Fermer

Publié par mat.para  -  11.Septembre.2020 - 08:39
2258  
 

Jesse Puljujarvi est tout simplement fumant en pré-saison jusqu'ici

EURO.jpg
Photo par InStat Hockey
C'est un joueur qui sera bien sûr très en vue à l'automne parce que plusieurs scénarios peuvent survenir dans son cas. Dès l'ouverture de la période des signatures de contrat, Edmonton peut s'entendre avec son joueur qui est toujours joueur autonome avec compensation. Aussi, une transaction peut très bien se réaliser impliquant l'attaquant finlandais. Plusieurs formations risquent de démontrer de l'intérêt, surtout avec le calendrier présaison qu'il connaît à l'heure actuelle. À noter que ces matchs se jouent à trois contre trois. Nous y reviendrons.

Première, on se doit de mettre un bémol. Il est vrai de dire que la Liiga est un calibre moins puissant que la LNH et que les matchs présaisons peuvent occasionner des affrontements contre des équipes plus faibles. Cela dit, comme le démontre Jason Adams, ce n'est toutefois pas une ligue de ''nobody''. Dans les joueurs en vue de cette ligue, on retrouve Ville Heinola, Anton Lundell, Brad Lambert (draft 2022) et Aatu Raty (draft 2021) chez les jeunes en plus de retrouver quelques noms connus comme Jussi Jokinen. Les jeunes joueurs énoncés connaissent aussi de bons camps présaison, mais ce n'est rien comparativement au rendement de Puljujarvi, qui se démarque dans une classe à part.


En effet, le joueur appartenant toujours aux Oilers cumule présentement 24 points en 12 matchs. Grâce à InStat Hockey, j'ai pu voir quelques séquences de son jeu en présaison et ce que j'ai pu remarquer, c'est qu'il a pris de la vitesse et se sert mieux de son corps en protection de rondelle. Vous me direz que c'est facile de le faire dans une ligue moins forte. Peut-être, mais il n'en demeure pas moins que ce sont des atouts qu'il n’utilisait presque pas dans la ligue américaine, donc on peut tirer plein de conclusions.

Par contre, j'ai aussi remarqué qu'il continue de rester assez haut en zone défensive lors de la relance. En LNH, ce problème viendra le hanter rapidement dans son jeu défensif s'il n'est pas en mesure de se démarquer autrement que de quitter vers la zone neutre trop rapidement. Il est difficile par contre de rendre une analyse de son développement à point puisque les matchs se jouent à trois contre trois. Dans cette situation de jeu, il est normal qu'un ailier demeure haut pour couvrir le défenseur, mais Puljujarvi est parfois si haut que sur la relance, il a déjà battu de vitesse l'arrière adverse. C'est bien, mais pas tant que ça dans l'optique où à 5 contre 5, ça ne fonctionnerait pas et c'est son jeu défensif qui paierait le prix. Au niveau de ses batailles le long des rampes, on a encore du travail à faire du côté de Puljujarvi. Parfois, je le trouvais lâche et en LNH, ça ne pardonne pas.

Il n'en demeure pas moins que Puljujarvi présentement est une machine à points. Avec 13 points d'avance sur son poursuivant dans le classement des meilleurs marqueurs, on comprend que le Finlandais est dans une classe à part. J'ai bien hâte de voir comment son dossier sera traité en LNH.


Quelques buts de Puljujarvi en présaison. Vidéo présentée par InStat Hockey



0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux