

1. Trevor Zegras (USA)

Ce serait difficile de ne pas l'élever au rang de meilleur joueur du tournoi. L'attaquant américain est tout simplement étincelant dans ce qui sera son tout dernier tournoi en championnat mondial junior. Après coup, il tentera sa chance au sein des Ducks d'Anaheim. Avec une vision hors pair, Zegras impose son propre rythme et ça ne fait aucun doute qu'il est le joueur le plus dangereux présentement.

2. Quinton Byfield (CAN)

Comme je le disais en introduction, il s'agit d'une appréciation personnelle en fonction de mes observations. De la façon dont je regarde Quinton Byfield jouer, je considère qu'il est présentement le meilleur joueur du Canada et également le deuxième meilleur du tournoi. Le rôle qu'on lui a donné dans cette équipe n'en est pas un qui est destiné à remplir le filet. On veut que Byfield soit présent physiquement, qu'il s'impose devant le filet et qu'il se fasse sentir en échec avant. Dans une formation qui est composée presque uniquement de joueurs choisis en première ronde, on ne peut donner des tâches offensives à tous les joueurs. Byfield est présentement un joueur qui assure une mission plus effacée offensivement, mais il a trouvé le moyen de produire beaucoup en plus.

3. Dylan Cozens (CAN)

Difficile de mettre la machine offensive en Cozens plus loin que le top3. Cette place lui revient de toute évidence, donc je vais me contenter d'expliquer pourquoi je le place plus bas que Byfield. La mission de Cozens est de fournir offensivement et il le fait d'une grande façon. La mission de Byfield est un peu plus axée sur les petites tâches et sur le plan physique, ce qu'il réussit à merveille EN PLUS de fournir de l'offensive. Ceci explique cela !

4. Tim Stuetzle (GER)

L'espoir des Senators est flamboyant présentement. Il est en mission, avec une légion décimée et très faible. Il est le colonel de l'armée allemande et les fans des Sens peuvent se pincer pour savoir s'ils rêvent. Tim Stuetzle démontre que même si sa formation perd 16-2, il est en mesure de maintenir son niveau de jeu et de continuer d'essayer. Qui aurait cru que le premier trio au complet de l'Allemagne se classe 3e (Stuetzle), 4e (Peterka) et 5e (Elias) chez les meilleurs marqueurs du tournoi ? Ils jouent près de 30 minutes par match, certes, mais la formation noir jaune et rouge ne serait rien sans Stuetzle.

5. Topi Niemela (FIN)

En début de tournoi, je croyais bien que le quart-arrière de la Finlande serait Ville Heinola pour son expérience en NHL. C'est toutefois le choix de 3e tour des Leafs au dernier encan qui s'illustre. Fiable défensivement et capable de générer de l'offensive, il est de toutes les attaques au sein de sa formation. Le défenseur a présentement 7 points au compteur dans ce qui est son premier championnat mondial junior.

6. Vasili Ponomarev (RUS)

Encore une fois je le répète: il s'agit d'une appréciation personnelle sur l'ensemble de mes observations. Le classement des points ne m'importe que très peu pour dresser le top10 des meilleurs joueurs présentement. C'est pourquoi je place Vasili Ponomarev au 6e rang et de surcroît, comme le meilleur joueur de la Russie. La formation russe a trouvé son rythme dans les derniers matchs et il semblerait que Rodion Amirov et Vasili Podkolzin ont également renoué avec leur apport offensif. Toutefois, Ponomarev est celui qui est le plus constant dans son apport global et lorsque les canons étaient en panne contre la République tchèque et contre les États-Unis, ce n'est pas Podkolzin et Amirov que l'on voyait tout le temps, c'était le joueur des Cataractes de Shawinigan. Il est impliqué dans pas mal tous les moments dangereux offensivement et j'adore ce que je vois de lui.

7. Brad Lambert (FIN)

Anton Lundell demeure le pilier de la Finlande, mais je trouve présentement que dans un match présentant un rythme plus rapide comme celui contre le Canada, il lui manque un petit ''edge'' côté patin. Par contre, Brad Lambert est réellement plaisant à voir jouer. Il est, à mon sens, le meilleur joueur de l'équipe finlandais parce qu'à fois match, chaque présence et chaque fois qu'il touche la rondelle, il se passe quelque chose. Il fut d'ailleurs récompensé contre le Canada, récoltant le seul but de sa formation. Espoir pour le repêchage 2022, Lambert sera assurément du top5 à moins d'une régression flagrante dans son jeu.

8. Devon Levi (CAN)

Un gardien dont le style m'interpelle un peu moins, mais quelles performances il offre depuis le tout début ! Levi est un gardien de petit gabarit qui s'appuie sur ses réflexes très souvent. Très explosif dans ses déplacements, il trouve tout de même le moyen de ne pas se laisser déporter. Évidemment, l'Autriche, la Suisse et l'Allemagne n'ont pas été de gros tests en plus d'avoir affronté les Russes qui étaient en panne lors des matchs préparatoires. Par contre, Levi fait le boulot et être gardien de Team Canada junior, c'est ça. Avec une formation comme le Canada, le gardien reçoit très rarement 30 lancers dans un match, mais lorsqu'il est testé, il doit s'imposer. Levi est en mesure de le faire.

9. Yaroslav Askarov (RUS)

Si ce n'eu été de sa performance contre la République tchèque, Askarov serait beaucoup plus haut. À l'inverse de Levi, j'adore son style ! Son papillon est si large qu'il couvre le filet au complet et même plus. Ses déplacements sont chirurgicaux également. Par contre, je l'ai trouvé faible sur les buts de la République tchèque dans un rare moment où la formation russe devait s'appuyer sur son gardien. Néanmoins, Askarov fait partie de l'élite chez les gardiens de but et c'est lui qui possède le plus gros potentiel pour le futur. Cela dit, dans ce tournoi précis, Levi lui est un peu plus supérieur.

10. Victor Soderstrom (SWE)

Plusieurs sont épatés de voir aller Philip Broberg, mais à mes yeux, c'est Victor Soderstrom le réel quart-arrière de la formation Tre Kronor. Il est tellement fiable dans tous les sens de la patinoire qu'il est, à mon avis, l'un des meilleurs défenseurs de ce tournoi. Les Coyotes doivent être ravis de voir sa progression présentement. Il présente bien moins de lacunes flagrantes que Broberg et c'est ce qui me permet de mettre Soderstrom en avant.

Mentions honorables aux joueurs que j'apprécie dans le moment:

- Juraj Slafskosky
L'attaquant de la formation slovaque n'a que 16 ans, mais il démontre de très belles choses. C'est une belle découverte pour moi et j'ai hâte de suivre son développement vers le repêchage 2022. La preuve que les statistiques ne valent pas grand-chose: il n'a pas de point au WJC présentement, mais je crois qu'il est tombé dans l'oeil de plusieurs recruteurs.

- Jakob Pelletier
Je l'ai mentionné à plusieurs reprises, mais j'adore regarder Pelletier jouer. Il est de toutes les batailles et est en mesure d'offrir de l'offensive alors que son rôle dans l'équipe ne tourne pas autour de cet aspect.

- Kaiden Guhle
Je découvre le nouveau membre de l'organisation du Canadien comme bien d'autres assurément. Je suis étonné de voir sa mobilité et de voir comment il prend confiance plus le tournoi avance. Je ne me fie pas qu'au tournoi pour évaluer un jeune, mais disons que je comprends mieux pourquoi le Canadien l'a repêché.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 21: Début de saison du CH, surprises et déceptions en NHL jusqu'ici)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux