Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  19.Octobre.2020 - 07:54
Abonnez-vous:

2502  
 

Une émule de son frère aîné | Apprendre à connaître Luke Tuch

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Les Canadiens de Montréal tendent à se grossir et à devenir plus difficiles à affronter. La sélection de Luke Tuch a été faite exactement dans ce sens. Le gros ailier est un attaquant de puissance provenant du programme de développement américain. Ce jeune au physique avantageux est la cible du premier texte que je vais publier sur les espoirs du dernier repêchage. J’aurais pu débuter avec Kaiden Guhle, mais je l’avais déjà fait précédemment. Vous pouvez consulter l’article en bas de page.

Luke Tuch


7 mars 2002
Baldwinsville, NY, États-Unis
6 pieds 2 pouces
203 livres
Ailier



Faits saillants de Luke Tuch choix de deuxième ronde (47e rang) des Canadiens de Montréal. Propulsé par InStat Hockey.

Offensive

Ce n’est pas mêlant, Tuch est comme son frère Alex, mais en un peu moins talentueux. Toutefois, c’est un ailier beaucoup plus dédié au jeu physique. Ça ne le rend pas moins intéressant pour une formation de la LNH sur le point de vue de l’offensive. Je ne crois pas qu’il deviendra un marqueur de but émérite ou un fabricant de jeu créatif, toutefois il saura aider ces genres de joueurs à produire. Pensez à un ailier de 20 buts et 20 passes qui jouent près du filet et le long des rampes en plus de créer du chaos dans le corps défensif ennemi. C’est en plein le potentiel de Tuch. Sur le fond, on peut croire que c’est moins intéressant qu’un centre talentueux, mais les attaquants de puissance sont souvent très recherchés, alors pourquoi ne pas les repêcher ?

Si on revient à ses habilités, le tir de Tuch est intéressant. Il est capable de s’élancer rapidement et de battre les gardiens de but, mais c’est surtout près du gardien qu’il est efficace. L’Américain est un as pour faire dévier les rondelles et prendre des rebonds. C’est ce qu’on lui demande au niveau actuel et je suis pas mal sûr que c’est ce qu’on lui demandera chez les professionnels. Campé devant le filet, Tuch est difficile à contrer et on le voit souvent naviguer autour du filet pour prendre les tirs sur réception ou faire bouger la boîte défensive. Tuch ne vous éblouira pas avec des feintes magistrales, mais il est quand même capable de déjouer les défenseurs en utilisant sa vitesse et ses mains. Cependant, les erreurs sont communes et je ne compterais pas trop là-dessus pour le futur.

Niveau vision du jeu, beaucoup de ses points proviennent du brio de ses coéquipiers et de rondelles lancer au filet. Il est donc capable de générer de l’offensive par son énergie et son entrain sur la glace. On le voit parfois faire des passes savantes dans l’enclave ou en contre-attaque et ça m’indique que je sous-estime peut-être son potentiel offensif. Néanmoins, il ne sera jamais utilisé comme un attaquant dirigeant le jeu, alors ceci n’est qu’un bonus.

Mobilité

Ce qui ressort le plus chez Luke, tout comme son frère Alex, est sa mobilité malgré son gabarit. C’est un ailier très rapide et, en raison de sa carrure, Tuch est une locomotive. Ça le rend efficace en toutes situations, mais surtout pour mettre de la pression sur l’adversaire et profiter des erreurs. J’aimerais qu’il soit un peu plus explosif, mais ça viendra avec la maturité et on peut le voir se laisser glisser par moment. Encore une fois, ça ne me fait pas peur pour le futur. Son frère l’aidera avec ses objectifs d’entraînement et à devenir un vrai pro. Il sera entre de bonnes mains.

Jeu physique et défensif

Au niveau qu’il vient de jouer, Luke Tuch était physiquement un homme parmi les enfants. Souvent punitif avec l’adversaire, l’ailier ne s’est jamais gêné pour brasser l’ennemi. Il frappe dur, répond aux assauts et dérange sur la glace. On n’en attend pas moins de ce type de joueur et ça fera du bien à la banque d’espoirs du CH qui n’en avait pas. Je ne le trouve pas méchant sur la glace comme Kaiden Guhle ou Josh Anderson, mais il ne se gêne pas du tout, alors c’est bon signe.

Pour la défensive, c’est un élément impliqué et compétent en situation de replis tout comme en infériorité. Il utilise bien son corps ainsi que sa mobilité pour appliquer de la pression et créer des revirements. Bref, en toutes situations c’est bien rare qu’il fasse mal à son équipe et c’est la moindre des choses. Tuch possède tous les outils, il ne reste que le coffre à trouver pour tout mettre ensemble.

Conclusion

Plusieurs le qualifient de vol et je n’irai pas jusque-là. Chaque joueur à sa raison de glisser dans les classements. Pour Tuch, son potentiel offensif limité en est fort probablement la cause. Toutefois, le type de joueur qu’il représente, un attaquant de puissance, est très recherché et de pouvoir le sélectionner aussi tard laisse croire à un vol. En tout cas, nous verrons lors des prochaines années. Vous pouvez compter sur moi pour vous livrer des rapports de matchs sur ce joueur à la reprise des activités de la NCAA. J’ai bien hâte de voir sa progression.


Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux