Fermer

Publié par ameliamcguires  -  22.Décembre.2020 - 11:35
Abonnez-vous:

913  
 

État des forces dans la LNH: La division centrale

Le verdict est tombé, il y aura du hockey de la LNH et il débutera le 13 janvier.
C’est dimanche dernier que les gouverneurs ont finalement approuvé le protocole de retour au jeu soumis par la ligue et l’Association des joueurs, après plusieurs mois d’incertitude.
La prochaine campagne se déroulera sur une période de quatre mois et 56 parties. Pandémie oblige, les 31 équipes seront réparties en quatre nouvelles divisions pour disputer ces rencontres, et éviter les moindres déplacements. À la fin de ce périple, le top-4 de chacune des divisions se qualifiera pour les séries éliminatoires.
Avec la saison qui arrive à grands pas, je vous présenterai un profil complet de chaque division (Nord, Centrale, Est, Ouest) ; à quoi peut-on s’attendre, les joueurs à surveiller, certaines prédictions, etc.

Aujourd’hui, je pars le bal avec la division centrale :

1.Lightning de Tampa Bay
Sans grande surprise, le Lightning se retrouve au premier échelon de mon classement. Une fois de plus, la troupe de John Cooper risque d’être une puissance et à la suite de leur première Coupe Stanley depuis 2004, ils voudront assurément répéter l’exploit.

Cependant, quelques dossiers seront à surveiller au cours des prochaines semaines. Dont celui d’Anthony Cirelli.
Au moment d’écrire ces lignes, le joueur autonome avec compensation ne s’est toujours pas entendu avec les siens. Le Lightning n’a plus de marge de manœuvre sous le plafond pour se permettre l’augmentation salariale espérée du jeune centre. Il y aura donc du mouvement à prévoir parce que l'absence de Cirelli pourrait être néfaste à long terme.
Après que le vétéran Tyler Johnson ait vu son contrat être racheté par l’équipe. Est-ce que le Québécois Alex Killorn pourrait être le prochain ?

Meilleur pointeur: Nikita Kucherov
Joueur à surveiller: Yanni Gourde
Une recrue qui pourrait surprendre: Alex Barre-Boulet (C)

2.Hurricanes de la Caroline
En plus de leur groupe de défenseurs digne de l’élite, l’émergence de certains joueurs d’avant fera des Hurricanes une des équipes les plus intéressantes à suivre. Andrei Svechnikov et Sebastian Aho ont prouvé être d’importants piliers offensifs l’an dernier. Ajoutez leurs Teuvo Teravainen, Nino Niderreiter et le jeune Martin Necas, vous obtiendrez une équipe bien balancée.
J’ai adoré les voir évoluer en séries. Ils ont une chimie incroyable et sont également très bien dirigés avec Rod Brind’Amour à la tête de l’équipe.
Le plus gros point d’interrogation est entre les poteaux. James Reimer et Petr Mrazek se sont bien partagé la tâche l’an dernier, sauf que les deux n’ont pas le calibre d’un gardien numéro 1.

Meilleur pointeur: Sebastian Aho
Joueur à surveiller: Nino Niderreiter
Une recrue qui pourrait surprendre: Jake Bean (DG)

3.Stars de Dallas
Malgré une présence en finale de la Coupe Stanley, il y a encore quelques interrogations entourant les Stars. Notamment du côté de Jamie Benn, l’attaquant a été pratiquement invisible lors des moments cruciaux, participant à seulement 19 des 82 buts marqués par son équipe en séries éliminatoires. Un total pour le moins décevant pour un joueur vedette. Le gardien Ben Bishop a également connu d’importants ratés.
Les deux se devront de rebondir puisque les Stars auront besoin de leur contribution afin d’aspirer faire un bout de chemin. Ils ont une excellente défensive, mais Dallas a besoin de toute l’aide qu’elle peut obtenir pour compétitionner contre les meilleurs de sa division.

Meilleur pointeur: Tyler Seguin
Joueur à surveiller: Roope Hintz
Une recrue qui pourrait surprendre: Jason Robertson (AG)

4.Blue Jackets de Columbus
Le directeur général, Jarmo Kekkalainen a effectué d’importants changements à sa formation avec l’acquisition de Max Domi. Le fougueux ailier gauche apportera une dimension complètement différente et une dynamique longtemps recherchée chez les Jackets.
Le Québécois Pierre-Luc Dubois continuera de gravir les échelons et si Elvis Merzlikins connait une deuxième saison aussi fructueuse que la première, il sera difficile de les exclure du portrait des séries.

Meilleur pointeur: Pierre-Luc Dubois
Joueur à surveiller: Max Domi
Une recrue qui pourrait surprendre: Liam Foudy (C)

5.Panthers de la Floride
Ils ont perdu de gros morceaux lors du marché des joueurs autonomes alors qu’Evgeny Dadonov a pris la direction d’Ottawa et que leur meilleur buteur, Mike Hoffman est toujours sans domicile fixe. Deux énormes pertes qui feront très mal à leur profondeur.

Sergei Bobrovsky
devra se redresser si son équipe veut rêver à une première participation en séries en cinq ans. L’an dernier, le Russe a terminé avec une fiche de 23-19-6 et un des taux d’efficacité les plus médiocres de la ligue (.900). Il y a encore beaucoup de trous chez les Panthers et pour cela, il est difficile pour moi de prédire une saison au-dessous de la barre des .500 pour la formation floridienne.

Meilleur pointeur: Jonathan Huberdeau
Joueur à surveiller: Sergei Bobrovsky
Une recrue qui pourrait surprendre: Owen Tipett (AD)

6.Predators de Nashville
Ce fut une saison de hauts et de bas pour les Predators.
Pendant que le défenseur Roman Josi a connu les moments les plus productifs de sa carrière. Offensivement, c’était le jour et la nuit, alors que seulement deux attaquants ont franchi la barre des 40 points en 2019-2020. Et c’est vraiment à ce chapitre que Nashville peine à connaitre du succès. Depuis plusieurs années, il leur manque de punch à l’attaque.
Cependant, ils ont certains éléments pouvant faire la différence et leur système de jeu est basé pour tirer le meilleur de leurs joueurs. Par contre, pour cela, ils devront améliorer leur jeu de puissance afin de capitaliser sur toutes les occasions qu’ils ont de briller dans la zone adverse.

Meilleur pointeur: Filip Forsberg
Joueur à surveiller: Luke Kunin
Une recrue qui pourrait surprendre: Eeli Tolvanen (AG)

7.Blackhawks de Chicago
Malgré l’annonce d’un virage jeunesse important et bien nécessaire pour le futur des Hawks, ils compteront encore sur deux des meilleurs joueurs de leur génération en Patrick Kane et Jonathan Toews. Derrière es vétérans, si la recrue Dominik Kulabilik continue là où il a laissé lors de sa première saison chez les professionnels et qu’Alex DeBrincat retrouve ses repères, Chicago pourrait être l’une des formations les plus dominantes en possession du disque.
Malheureusement, c’est en défense et devant le filet que cela se corse. Ils n’ont tout simplement pas les effectifs pour rivaliser avec les équipes de leur division.

Meilleur pointeur: Patrick Kane
Joueur à surveiller: Kirby Dach
Une recrue qui pourrait surprendre: Nicolas Beaudin (Défenseur)

8.Red Wings de Detroit
Ils viennent tout juste de conclure une saison atroce et malheureusement, le scénario risque de se reproduire. Mais, il sera intéressant de suivre le dossier de la recrue Lucas Raymond. Le petit magicien suédois mettra un baume sur les partisans des Red Wings en ces temps ardus. Sans oublier, Dylan Larkin et Anthony Mantha qui risque encore de mener la chargent à l’attaque.

Meilleur pointeur: Dylan Larkin
Joueur à surveiller: Robby Fabbri
Une recrue qui pourrait surprendre: Lucas Raymond (Ailier droit)
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 21: Début de saison du CH, surprises et déceptions en NHL jusqu'ici)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux