Fermer

Publié par mat.para  -  15.Novembre.2020 - 10:02
Abonnez-vous:

1702  
 

Contrat d'entrée NHL: ''À la NCAA de changer ses règles''

REP.jpg
Photo par Gregory Shamus
''Le Canadien ne repêche pas dans la LHJMQ.'' ''Le Canadien boude les Québécois''. ''À talent égal, on devrait choisir au Québec, dans sa propre cour.'' Les clichés du repêchage sont nombreux lorsqu'on parle du Canadien de Montréal et de sa relation avec la LHJMQ. Premièrement, il faut mettre quelque chose au clair: la talent égal n'existe pas. Deux joueurs peuvent être sembler, mais apporter des dimensions complètement différentes lorsqu'on les regarde jouer, ce que peu de ''critiqueux'' font règle général. Cela dit, on a souvent parlé des règles désavantageuses de la CHL au niveau des contrats d'entrée de la NHL. En entrevue dans le TSLH Podcast, le recruteur professionnel des Capitals de Washington, Martin Pouliot, nous expliquait son avis sur la question.

La question posée fut la suivante: est-ce que le facteur du deux ans d'éligibilité à signer un contrat d'entrée influence les organisations ? Martin Pouiot a bien sûr répondu par l'affirmative. Selon le recruteur ayant 22 ans d'expertise dans le domaine, ça n'aide pas de ne disposer que de deux ans pour statuer si on signe un joueur ou non. N'oublions pas que si un joueur évoluant en CHL est repêché dans la NHL à ses 17-18 ans et qu'il ne signe pas de contrat d'entrée après deux ans, le jeune retourne au repêchage.

''Quand les joueurs s'en vont à BU (exemple), tu as 4 ans pour prendre une décision, donc tu sais encore plus si ça va être un joueur pro ou non. C'est donc plus difficile de prédire ce que va devenir un junior [canadien. NDLR].''

Martin Pouliot ajoute également que la NCAA devrait changer leur règle pour que ce soit équitable pour tous. Il explique que le joueur qui gradue de la NCAA peut être comparé à un joueur AHL, âge pour âge. Ainsi, il est plus facile de projeter si le joueur de la NCAA plafonnera, ce qui n'est pas le cas d'un joueur issu de la CHL, qui doit se prouver en dedans de deux ans, entre les âges de 17 et 19 ans. Le ''gap'' d'évaluation comporte une marge d'erreur beaucoup plus importante pour un joueur de la CHL qu'un joueur de la NCAA, qui dispose de 4 ans pour démontrer ses qualités à l'organisation avant qu'il devienne un membre sous contrat.

Devant cette explication, il est plus facile de comprendre pourquoi un joueur de la NCAA ou de l'Europe devient plus attrayant qu'un joueur de la LHJMQ. On en a parlé souvent dans notre podcast ou dans des articles sur notre site, mais c'est toujours plus plaisant de l'entendre de la bouche d'un recruteur professionnel évoluant dans la NHL.

Je suis demeuré tout de même surpris de voir qu'un changement auprès de la NCAA serait privilégié par notre invité plutôt que de changer les règles de la CHL. Et vous, êtes-vous plus en faveur d'un changement dans le hockey junior canadien ou américain ?

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponse : 1
#135629

Gotchon
Si la NCAA change ses règles, après ça pleurera car l'europe sera avantagée par rapport à l'amérique du nord. N'est-ce pas plus simple de changer le règlement d'une seule ligue, plutôt que de toutes les autres ligues?

De plus, ça améliorerait probablement la qualité de jeux des ligues canadiennes, car les joueurs repêché n'aurait pas la pression de vouloir passé professionnel trop rapidement et beaucoup resterait plus longtemps dans les rangs junior pour se développer.

16.Novembre.2020 - 07:46   
   +1  

Réseaux sociaux