Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  15.Décembre.2020 - 20:53
Abonnez-vous:

654  
 

Championnat du monde junior | Les États-Unis parmi les prétendants

CM.jpg
Photo par InStat Hockey
Le tournoi par excellence pour les amateurs de hockey se mettra en branle dans 10 jours. On débute donc aujourd'hui une série de textes qui vous présente les formations qui y participeront. La première en liste : les États-Unis.

L'an passé, rien ne s'est déroulé comme prévu pour les Américains. Terminant au deuxième rang de leur groupe, nos voisins du Sud s'étaient inclinés rapidement pour finalement se classer au 6e rang. L'offensive avait fait quelque peu défaut tout au long du tournoi et plusieurs gros canons, comme Cole Caufield, n'ont aucunement répondu aux attentes. Cette année, les États-Unis voudront se faire pardonner et prouver à tout le monde qu'ils ont leur place parmi les prétendants à la médaille d'or.

L'alignement actuel de 25 joueurs que vous pouvez voir au sein du tableau ci-dessous n'a rien à envier aux autres équipes du tournoi. Le mélange d'éléments qu'elle comporte se doit d'être pris au sérieux. Personnellement, si j'avais à identifier des joueurs à surveiller à chaque position, j'irais avec ces noms.

Tout d'abord, nous avons le gardien Spencer Knight qui connait un début de saison explosif en NCAA. En quatre rencontres, c'est autant de victoires avec une moyenne de but par match de 1.5 et un pourcentage d'arrêt de 0,955. Ce n'est pas mêlant, le portier est en feu et s'insèrera à merveille dans ce tournoi qui affiche de nombreux espoirs talentueux à cette position (surtout en Russie et en Suède).

À la défensive, je crois que Cam York et Jake Sanderson auront l'attention de tous. Les deux connaissent de bons débuts de saison avec cinq points en huit affrontements pour le premier et trois points en autant de matchs pour le deuxième. Ces deux arrières en NCAA sont de hauts choix de première ronde dans la LNH et je ne crois pas à avoir vous les présenter. Bâti pour le hockey moderne, leur mobilité ainsi que leur talent offensif complèteront à merveille les avants élites du groupe.

Au niveau de l'attaque, les choix sont nombreux. Trevor Zegras sera, pour moi, l'élément numéro un de l'organisation. Toutefois, on ne doit pas oublier Cole Caufield qui aura le couteau entre les dents et qui présente une fiche de douze points en dix depuis le lancement de la campagne du Wisconsin. Ensuite, on ne peut pas mettre de côté Matthew Boldy qui cumule huit points en quatre matchs pour son équipe en NCAA. L'espoir du Wild est tout feu tout flamme et jouera un rôle primordial lors du tournoi.

L'as caché est Matthew Beniers du Michigan en NCAA. Il connait jusqu'à présent un début de carrière universitaire du tonnerre avec six points en huit matchs. Le centre sera l'un des espoirs les plus en vu lors de la prochaine séance et son classement dans la liste de Bob McKenzie (publié aujourd'hui) attirera beaucoup l'attention des amateurs.

Bref, les États-Unis seront à surveiller et je leur prédis un podium.


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 20: Bilan du Championnat mondial junior, rumeurs et actualité NHL)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux