Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  7.Septembre.2020 - 07:45
15 
4094  
 

Trevor Timmins et sa relation avec la LHJMQ

Depuis longtemps, plusieurs se tuent à dire que le CH fuit la LHJMQ. C’est faux, mais la relation entre le Québec et l’équipe de recrutement ne semble pas au beau fixe. Voici une analyse de l’un de nos chroniqueurs sur les 10 dernières années de repêchage du Tricolore.

Plus tôt cette année, j’ai publié une analyse statistique en plusieurs parties sur le succès des différentes ligues au travers du monde à produire des joueurs de la LNH. En le faisant, j’ai construit une banque de données regroupant 10 ans de repêchage (2010 à 2019). Depuis que ces articles ont été rédigés, une phrase me revient toujours en tête : « le Canadien ne repêche que des joueurs du programme américain et fuit la LHJMQ ». Avec les informations que j’ai entre les mains, je veux tenter d’étudier la question. Est-ce qu’il est vrai que le CH n’en a rien à faire de la LHJMQ ? Je récidive donc et vous présente une nouvelle étude statistique démontrant les préférences du CH au repêchage.

La provenance des sélections du CH

Premièrement, si on ne regarde que le nombre de sélections sans regarder la qualité (le rang), ce n’est pas vrai que le CH ignore complètement la LHJMQ au profit des États-Unis, au contraire. Si vous regardez le tableau 1 ci-dessous, le Tricolore compte 12 choix provenant du circuit Courteau de 2010 à 2019. Seulement les Blues de Saint-Louis et le Lightning de Tampa Bay ont choisi plus d’espoirs que la Sainte-Flanelle (13 choix) au Québec. Pour ce qui est des États-Unis, on note 8 sélections dans les collèges et 5 dans l’USHL. Ce qui donne 13. La différence est loin d’être énorme.

Tableau 1 – Nombre de sélections du Canadien de Montréal selon la provenance en fonction du reste de la ligue


Le Canadien a repêché énormément au Canada (OHL, LHJMQ, WHL et junior A canadien) et c’est dans la WHL qu’ils ont pigé le plus souvent avec 14 dans les dix dernières années. À elles seules, ces ligues représentent 58,33 % du repêchage des Habs. Ceci est largement au-dessus de la moyenne au travers la ligue. En effet, pour l’ensemble des équipes du circuit Bettman, les ligues canadiennes représentent en moyenne 48,55 % de leurs sélections. Si on compare aux ligues américaines, le CH y base 18,06 % (un des plus faibles pourcentages de la LNH) de leur recrutement depuis 2010 comparativement à 25,88 % en moyenne au travers de la ligue. Pour l’Europe, c’est 23,61 % contre 25,47 % dans la LNH.

Ainsi, le repêchage du Canadien est assez diversifié. Ils n’ont pas peur de choisir un peu partout dans le monde, mais le Canada demeure leur principale source d’espoirs. Ainsi, pourquoi est-ce que les gens soulèvent souvent le problème que la LHJMQ est ignorée par l’équipe ?

La qualité des choix

La réponse se retrouve dans la qualité des choix selon moi. Le sentiment que la plupart des partisans ont est que le CH prend toujours un Québécois ou un joueur de la LHJMQ en milieu de repêchage pour faire plaisir aux gens. Avec les données que j’ai recueillies, on est capable de voir que le sentiment n’est pas totalement faux.

Le tableau 2 qui suit montre la qualité des choix en fonction de la provenance du joueur sélectionné. Si on identifie les cinq origines dans lesquelles le CH pige le plus (Suède, Highschool, OHL, WHL et LHJMQ), c’est la LHJMQ qui se mérite le moins de bons choix. Pour le circuit québécois, seulement 25 % proviennent des trois premières rondes. Concernant les quatre autres, c’est tous en haut de 45 %.

Tableau 2 – Qualité des choix du Canadien de Montréal en fonction de leur provenance


Personnellement, je ne vois pas cela comme un désaveu envers la ligue à proprement parler. En effet, certaines équipes comme Détroit, Tampa Bay ou Saint-Louis n’ont pas peur d’utiliser un choix dans les trois premières rondes pour prendre un joueur de la LHJMQ. Toutefois, ce que je me demande c’est si Timmins, Churla et Bergevin ont confiance en leurs recruteurs qui couvrent le circuit.

Depuis 10 ans, Charles Hudon, Sven Andrighetto, Nathan Beaulieu et Morgan Ellis sont les seuls quatre espoirs sur douze qui ont foulé une patinoire de la LNH. Aucun de ces joueurs ne s’est développé comme on le voulait. Est-ce que Timmins préfère se tourner vers ces hommes de main des autres provinces qui lui ont procuré Brendan Gallagher, Mikhail Sergachev, Victor Mete, Cale Fleury ou Noah Juulsen ? Peut-être bien. C’est un peu tôt pour évaluer de 2016 à 2019 et le repêchage du Canadien n’a pas été top jusqu’en 2016 (le bilan est très décourageant), mais le fait demeure que le CH risque peu de choix élevés sur le Québec.

La suite

Il est certain qu’avec un plus grand nombre de sélections, le CH peut encore plus diversifier ses sélections. Avec la fin du « reset » qui est enclenché selon ce qu’on peut lire en les lignes des dirigeants, je m’attends à voir beaucoup de mouvement d’ici le repêchage. Personnellement, j’espère que l’équipe conservera un bon nombre de sélections, car le repêchage demeure une priorité. On ne devient pas une équipe prétendante en 10 matchs éliminatoires. Beaucoup de travail sur l’alignement demeure à faire et Bergevin (et Molson) ne doit pas l’oublier.




0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 15
#134306

EZ_Talk
@thusk- tu as tellement raison, tu repêche le meilleur joueur disponible that's it. Ensuite c'est le développement qui doit être bien fais et qui a fais défaut dans les dernières années.

8.Septembre.2020 - 06:59   
   0  
#134305

thusk-
@Ced244

Comment peux tu savoir que exemple quand ils ont repecher strible, que cest pas lavoie qu'il esperait qui glisse jusque la, pour ikonen qui visait pas veleno ou beaudin qui se fait prendre juste avant. Poehling, Joseph était pet-etre devant. Brooks, c'etait peut-etre comptois ou lauzon. En 2016 qui sait c?etait peut-etre girard #1 sue leur liste quand ils ont echanger leurs choix pour shaw. On sait pas non plus si le ch a tenter davancer pour tel joueur et que ca juste pas fonctionner ...mais ca personne le sait donc speculer sur que le canadien naime pas les quebecois. Ça peut seulement être un concours de circonstances que les quebecois que le ch aimait vraiment netair plus dispo au moment de choisir et que ceux dispo n'était pas si bien vu.

Ca va peut-etre etre encore la.cas cette année, exemple le ch tres fort sur mercer qui sort a edmonton ou toronro ou tres haut sur un poirier ou cormier et se font prendre fin premiere debut deuxieme avant eux, ca va etre parce qu'ils aiment pas les quebecois?

Si le ch repeche 3-4 joueurs lhjmq avec leur 4 premier choix parce que pour la premiere fois depuis tres longtemps, il y a plusieurs quebecois positionner dans les rangs ou le ch ont leur choix... C'est quoi ca va devenir timmins est devenu un pro-Lhjmq?!?!?!

Bref moi tout ca au final me dit uniquemebr que le ch rendu a leur choix ne trouvait pas qu'un des quebecois disponible etait le meilleur choix a faire, rien de plus rien de moins...

7.Septembre.2020 - 22:54   
   0  
#134304

Ced244
@thusk-

non mais clairement le CH sous-évalue les québecois, sa prend pas la tête a papineau pour le constater!

@sébastien.allard-martel

Moi je prêche le meilleur joueur dispo peut importe sa nationalité! Je m'en fou d'avoir que des américains, mais faut que cette équipe gagne!

7.Septembre.2020 - 21:31   
   +2  
#134300

Lpck7540
@thusk-

Il aurait pu s?arranger pour avoir un choix de troisième ronde hâtif et ta logique aurait été respectée. Avec tous les choix que Bergevin a j?espère qui va un ou deux québécois parmi les trois premières ronde.

7.Septembre.2020 - 21:14   
   0  
#134299

thusk-
@sébastien.allard-martel

Bien oui rendu la aussi bien congedier toute les scout hors lhjmq, ca sert pu a rien si rendu la tu fais passe les joueurs lhjmq que tu considere inferieur avant ceux que tu as scouter avec des meilleurs habiletés avec la seule raison qu'il provient de la lhjmq.

Le ch aurait dont du repecher Zadina au lieu de Kk, au lieu de prendre caufield il aurait du prendre poulin ou pelletier.. il serait clairement une meilleur team.

Ça ne marche pas comme ça, tu scout les joueurs en sortant les points fort, les points faible, et tout ce qui sort de l'analyse. En fonction de tout ça en Équipe tu dresse un tableau et lors du draft, tu ne fais que suivre le tableau.

Sinon jai un idee pour vous le ch prend chaque quebecois un a un avec une roulette, fait tourner la roulette si exemple ceet legare et ca tombe sur 3 legare monte automatiquement de 3 dans liste, tu prend beaucage, le chanceux il tombe sur 25 donc 25 pour lui. Rendu la quand a bullshiter le travail de scoutinf d'une saison complete parce qui faut repecher des joueurs lhjmq aussi bien le faire en beauté

7.Septembre.2020 - 20:28   
   -1  
#134298

sébastien.allard-martel
@thusk-

Bah, ouin pis?

Ils considèrent ça pis ils manquent leur coup, alors...

Tu nous sort des exemples récents et tu justifie en étudiant cas par cas mais quand on regarde le ''global picture'', on voit que l'évaluation que font les bonzes du repêchage du CH n'est pas très bonne depuis 10-12 ans et qu'on néglige ce qu'il y a dans notre cour qui au demeurant, est un produit négligé par les autres équipes de la NHL.

Parce que la LHJMQ n'est pas une bonne ligue?

Elle doit pas être si pire car depuis 1996 elle a gagné plus de coupe Memorial (9) que la OHL (8) et la WHL (7). La LHJMQ est le secret le mieux gardé de la NHL et le CH ne le sait même pas...

7.Septembre.2020 - 19:01   
   +1  
#134296

thusk-
Le but dans le recrutement est de prendre le meilleur JOUEUR et non le meiller QUEBECOIS. Les recruteurs quand il analysent les jeunes quand ils arrivent a un quebecois, ils se disant pas okay les boys ca c'est un quebecois donc il faiut l'evaluer mieux que les autres! Ils vont l'evaluer exactement de la meme facon

Je vais prendre exemple de legare. Le ch a repecher struble et norlinder avant

Si struble était classé 29e par l'équipe, norlander 37 e et legaré etait classé 58. Est-ce normal de prendre struble et norlinder ou tu repeche legare sous le seul pretexte que c'est un quebecois? Tu va prendre celui que tu considere meilleur meme si exemple tu as un americain 57 et un quebecois 58, tu va prendre l'americain 57e parce que tu le considere meilleur

7.Septembre.2020 - 18:00   
   -1  
#134294

sébastien.allard-martel
@thusk-

Le problème est peut-être ceux qui font la liste alors?

Ben beau dire que depuis 2-3 ans c'est mieux, mais les faits sont que ça va prendre encore 2-3 ans pour le vérifier.

Et à ce que je saches, Poehling n'a rien démontré d'encourageant cette année, Brook non plus, KK ça a été mieux en ''séries'' qu'en saison mais on est loin des Tkachuk et Hughes de ce monde, choisis après... Y'a Romanov, mais il n'a pas encore joué un match NHL...

Tsé, on peut pas dire que notre département repêchage a accumulé les succès depuis 10-12 ans. Alors lorsqu'ils préfèrent toujours tout sauf des québécois dans les 2-3 premières rondes, ben moi je ne leur donne pas nécessairement le bénéfice du doute.
La confiance aveugle, ça se gagne avec des résultats... le staff du CH a bien mérité le doute que j'ai en lui...

Les meilleurs staff de dépisteurs ont l'oeil pour le talent pis le CH lui, swing plus souvent qu'autrement dans le beurre.

7.Septembre.2020 - 17:12   
   0  
#134289

Ced244
Même histoire pour Duclair... On avait préféré Connor Crisp a l'époque!! Duclair aujourd'hui c'est soso mais il aurait rendu de meilleur service que Crisp!

7.Septembre.2020 - 17:00   
   +3  
#134286

Lpck7540
@thusk-

Légare était classé autour du 50 ème rang par pas mal tout le monde donc le CH aurait très pu le prendre un joueur très bien classé tout en fesait plaisir a ces fans.

7.Septembre.2020 - 15:43   
   +1  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
5 joueurs autonomes au 2020-07-01.
5 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [D] - Joel Edmundson 3,1$ M 2019-2020 JA
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux