Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  14.Octobre.2020 - 20:18
10904  
 

Top 10 des meilleurs espoirs des Canadiens de Montréal

MTL.jpg
Photo par Instat Hockey
Avec la séance de repêchage 2020 qui est maintenant dernière nous, huit nouveaux espoirs se sont ajoutés à l’organigramme du Tricolore. Où se situent-ils par rapport aux autres acquis précédemment ?

Il est toujours difficile d’évaluer le potentiel maximal d’un jeune et d’en prédire les chances qu’il soit atteint. Ça demeure un exercice divertissant et qui mène souvent à des débats basés sur les préférences de chaque interlocuteur. Que vous ayez regardé les espoirs jouer ou non, tout le monde possède sa propre opinion sur le sujet. Je ne fais pas exception sur la chose et vous partage aujourd’hui mon top 10 des meilleurs espoirs de la relève des Canadiens de Montréal. Le seul critère en vigueur est que le joueur ne doit pas être établi dans la LNH. C’est tout.

Allons-y !

1. Cole Caufield AD
Il ne fait nul doute dans mon esprit que le petit ailier droit demeure l’espoir numéro 1 de la formation. L’arsenal de tir, la mobilité et la vision de ce jeune feront de lui une arme pour l’attaque. On ne peut assurer à 100 % qu’il réussira à s’établir dans la LNH (comme tout espoir), mais Caufield a tous les outils pour réussir.

Les derniers ajouts aux ailes chez le Tricolore aideront Caufield pour son développement. Ce dernier a maintenant beaucoup moins de pression de performance qu’il y a quelques semaines. On peut maintenant prendre le temps requis pour faire de lui un franc-tireur du top 6.



2. Kaiden Guhle D
C’est difficile de ne pas mettre le Russe au deuxième rang, car il a prouvé pouvoir se débrouiller chez les professionnels dans son pays. Toutefois, si on parle strictement de potentiel, Guhle est un peu au-dessus de lui. Les deux sont des spécialistes de la défensive avec un aspect de robustesse. Bien que Romanov ait le dessus sur cet aspect, ce sont de très bons patineurs et, en relance, ils sont très doués pour effectuer une passe ou contrôler le disque.

Là où Guhle a le dessus est au niveau de l’offensive. Aucun des deux ne sera un quart-arrière en offensive. Les deux se débrouillent bien, mais leur vision n’est pas au-dessus de la moyenne. Pour Guhle, son tir foudroyant le rend un peu plus intéressant sur l’avantage numérique. Il génère beaucoup d’offensive près du filet en raison de cela et je le trouve un peu plus dangereux. Sérieusement, si je pouvais, je les mettrais tous les deux au même échelon, mais il faut faire des choix.



3. Alexander Romanov D
Pas mal tout a été dit dans le classement de Guhle. J’ai très hâte de voir jouer Romanov avec le Canadien. Je crois sincèrement qu’il fera sa marque et deviendra un excellent top 4 pour la brigade défensive. S’il surpasse cela, le Russe confirmera que sa sélection était un vol en deuxième ronde.



4. Cayden Primeau G
C’est assez difficile de mettre un gardien de but aussi haut dans un classement avec autant de jeunes prometteurs, mais il le mérite. Primeau a le talent, le calme et la technique d’un gardien numéro 1 de la LNH. Sera-t-il le successeur de Carey Price ? Nous verrons, mais c’est quand même très bien parti.

5. Jayden StrubleD
Défenseur très méconnu dans la banque du Tricolore. C’est un athlète à la mobilité impressionnante qui peut être parfois méchant sur la glace. Physique et confiant, ce jeu prendra encore quelques années avant de faire le saut chez les professionnels. Si tout se passe bien, le côté gauche en sera que bonifié (ou droit, car il y joue souvent).



6. Mattias Norlinder D
Je regarde beaucoup Norlinder depuis le début de la saison en SHL. Chaque match, le jeune démontre à quel point il peut être efficace. Je ne doute pas de sa valeur, mais il devra améliorer sa constance. L’effort est toujours là, mais pas l’efficacité. Il est encore jeune, donc ce n’est pas un problème, mais c’est ce qui me fait hésiter à le mettre plus tôt dans ma liste.



7. Jan Mysak AG
Lui, s’il se développe à la hauteur de son talent, il va finir sur le top 1 de cette liste dans pas longtemps. Absolument tout est là sauf la force. Ça tombe bien, car on a tout le temps du monde pour le laisser se développer. Oui, on peut considérer cette prise comme un vol en deuxième ronde, mais je suis certain que les équipes le voyaient comme un risque. Les Canadiens ont seulement fait fi de ses drapeaux rouges.



8. Jesse Ylonen AD
J’ai hâte de voir la rapidité de ce jeune finlandais en Amérique du Nord. Sa première saison sera excessivement importante. Rapide, fort, responsable et doté d’un tir foudroyant ainsi que précis, Ylonen est taillé pour être un ailier complémentaire d’utilité. L’aile droite est très bien nantie en ce moment chez le CH. Il aura tout le temps pour se développer.



9. Jordan Harris D
Je sais que plusieurs fondent beaucoup d’espoirs sur ce jeune américain. Je l’adore également en raison de son intelligence et de sa fiabilité, mais son physique me fait peur. Je ne sais pas s’il réussira un jour à se démarquer dans la grande ligue. Je crois que oui, mais ce sera plus difficile que Struble à mes yeux. On aura une réponse assez rapidement l’an prochain quand il fera ses débuts professionnels.



10. Ryan Poehling C
Poehling débutera cette année la saison la plus importante de sa carrière. Les critiques dominent dans son dossier comparativement aux commentaires positifs. J’en suis grandement peiné, car il demeure un espoir de qualité au centre. Rapide, bon gabarit et intelligent, Poehling devra trouver une façon de se démarquer dans la LAH avant de faire le saut pour de bon. Je garde espoir.

Luke Tuch et Sean Farrell manquent le classement de peu. Probablement que plusieurs les mettraient avant Ryan Poehling, mais pour le moment, je les insère après. Ça pourrait changer au cours de la saison, mais je n’abandonne pas concernant l’Américain.

Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#135320

pascal.lapointe
Très bon top 10 également, tout est une question de préférence.

21.Octobre.2020 - 14:40   
   0  
#135192

Ced244
Mon top 10!

1- Cole Caufeild
2- Romanov (pour la simple raison qu'il est pret pour la nhl)
3- Kaiden Guhle
4- Cayden Primeau
5- Mathias Norlinder
6-Jan Mysak
7- Ryan Poehling
8- Jayden Struble
9- Jesse Ylonen
10- Jordan Harris

14.Octobre.2020 - 20:59   
   +1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux