Fermer

Publié par pascal96  -  22.Décembre.2020 - 20:15
Abonnez-vous:

360  
 

Rien d'autre que l'or pour le Canada | Championnat du monde junior

Le tournoi par excellence pour les amateurs de hockey se mettra en branle dans quelques jours. On poursuit donc notre série de textes qui vous présente les formations participantes. La cible d'aujourd'hui : le Canada.

Ce n'est pas mêlant, pour le Canada, c'est l'or ou rien. Toutes les années, c'est ce qui est visé et une deuxième place n'est pas acceptée. Personnellement, je suis moins intransigeant que cela, mais je suis en accord avec cette philosophie. Ce qui est bien est que le talent de la formation permet toujours que cet objectif soit envisageable. Le tournoi qui débute le 25 décembre prochain n'en déroge pas. Rarement a-t-on vu autant de profondeur et de talent dans les dernières années. La seule position qui fait défaut est au niveau des gardiens de but, mais la défensive et l'offensive compensent parfaitement cette lacune. Levi sera le gardien partant et on peut s'attendre à une bonne prestation. Nous verrons bien rapidement s'il est capable de répondre aux attentes.

Au niveau de la défensive, chaque duo sera à surveiller. Bowen Byram est la tête d'affiche bien évidemment. Mais Drysdale ainsi que Harley sont des vedettes offensives et pourraient fort bien produire plus que l'espoir des Blackhawks. On a également Kaiden Guhle, le dernier premier choix des Canadiens de Montréal. Je ne m'attends pas à une performance offensive incroyable, mais je veux le voir mobile, physique et compétent dans sa zone. J'ai bien hâte de le voir pour une première fois cette saison. La rouille se fera sentir, mais plusieurs sont dans sa situation, alors pas de stress.

À l'attaque, les choix sont infinis. Kirby Dach et Dylan Cozens sont les choix logiques. Ces deux prospects sont des vétérans de la formation et c'est normal de les voir avec une lettre sur leur chandail. Maintenant, c'est difficile de pointer un joueur en particulier. Toutefois, je vais surveiller attentivement Alex Newhook et Peyton Krebs qui ont été sélectionnés tout juste après Cole Caufield en 2019. Je veux voir leur progression et leur talent mis à rude épreuve. Je ne serais pas surpris qu'il supplante Byfield et Cozens offensivement, mais bon, c'est beaucoup demander. Si j'avais des cartes (semi) cachées à identifier ce serait Perfetti pour l'offensive, Mercer pour les missions importantes et Pelletier pour le joueur clutch.

Le match préparatoire de demain sera des plus intéressants ! Bon tournoi !


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 24: Congédiements chez le CH, protéger Allen de Seattle et survol NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux