Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  26.Octobre.2020 - 15:15
Abonnez-vous:

17 
3089  
 

Lequel de ces deux centres prendriez-vous pour le Tricolore ?

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Le CH a effectué un virage à 180 degrés de son plan à la fin des séries. Le discours a changé et les séries sont maintenant, officiellement, l’objectif à atteindre. Avec la montée de Suzuki et KK, Danault sera maintenant utilisé dans la bonne chaise, chance que Tomas Plekanec n’a jamais eue. Si ce n’était que de vous, pour l’édition actuelle, qui de Plekanec ou Danault préfèreriez-vous si on les mettait tous les deux dans leurs meilleures années ?

Quand elle aspire aux grands honneurs, une équipe se doit d’avoir une ligne de centres solide et diversifiée. La profondeur à ce poste est primordiale pour contrer les meilleurs éléments adverses, produire de l’offensive et se rendre le plus loin possible au printemps. Une des choses qui sépare les formations aspirantes à celles qui luttent pour les séries est d’avoir tous les éléments dans la bonne chaise. Cet aspect est un problème à Montréal depuis au moins 15 ans et les empêche d’atteindre les hauts sommets. Les deux exemples modernes qui me viennent à l’esprit sont Phillip Danault et Tomas Plekanec.

J’ai beaucoup de difficulté à choisir qui serait le plus utile à l’édition actuelle du CH. Les deux pivots ont beaucoup de similitudes, mais leurs différences sont tout de même assez importantes.

Tomas Plekanec


Dans ses meilleures années, le Tchèque était le centre numéro un des Canadiens alors qu’il aurait dû être le deuxième pour une équipe de premier ordre. "Pleky" était rapide, responsable, excellent au cercle des mises en jeu, professionnel, et un bon fabricant de jeu. Toutefois, on pouvait lui reprocher son jeu physique déficient et un manque d’implication dans les zones dangereuses (en contrepartie ça lui a permis des saisons sans blessures). De plus, malgré sa vision offensive appréciable, il manquait un petit quelque chose pour faire de lui une vraie menace.

De 24 à 29 ans (saisons 2006-2007 à 2011-2012), le centre a joué 482 matchs avec le CH récoltant 334 points, dont 135 buts (moyenne de point par match de 0.69). Ce n’est vraiment pas mauvais si on prend en compte que Plekanec jouait la plupart du temps contre les meilleurs éléments adverses. Terminant à deux reprises comme le joueur le plus productif dans ce laps de temps, l’ancien choix de troisième ronde a aussi présenté une fiche de 25 points en 41 matchs éliminatoires.

Bref, sa feuille de route est intéressante et lui a valu de bons contrats avec l’organisation. Je suis d’accord ce n’est pas avec lui comme centre numéro un qu’on peut espérer se rendre loin en séries, mais Plekanec a été la meilleure option à ce poste pour de nombreuses années.

Phillip Danault


Le Québécois se retrouve actuellement dans ses meilleures années. Au cours des deux dernières saisons, il a été le meilleur centre du Tricolore. Si on se concentre sur les quatre des dernières campagnes et non sur son rôle qui changera dans la prochaine, on peut dire que son impact pour le CH a été considérable. Excellent au cercle des mises en jeu, Danault, tout comme l’était le Tchèque, est capable de jouer les minutes les plus difficiles soir après soir, et ce, contre les meilleurs trios adverses. De plus, Danault le fait tout en produisant à un rythme fort appréciable. Impliqué dans le trafic et toujours l’un des plus travaillants, le Québécois donne absolument tout ce qu’il a sur la glace. La seule chose qu’on peut vraiment lui reprocher est une vision offensive dans la moyenne. Sa production vient surtout de sa combativité au lieu de son talent créatif en zone adverse. Ce n’est pas une critique, loin de là, mais un centre numéro un doit être un peu plus offensif que cela.

De 24 à 27 ans (saisons 2016-2017 à 2019-2020), Danault a joué 256 matchs pour un total de 165 points, dont 46 buts (moyenne de point par match de 0,64). Au niveau de séries éliminatoires, c’est 5 points en 16 rencontres.

Bref, sa feuille de route est très intéressante et, si ce n’était pas de la pandémie, ses demandes salariales seraient probablement exaucées. S’il conservait son rôle actuel chez les Canadiens, je crois que sa production pour les deux prochaines saisons demeurerait dans sa moyenne (0,64 point par match).

Qui prendre entre les deux ?

Je sais, le Québécois n’a pas encore atteint les 29 ans, mais on peut tout de même comparer les deux centres. Si on parle d’habilités, Tomas Plekanec est plus offensif et a produit plus de buts que Danault. Toutefois, le numéro 24 du Tricolore, tout en présentant une production similaire, s’épanouit davantage dans le trafic. Ici, je n’irai pas dans les statistiques avancées ou dans les coéquipiers avec qu’ils ont le plus joués. Je veux me concentrer sur les individus et sur les besoins du CH.

Présentement, les Canadiens semblent avoir trouvé leurs deux premiers centres à long terme. Nick Suzuki jouera le rôle de premier ordre dès l’an prochain, alors que Jesperi Kotkaniemi devra continuer son ascension. Ainsi, le Tricolore a besoin d’un centre de milieu de formation capable d’épauler les deux jeunes en pouvant jouer tous les rôles dans un alignement. Plekanec et Danault possèdent le parfait profil pour remplir ce travail. Toutefois, il faut faire un choix.

Personnellement, même si le Tchèque a été mon joueur préféré durant ses meilleures années à Montréal, je vais y aller avec Phillip Danault. Son talent sied mieux à une équipe qui possède Suzuki et Kotkaniemi. Plekanec, même s’il est plus offensif, ne serait pas aussi efficace que Danault dans le rôle que le CH requiert. Pour construire une équipe gagnante, il en faut des plombiers et des joueurs qui paient le prix. Si ton plombier est un gars avec le talent et l’impact d’un Danault, vous avez tout un atout entre les mains. Plekanec ne payait pas nécessairement le prix tous les soirs, tandis que Danault le fait à cœur joie chaque fois qu’il foule la glace.

Plusieurs diront probablement que je le choisis en raison du fait qu’il est un Québécois, mais ce n’est vraiment pas le cas. L’origine n’a aucun impact sur ma décision, ce n’est qu’un plus. Si Danault devient le troisième centre du Tricolore et qu’il signe une entente juste pour les deux parties, ce sera très intéressant comme ligne de centres. Ça fait longtemps qu’on a vu cela et je suis certain que ça permettra au CH d’atteindre un niveau appréciable de compétition.
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 17
#135620

jay-string
Deux joueurs qui se ressemblent en effet.

Plekanec était un joueur un peu plus complet à mon avis

Comme mentionné plus bas, Danault ne joue pas en avantage numérique.

À mon avis Danault ne sera pas le 3ieme centre de l'équipe avant un petit bout. Suzuki a montré qu'il serait forcément le centre numéro 1 de l'équipe mais KK à mon avis ne peut viser plus que le 3ieme la saison prochaine et peut-être même 2021-2022. S'il fallait que la guigne de la 2ième année frappe Suzuki comme KK, Danault sera à nouveau le premier centre de l'équipe.

13.Novembre.2020 - 23:07   
   0  
#135509

pascal.lapointe
Plekanec était assurément aimé par tous dans l'équipe oui. Irréprochable le petit pleky. Danault est plus vocal c'est vrai. Probablement que ça pourrait lui nuire s'il ne fait pas attention.

29.Octobre.2020 - 10:06   
   +1  
#135500

Gotchon
@pascal.lapointe En terme de jeu à l'heure actuel, oui Danault est plus adéquat. Mais en terme de leadership auprès des jeunes, Plek apporterait plus et il a jamais réchigner publiquement (même si pour ma part je n'en tiens pas rigueur à Danault pour cela, je relève juste une différence d'attitude).

29.Octobre.2020 - 02:56   
   +2  
#135498

pascal.lapointe
Encore une fois c'est exact

28.Octobre.2020 - 22:40   
   0  
#135496

Laurent6
J'aimais bcp la vitesse de Plekanec car ke le voyais partir plusieurs fois en échappé cependant c'était dans une nhl bcp moins rapide que présentement et contrairement à danault pleky jouais en avantage numérique alors pour les deux sont d'excellent centre 2e trio juste à des epoque différente

28.Octobre.2020 - 20:28   
   +1  
#135479

pascal.lapointe
Plek était mon joueur préféré donc je suis d'accord. Mais pour les besoins actuels du CH, je crois que Danault demeure un fit plus adéquat.

28.Octobre.2020 - 09:42   
   0  
#135478

Gotchon
J'ai toujours trouvé les gens durs avec Plekanec, Oui s'il y avait eu un meilleur centre, il n'aurait pas été le premier centre de Montréal. Mais il était loin d'être une mauvaise option au centre. On attend en principe des 1 trios un rendement supérieur à 0.80 points par matchs. Chez le CH depuis 2000, seul Koivu a réussi cela au centre. Je pense que le 0.62 pts par match de Peklanec joue beaucoup dans le fait que les gens le critique, mais à part Koivu, il y a Domi (qui n?a pas joué qu?au centre) qui a 0.76 et le bat. Danault fait donc moins bien.

Pourtant dites-moi qui vous préférez comme ailiers : Tatar-Gallagher ou Kostitsyn-Camalleri ?
Le deuxième duo est celui avec qui Plekanec évoluait en 2009-2010 (sa meilleure année bilan comptable). Certes c?est un joli duo de sniper, mais est-ce qu?on peut dire qu?ils ont d?autre qualité niveau hockey à part shooté dès qu?ils peuvent ? pas vraiment, pourtant notre col roulé favori a réussi à les faire passer positif au bilan des /-.

Danault à la chance d?être mieux entouré que Plekanec, ça aide grandement à le préférer aussi

28.Octobre.2020 - 08:50   
   +2  
#135477

pascal.lapointe
Il y a tellement d'options pour les trios qu'il n'y a pas de mauvaise réponses pour les combinaisons.

28.Octobre.2020 - 06:55   
   +1  
#135474

DoxiNoctae
j'aime bien la vision crush de net mais je veux un joueur ler long de la bande et un devant le filet sur chaque trio du top 9 pour aider à épuiser les équipes adverses et porté un jeu plus lourd en attaque. Sans oublier que si en plus on réussit à prendre la 4e unité pour offrir du repos bénéfique c'est la saison qui sera amusante!

27.Octobre.2020 - 23:42   
   +1  
#135473

Ced244
@DoxiNoctae

Je vois plus un trio

Tyffoli-Suzuki-Anderson

Je crois que Tatar-danault-gallagher restera intact

27.Octobre.2020 - 23:37   
   -1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux