Fermer

Publié par mat.para  -  17.Juillet.2020 - 13:37
854  
 

Vidéos | Phillip Danault a-t-il fait du bon travail contre Crosby et Malkin cette saison?

MTL.jpg
Photo par John ©
Ce serait si facile d'affirmer que Phillip Danault a fait du bon travail contre les deux puissants centres des Penguins. On connaît tous les qualités défensives du centre québécois et c'est tout à son honneur d'endosser un tel rôle dans la prochaine série opposant le CH aux Pens. Car, ce n'est pas une cachette; Phillip Danault aura la tâche de contenir Malkin ET Crosby. Je m'attends à le voir très souvent sur la patinoire. Cette saison, est-ce que ses présences contre les deux vedettes furent fructueuses ? Je me suis penché sur une petite analyse de mon cru grâce à notre partenaire InStat Hockey.

En fait, j'ai pu visionner de nouveau les trois matchs du Canadien contre les Penguins cette saison en n'observant que les séquences où Danault est sur la patinoire simultanément avec Malkin et Crosby. Ce dernier n'aura pas eu à affronter le centre du CH bien souvent en cours de saison puisqu'il fut blessé. Lors de mes visionnements, j'ai compté 10 présences de Danault contre le capitaine des Penguins versus 41 présences contre l'attaquant russe. Commençons notre analyse par quelques faits statistiques.

Cercle de mise en jeu

D'abord, comme mentionné ci-haut, Danault n'a pu affronter Crosby de façon régulière cette saison puisque ce dernier a raté plusieurs rencontres en raison d'une blessure. Cela dit, le centre du CH a disputé un total de sept mises en jeu contre le capitaine des Pens. Crosby, un joueur de centre qui joue ses ''faceoffs'' beaucoup du bâton, sans particulièrement se fier sur son corps, n'aura su contenir Danault dans cette facette du jeu. En effet, le Québécois affiche un pourcentage d'efficacité de 71% dans son duel contre Crosby.

Crédit InStat Hockey

Par contre, lorsque confronté à Malkin, la tâche est un peu plus difficile. En effet, le Russe se sert un peu plus de son gabarit sur l'avantage numérique et utilise plusieurs autres techniques comme celle de ''pousser la rondelle vers l'avant''. Un peu moins dans le style d'utiliser uniquement son bâton pour battre de vitesse son opposant, Malkin est assez redoutable dans le cercle des mises en jeu. Pour Danault, on parle d'une efficacité cette saison de 59% contre le #71 des Pens. Un rendement qui n'est pas mauvais en soi somme toute. J'ai également pu remarquer que Danault a réussi à chasser Malkin du cercle à 4 occasions cette saison. À l'inverse, Malkin et Crosby ont su chasser Danault une fois chaque cette saison.

Crédit InStat Hockey


Dans cette vidéo, j'ai prélevé quelques séquences sur les mises en jeu impliquant Danault contre Malkin-Crosby. Présentée par InStat Hockey

L'aspect offensif laissé de côté

Il va de soi que l'attaquant du Canadien laisse l'aspect offensif de côté lorsqu'il reçoit la mission de s'occuper de Malkin ou de Crosby. Ce n'est donc pas une surprise de voir qu'il n'a aucun point contre Pittsburgh cette saison. Ce que j'ai pu remarquer lors de mes visionnements, c'est que Danault est très efficace le long des rampes et cet aspect sera encore plus important contre Crosby, qu'il n'a pas affronté beaucoup cette année. Le #87 est une réelle machine derrière le filet, le long de la rampe, en demeurant fort sur ses jambes et en multipliant les changements de direction. Est-ce que Danault peut suivre autant Crosby que Malkin défensivement ?

La réponse est oui. Du moins c'est ce que j'en déduis après mes visionnements. Danault n'est pas le genre de joueur à jouer physique le long des rampes, mais il possède un excellent bâton et prend de bonnes décisions quant à son positionnement. Souvent, il est en mesure de se séparer de sa couverture défensive (en l'occurrence, Malkin) pour se frayer un chemin pour effectuer une sortie de zone. On le voit très bien d'ailleurs dans la prochaine vidéo que Danault n'a aucunement l'air fou contre le grand Russe. Par contre, il devra faire bien attention de ne pas tenir son opposant pour acquis. Comme expliqué dans la vidéo, si Danault s'amène face à face à Malkin en se laissant glisser, le QI Hockey de ce dernier prendra le dessus à coup sûr.

Lors de mes visionnements, j'ai également pu déceler en Danault une vision dont je ne portais pas attention auparavant. Rares sont les fois où il ne sait pas où se trouve son homme (en l'occurrence, Malkin ou Crosby). Son position est souvent à point, lui permettant de couper des jeux assez aisément. Côté patin, il ne faut surtout pas laisser les deux joueurs des Penguins prendre leur élan, car Danault ne pourra plus suivre. Mais bon, assez parlé et regardons cela en détail...

Dans cette vidéo, nous analysons les différentes couvertures de Danault sur Crosby et sur Malkin. Présentée par InStat Hockey

Cette saison, il n'a concédé qu'un but au trio de Crosby en 10 apparitions et il affiche le même rendement face au trio dirigé par Malkin, mais en 41 confrontations. Ce dernier fut également limité à quatre tirs au but lorsque Danault était sur la patinoire et ce dernier lui en a bloqué deux en prime. Crosby n'a touché la cible qu'une seule fois sur Carey Price lorsque confronté à Danault, dans un match où le capitaine a récolté trois passes (un seul point contre Danault).

En guise de conclusion, la tâche sera énorme pour Danault, mais elle n'est pas impossible. Il ne faudra toutefois pas se plaindre de l'absence de production offensive de la part du Québécois lors de la ronde préliminaire. Pour répondre à la question du titre: oui Danault a bien fait contre les deux joueurs des Penguins.


0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux