Fermer

Publié par pascal96  -  20.Décembre.2020 - 20:18
Abonnez-vous:

705  
 

Tout dépendra d'Askarov | Championnat du monde junior

CM.jpg
Photo par Instat Hockey
Le tournoi par excellence pour les amateurs de hockey se mettra en branle dans moins d'une semaine. On poursuit donc notre série de textes qui vous présente les formations participantes. La cible d'aujourd'hui : la Russie.

Tout comme la Suède, les États-Unis et le Canada, la Russie vise l'or chaque année. La prochaine édition ne déroge pas de cette philosophie, alors que l'alignement partant s'annonce très talentueux. L'an passé, c'est une défaite en finale contre le Canada qui a ruiné le parcours en demi-teinte de l'équipe. Les Russes comptaient sur Yaroslav Askarov, le jeune gardien, pour se rendre loin, mais le cerbère n'a pas connu un bon tournoi. Malgré tout, c'est la médaille d'argent qui pendait à leur cou à la fin de l'évènement.

Cette année, c'est fort probablement avec une confiance renouvelée qu'Askarov débutera le tournoi. Le premier choix des prédateurs de Nashville au dernier repêchage connait un début de saison du tonnerre dans la KHL. C'est quatre victoires et trois défaites qu'il affiche avec le SKA St Petersburg, en plus d'une moyenne de but alloué de 0.96 et un pourcentage d'arrêt de 0.962. C'est franchement impressionnant pour un gardien aussi jeune. Le brio d'Askarov pourrait fortement jouer dans la tête des autres formations et j'ai vraiment hâte de voir son impact dans les matchs. Il est mon étoile pour cette organisation qui aura le couteau entre les dents.

Au niveau de la défensive, il n'y a pas d'Alexander Romanov cette année. Ainsi, les partisans des Canadiens de Montréal n'auront pas autant d'appartenances envers les Russes. Le corps défensif n'est pas le point fort de la formation. Néanmoins, ce sera une belle occasion de voir à l'oeuvre Daniil Chayka qui devrait être sélectionné en première ronde au prochain repêchage. Le grand arrière pourrait aider son classement à l'aide d'une performance étincelante, mais il est assez jeune alors prudence. Personnellement, je vais avoir à l'œil Shakir Mukhamadullin qui a été repêché très tôt comparativement à son classement dans les listes par les Devils du New Jersey. Après un début de saison impressionnant en KHL, il a refroidi, mais je m'attends tout de même à une bonne prestation de sa part.

C'est surtout au niveau de l'attaque que les Russes se démarquent sur papier. Le nom qui vient en tête comme bougie d'allumage est Vasili Podkolzin. L'espoir des Canucks de Vancouver est très peu utilisé dans la KHL cette année et il voudra prouver à tous que le SKA St Petersburg n'a pas raison de le traiter ainsi. Toutefois, personnellement, je veux voir l'espoir des Maple Leafs de Toronto, Rodion Amirov, dans toutes les situations. Je crois qu'il va écarquiller bien des yeux lors du tournoi et je le garderais sincèrement à l'œil.

L'autre nom à noter est bien évidemment Yegor Chinakhov qui a été la plus grosse surprise de la première ronde du draft 2020. Columbus semble avoir fait toute une prise, car l'espoir vu comme une dynamite en offensive performe très bien avec l'Avangard Omsk dans la KHL.

Bref, ce ne sera pas facile pour les Russes cette année avec le Canada et les États-Unis qui présentent plus de profondeur, mais aucun gardien dans le tournoi n'arrive à la cheville d'Askarov. Tout dépendra (ou presque) de lui.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 21: Début de saison du CH, surprises et déceptions en NHL jusqu'ici)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux