Fermer

Publié par pascal96  -  13.Décembre.2020 - 14:43
Abonnez-vous:

2289  
 

Un Jacob de la Rose 2.0

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Jacob Olofsson a été un choix de deuxième ronde des Canadiens de Montréal en 2018. Au moment de sa sélection, le centre suédois était tout d'abord vu comme un joueur responsable dans les trois zones avec un sens de l'offensive plus ou moins développé. Très rapidement, les comparaisons avec un ancien choix de deuxième ronde en 2013 des Habs, Jacob de la Rose, sont apparues afin de discréditer le prospect. Depuis son ajout dans la banque du Tricolore, l'espoir cumule les malchances (blessures) et plusieurs partisans le voient maintenant comme un flop total. Pour eux, Olofsson est un choix gaspillé, un Jacob de la Rose 2.0.

Cette situation est aussi vieille que la formation des Canadiens de Montréal. Une bande de partisans qui regardent la fiche d'un joueur, sans l'avoir vu jouer, et qui le rabaissent aveuglément sans arrêt. Critiquer le choix de Jacob Olofsson est légitime à mes yeux, je ne suis pas contre cela. Surtout si on l'a vu joué et si on prend en compte que le CH manquait de talent et non pas de joueur "two-way" à l'époque. Toutefois, je trouve bizarre d'utiliser Jacob de la Rose comme une insulte. C'est un non-sens pour moi.

Jacob de
la Rose a été sélectionné au 34e rang en 2013. Pour ce repêchage, ce Suédois s'insère au 30e rang pour les matchs joués dans la LNH, ainsi qu'au 44e rang pour les points marqués. Globalement, c'est loin d'être mauvais, non ? Espérer que tous les choix en dehors de la 1ere ronde deviennent des Brayden Point ou des Andrei Markov est se conditionner à la déception. Il faut tempérer les attentes. De la Rose est un bon joueur de profondeur. Ça en prend dans une organisation. C'est encore mieux si vous les développer à l'interne, car ils ne vous coutent pas cher à aller chercher sur le marché par la suite. Bref, utiliser cet ancien choix de 2e ronde pour insulter ou rabaisser un joueur est paradoxal.

Jacob Olofsson, s'il connait la même carrière que de la Rose, deviendrait un bon choix à mes yeux. Les blessures ont ralenti considérablement son développement et c'est triste, car, de base, l'espoir possède de belles aptitudes. Ça n'a pas fonctionné dans la SHL cette année et sa rétrogradation n'est vraiment pas une mauvaise nouvelle. Olofsson est fondamentalement un centre. Dans la meilleure ligue de Suède, il évoluait à l'aile sur le 4e trio entre 7 à 11 minutes par match. Pour son développement, ce n'était vraiment pas l'idéal. Maintenant, dans un niveau inférieur, mais pas moins pertinent pour lui, il joue au centre sur le top 6 pour plus de 16 minutes par rencontre. Le jeune prend confiance présentement, produit offensivement et est souvent le meilleur joueur sur la glace.

Enfin, ce que je veux dire par ce texte, c'est qu'il faut être patient. Il est trop tôt pour mentionner que Jacob Olofsson est un flop total. Ça ne fait que deux saisons qu'il se retrouve avec l'organisation. Malgré les blessures, tout n'est pas perdu. Ainsi, si vous ne l'avez pas vu jouer et que vous amenez comme argument qu'il est un Jacob de la Rose 2.0 pour le rabaisser, sachez que c'est plutôt un compliment.

Si vous voulez voir tous les rapports de match de Jacob Olofsson ou de tout autre espoir des Habs qu'on a publiées jusqu'ici, cliquez ci-dessous.




Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 26: Top32 pour le repêchage 2021 en NHL (Partie 1))
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

18 contrats à échéances au 2021-08-01.
12 joueurs autonomes au 2021-08-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2021-08-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Eric Staal 3,25$ M 2019-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Jon Merrill 0,93$ M 2020-2021 JA
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Michael Frolik 0,75$ M 2020-2021 JA
 [RW] - Corey Perry 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-13
Fin de la saison : 2021-05-08
Date limite des transactions : 2021-04-12
Début du marché des agents libres : 2021-08-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux