Fermer

Publié par mat.para  -  13.Novembre.2020 - 10:21
Abonnez-vous:

559  
 

Plus de la moitié des choix de premier tour 2020 n'ont toujours pas joué

REP.jpg
Photo par Jean Levasseur
Le repêchage 2020 était faste en talent. Dans le top10 de l'encan amateur cette année, on pouvait difficilement se tromper. Or, une fois que les joueurs sont sélectionnés par leur équipe respective, leur progression devient primordiale. Les joueurs en CHL présentement sont en majorité arrêtés par la COVID-19, alors qu'il n'y a que la LHJMQ qui tient des rencontres au moment d'écrire ces lignes. La WHL et la OHL devraient suivre dès le mois de décembre, mais pour la plupart des joueurs repêchés en 1ere ronde évoluant dans ces deux ligues, leur premier coup de patin se fera au camp d'Équipe Canada junior.

Ce sera donc un gros test pour ces espoirs, qui auront passé plusieurs mois sans jouer un seul match. En fait, lorsqu'on regarde la liste des choix de premier tour au dernier encan, on constate que ce sont 18 joueurs sur 31 qui n'ont toujours pas foulé les patinoires dans le cadre d'un match. Du lot, on ne compte presque seulement des joueurs évoluant en OHL ou en WHL. Par contre, on doit inclure, à ce lot de 18 joueurs, les noms d'Alexis Lafrenière (LHJMQ), Tim Stuetzle (DEL, blessé), Jake Sanderson (U.North Dakota), Lukas Reichel (DEL), Brendan Brisson (U. Michigan) et de Dylan Holloway (U. Wisconsin). Dans les cas de Sanderson, Brisson et d'Holloway, leur saison se mettra très bientôt en marche dans la NCAA, à moins d'avis contraire comme on l'a fait dans la IVY League (NCAA), qui a tout simplement cancellé sa saison cette année. Reichel devrait, quant à lui, commencer sa saison sous peu aussi.

Du côté de Tim Stuetzle, on mentionne auprès de Bruce Garrioch qu'il fait des progrès suite à son opération subie à la main. Si le ''timing'' est bon, il pourrait prendre part au camp des Senators. Chez Lafrenière, on adopte le mode ''attente.'' On veut assurément faire partie des Rangers dès la prochaine saison et un retour à Rimouski semble être balayé de la main pour le moment. Il fera donc ses débuts au camp des Rangers où au camp d'Équipe Canada Junior si l'organisation new-yorkaise décide de le prêter à sa nation.

Les autres se démarquent beaucoup

Pour les 14 autres joueurs qui voient de l'action présentement, leur développement se poursuit comme s'il n'y avait aucune pandémie. Qui plus est, la majorité des joueurs qui jouent des matchs au moment d'écrire ces lignes performent même très bien. Dans la dernière semaine, le nom de Rodion Amirov a circulé plus souvent que les mois précédant sa sélection au repêchage. Joueur inconnu pour la majorité, le choix des Maple Leafs au 15e rang s'est grandement illustré à la Karjala Cup avec 3 buts en autant de matchs et il a poursuivi ses exploits en KHL pour être nommé le ''Man of the Week''. Il cumule présentement six points en 19 matchs à sa première saison en KHL à l'âge de 19 ans seulement. Voici d'ailleurs ses buts cette saison en KHL ainsi qu'à la Karjala Cup:


Toujours dans la KHL, Yaroslav Askarov fait la pluie et le beau temps lorsqu'employé et sa domination à la Karjala Cup ne fait que confirmer ce que plusieurs croient: le gardien sera dominant dès son arrivée à Nashville. Avec encore deux ans à faire dans la KHL, je crois personnellement que dès les débuts de son contrat d'entrée, il sera un candidat au poste de gardien partant au sein des Preds. Il affiche présentement une moyenne de 1,08 et une efficacité de 0,960 en 5 matchs dans la KHL. Sa moyenne s'est abaissée sous la barre du 1, en plus d'afficher une efficacité de 0,962 lors de la Karjala Cup au sein de l'équipe U20.

Un autre joueur qui prend du galon, cette fois du côté de la Suède: Lucas Raymond. L'an dernier, on critiquait beaucoup son utilisation au sein de son club, si bien qu'on craignait beaucoup pour son développement. Ce n'est pas pour rien d'ailleurs que le premier choix des Red Wings de Détroit a glissé beaucoup dans les listes d'experts. Or, le seul expert qu'il faut croire, c'est le recruteur en chef. Et le recruteur en chef des Red Wings croyait beaucoup en Raymond pour le choisir au 4e rang. Visiblement, il ne s'est pas trompé puisque cette année, avec un temps de jeu plus important que l'an dernier, Raymond connaît tout un début de saison avec 5 buts et 5 passes en 15 matchs. Voici ses buts, incluant les matchs préparatoires, jusqu'ici cette saison:


Sinon, les joueurs sélectionnés en première ronde dans la LHJMQ se démarquent très bien aussi. Voici un cumulatif du rendement des joueurs en action choisis en première ronde lors du dernier encan:
Nom du joueurLigue actuelleMatchsButsPassesPoints
Rodion Amirov (15e TOR)KHL19336
Lucas Raymond (4e DET)SHL155510
Alexander Holtz (7e NJD)SHL10437
Anton Lundell (12e FLO)Liiga118311
Dawson Mercer (18e NJD)LHJMQ5437
Shakir Mukhamadullin (20e NJD)KHL25257
Yegor Chinakhov (21e CLB)KHL217613
Hendrix Lapierre (22e WSH)LHJMQ5358
Justin Barron (25e COL)LHJMQ6055
Mavrik Bourque (30e DAL)LHJMQ4336


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux