Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  6.Novembre.2020 - 17:25
Abonnez-vous:

1053  
 

Apprendre à connaître Alexander Gordin | Profil détaillé avec vidéo

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Lors du dernier repêchage, au 171e rang, les Canadiens de Montréal ont sélectionné Alexander Gordin. Qui ? Je n’en avais aucune espèce d’idée personnellement, absolument aucune. La MHL n’est pas une ligue facile à regarder sincèrement en raison des angles de vues parfois bizarres et d’une qualité vidéo inconstante d’un aréna à l’autre. Néanmoins, Timmins et sa troupe l’ont sélectionné, car ils ont vu quelque chose en lui qui mesure 6 pieds 1 pouce et pèse 194 livres. Nous allons essayer de mettre en lumière ses qualités et d’évaluer les chances que ce Russe de 19 ans se rendre dans la LNH.

Alexander Gordin
31 juillet 2001
Russie
6 pieds 1 pouce et 194 livres
Attaquant


Offensive

Alexander Gordin a joué les deux dernières saisons dans la MHL qui est une ligue junior en Russie. De voir un « overager », c’est-à-dire un espoir à sa deuxième année d’éligibilité, dominer offensivement dans cette ligue est normal. L’an dernier, Gordin a cumulé une fiche de 39 buts et 68 points en 59 matchs. Ça l’a placé au 6e rang dans la ligue pour les points et au 2e pour les buts. C’est assez notable. En regardant cela, il faut comprendre que la MHL est une ligue très chaotique sur la glace. Les systèmes défensifs ne sont pas toujours respectés et l’offensive est priorisée. Je ne banalise pas les joueurs qui y sont, car de bons joueurs y évoluent, mais il faut garder en tête que les joueurs qui sortent de la MHL sont loin d’être mature pour la LNH. Généralement, ils passent par la VHL et la KHL. C’est exactement ce que l’espoir du Tricolore est en train de faire depuis le début de la saison. C’est 8 matchs en MHL (11 points et 6 buts), 6 en VHL (2 buts) et 1 en KHL qui sont à sa fiche jusqu’ici. C’est une bonne nouvelle pour son développement.

Concentrons-nous maintenant sur ses habilités.

Ce qui saute aux yeux dans son jeu est, bien évidemment, son tir. C’est un franc-tireur pur et dur. Il cherche tous les moyens de lancer en offensive et s’essaie tant que ça ne marche pas. Son élan n’est pas la plus rapide ou fluide, mais elle développe beaucoup de puissance et la précision est redoutable. Le Russe peut battre les gardiens de la MHL sans écran. Son arsenal n’est pas le plus diversifié, mais c’est surtout son lancer du poignet qu’il utilise. Son maniement de la rondelle est appréciable près du filet et on le voit déjouer ses couvreurs à de multiples occasions, mais quelque chose me dit que ce sera difficile au niveau supérieur (ce sera discuter plus bas dans la mobilité).

Au niveau de la fabrication de jeu, ce n’est pas une capacité aussi développée que celle pour marquer, mais il est créatif. Gordin voit bien le jeu devant lui et sait bien repérer ses coéquipiers. Qu’on le veuille ou non, c’est un joueur très dangereux en offensive que ce soit en avantage numérique ou à égalité. Il peut faire mal à l’équipe adverse de plusieurs façons et j’ai bien hâte de voir si son offensive se transposera au niveau supérieur.

Vous verrez dans la vidéo ci-dessous que l’espoir est vraiment « cocky ». Il adore célébrer de plusieurs manières ses prouesses et c’est beau à voir pour les partisans. Je doute que cette attitude ne traverse l’Atlantique, mais j’aime le voir aussi confiant. C’est rare de voir ce genre de jeune dans la banque du CH, alors il faut en profiter, car c’est rafraichissant. La chose que j’aime le plus par rapport à cet aspect est le fait qu’il est travaillant. Ainsi, ce n’est pas un flan mou qui se laisse traîner et attend de se faire passer la rondelle. Gordin fonce et travaille ses buts. C’est le meilleur des deux mondes.

Mobilité

Le plus gros problème du nouvel espoir du CH est sa mobilité. Présentement, il est capable de déborder l’adversaire et de se distancer, mais je ne suis pas un partisan de sa rapidité, de son explosion et de son équilibre. Ses premiers pas manquent de puissance et l’ensemble n’est pas fluide. Ça ne semble pas être un problème dans la MHL, mais je doute que son talent ne s’épanouisse si ce n’est pas amélioré. Je n’ai pas encore vu, au complet, ses matchs en VHL et KHL, mais je vais m’y attarder prochainement pour voir son cheminement de ce côté. Je crois que la vidéo en bas du texte montre bien ses défauts.

Si j’avais une qualité à lui trouver par rapport à son patin est que Gordin est difficile à tasser. Il sait comment absorber les contacts, alors je ne doute pas de sa force ou son conditionnement. C’est probablement la technique qui est déficiente.

Jeu physique et défensif

Ce fut une belle surprise de voir que Gordin était impliquée sans la rondelle. Je m’attendais à un joueur paresseux qui veut toujours la rondelle et qui joue au haut en défensive. Ce n’est visiblement pas le cas. Sa mobilité fait en sorte qu’on a l’impression qu’il se traîne les pieds, toutefois, je le trouve personnellement affamé sur la glace. Que ce soit au niveau de l’échec avant ou en replis, Gordin n’a pas peur de jouer des épaules et de harceler l’adversaire.

Son positionnement, comme n’importe qui, n’est pas toujours à point, mais je ne me préoccupe pas de cela dans la MHL. Ce que je voulais voir c’est un espoir bloquant des lancers et les lignes de passes en plus d’être conscient de sa défensive. C’est en plein ce qu’il est. Ce fut une belle découverte de voir cela. Au niveau de son physique, Gordin est fort et compétent en bataille pour la rondelle. Son physique est mature si on se fit seulement à son gabarit, mais je ne suis pas au courant de son conditionnement.


Faits saillants d'Alexander Gordin en Russie. Propulsé par Instat Hockey.

Conclusion

Les chances que Gordin se rende dans la LNH demeurent minces. Je parle plus des qualités que des défauts des espoirs, alors ça peut laisser une fausse impression de vol au repêchage, mais on doit garder en tête que le jeune homme avait 19 ans, dans une ligue plutôt faible. Par contre, j’aime bien son potentiel et c’est un joueur intéressant à voir évoluer. On ne peut pas réellement demander plus pour un choix aussi loin au repêchage. Les plus gros problèmes seront la mobilité, de faire le saut en Amérique et d’y apprendre le hockey. Ça demeure de grosses marches pour le voir avec le CH, mais sait-on jamais ? Avec Alexander Romanov qui foulera le Centre Bell bientôt, ça pourrait augmenter les chances de l’attirer. Bref, nous verrons.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux