Fermer

Publié par mat.para  -  18.Juillet.2020 - 15:21
3435  
 

En 2022, nous aurons droit à tout un lot de défenseurs sur le marché des joueurs autonomes

UFA.jpg
Photo par Michael Miller ©
C'est encore loin, on en convient, mais on a déjà hâte d'y être. Cette année, la classe des joueurs autonomes sans compensation ne présente pas vraiment de gros morceaux à surveiller outre Taylor Hall, Alex Pietrangelo et Torey Krug. Du lot, je crois bien que les Blues trouveront le moyen de signer Pietrangelo. Par une transaction avec Montréal ? Nous avons spéculé sur ce sujet et vous pouvez consulter notre texte à cet effet ICI. Sinon, les deux autres noms mentionnés devraient, selon les dernières rumeurs, attaquer le marché de l'autonomie lorsqu'il s'ouvrira. Rien pour écrire à sa mère, car après ces deux noms, ce ne sera probablement que des joueurs de profondeurs.

Avec le plafond salarial qui stagnera pour les trois prochaines années, les salariés moyens pourraient éprouver des difficultés à se dénicher un boulot au salaire demandé. Heureusement, les enchères ne seront pas intenses avec la pauvre qualité des UFA cette année. Par contre, en 2022, le portrait est tout autre. En effet, seulement chez les défenseurs, nous aurons probablement tous ces joueurs sur le marché de l'autonomie:


Ça, ce sont des défenseurs qui peuvent améliorer une brigade en une seule signature. À plusieurs reprises, le nom de Colton Parayko fut rattaché aux Leafs et ce chroniqueur de Dobber Prospect n'hésite pas à le faire de nouveau. Pourrait-on choisir le gros défenseur des Blues plutôt que de signer une prolongation de contrat à Morgan Rielly ? À tout le moins, si le Canadien se cherche encore un solide défenseur en 2022, le choix ne sera pas limité qu'à un. Rielly et Ekholm pourraient très certainement tester l'autonomie à défaut de pouvoir recevoir le salaire demandé sous forme de prolongation de contrat chez leur équipe actuelle. Du lot, je crois tout de même que c'est Parayko qui tombera dans la vitrine. Si les Blues réussissent à signer Pietrangelo, on n'aura clairement plus d'espace pour signer Parayko, qui devra se trouver un nouveau domicile.

Encore une fois, c'est tôt. Des transactions et des prolongations de contrat peuvent arriver rapidement. Je ne vois pas tous ces joueurs frapper à la porte de l'autonomie, mais si quelques-uns d'entre eux s'y retrouvent, plusieurs équipes risquent d'être agressives.
Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast
Pour vous abonner au TSLH Podcast:


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux