Fermer

Publié par mat.para  -  20.Novembre.2020 - 13:09
Abonnez-vous:

948  
 

Le repêchage 2021 en NHL sera l'un des plus ''scouter'' malgré l'absence de tournois internationaux

REP.jpg
Dans le TSLH Podcast, nous avons eu la chance de discuter avec un recruteur de la NHL en Martin Pouliot, qui travaille chez les Capitals de Washington. Ce dernier nous a très bien expliqué comment la philosophie du repêchage a évolué avec les années. Cela dit, pandémie oblige, les méthodes prendront également un tout autre virage en cette année 2021. Avec la confirmation de Martin Pouliot à l'effet qu'aucun recruteur ne pourra être présent au championnat mondial junior 2021, on en comprend que le ''scouting'' vidéo prendra de l'expansion. Est-ce une bonne chose ?
Pour revoir cet épisode:


Dans le métier de recruteur, comme Martin Pouliot nous expliquait, il n'y a rien de mieux qu'un match regardé sur place. Cela dit, le vidéo prend tout de même une bonne place dans l'évaluation d'un joueur. Pouliot, quant à lui, aime bien regarder des séquences vidéo une fois dans l'avion, en direction pour aller regarder à l'oeuvre un joueur en particulier. Chaque recruteur possède sa façon de faire. Cela dit, avec la pandémie, la majorité des équipes de recrutement devront se tourner vers les visionnements vidéo. Une adaptation qui sera plus facile pour certains, comme on l'explique dans un excellent texte de l'éditorial The Athletic:

''Observer la rapidité d'un joueur est beaucoup plus difficile sur vidéo qu'en temps réel.''
''On manque des choses que la caméra ne montre pas. Comment ils interagissent avec le coach, leur 'body language...''

''Trop souvent, notre opinion devient biaisée. On va placer un joueur dans une catégorie bien précise au lieu de regarder l'ensemble de son jeu. Trop regarder souvent, ça n'aide pas.''

Ce sont là des opinions de recruteurs questionnés par The Athletic. Le problème pour le repêchage 2021, c'est qu'il risque d'être très ''scouter''. L'accès aux séquences vidéo est beaucoup plus facile depuis plusieurs années et le simple fait de pouvoir reculer, observer de nouveau, isoler des séquences peut amener du positif, mais aussi son lot de négatif. En 2020, la pandémie venait d'éclater donc plusieurs joueurs s'étaient donnés en spectacle devant les recruteurs avant qu'on ne tourne qu'au vidéo. L'impact se fera sentir en 2021.

Selon Martin Pouliot, comme il l'expliquait dans notre entrevue, il se pourrait qu'on voie ''des petites perles glisser'' parce que les équipes n'auront pas rencontré fréquemment les joueurs pendant la saison. Une rencontre Zoom, ce n'est pas comme discuter avec un jeune en personne. Avec les empêchements au niveau des voyages intercontinentaux, le virage vers le ''scouting'' vidéo est obligatoire. Encore faut-il que les ligues soient constantes dans la présentation de matchs...

Présentement, il y a des ligues qui ne sont même pas en activité comparativement à d'autres. Ce sera difficile de bien évaluer un joueur qui a commencé sa saison en janvier versus un Suédois qui aura 20-25 matchs joués d'ici la nouvelle année. Cela dit, on ne voit pas le chamboulement vers le ''scouting''vidéo comme une solution à long terme.

''Le scouting vidéo n'est pas une solution à long terme. C'est circonstanciel et dès qu'on le pourra, nous retournerons à nos occupations comme avant,'' expliquait un recruteur à The Athletic.

Ce sera donc un repêchage très différent que l'on aura cette année en raison de la pandémie. Les joueurs risquent d'être ''over-scouter'', ce qui n'est pas toujours une bonne chose comme on l'explique dans l'article de The Athletic. Ajoutons à cela les nombreuses compétitions qui sont annulées en raison de la COVID... Disons que les bases d'évaluation seront limitées pour certains. Le championnat mondial junior regroupe peu de joueur éligibles au prochain repêchage comparativement au championnat U18, qui fut annulé dans les derniers jours par la IIHF. Il s'agit d'une grosse perte pour un ''scouting'' de qualité, puisque les espoirs ne pourront pas courir la chance de jouer entre eux pour un maximum de visibilité.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux