Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  13.Juillet.2020 - 08:58
1000  
 

Pourquoi brûler une année de contrat pour un joueur qui ne jouera pas ? | Hypothèse d'un expert

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Pas mal tout le monde commence à être tanné de la saga Alexander Romanov. Jouera-t-il ou non ? S'entraînera-t-il avec l'équipe ou non ? Signera-t-il ou non ? Eh bien, ça été long et insupportable, mais les réponses sont tombé (pour la plupart) hier, alors que nous savons maintenant que son contrat est chose qui sera signée d'ici les deux prochains jours. Le Russe ne pourra jouer de match, mais pourra s'entraîner avec l'équipe. La question qui revient le plus souvent sur la toile est pourquoi signer un jeune et brûler une année précieuse à son contrat, alors qu'il ne pourra jouer ? Arpon Basu de The Athlétique a tenté de répondre à cette question.



Selon lui, la question n'est pas de savoir pourquoi le signer, mais plutôt qu'est-ce qui arrivera si le CH ne le signe pas. Le jeune veut jouer en Amérique du Nord et il a été clair à ce propos, mais lorsque ces paroles ont été dites, on ne savait pas encore que la saison allait débuter en décembre 2020. Ceci veut dire que l'espoir attendrait plus ou moins 9 mois avant de rejouer au hockey. C'est beaucoup trop et l'option de retourner en KHL pour un an deviendrait alléchante, peu importe ses intentions. La possibilité de signer pour quelques mois dans une ligue d'Europe avait été donner comme solution par certains, mais selon les sources de l'auteur, aucune équipe des circuits importants ne s'entendrait avec un élément ne restant que quelques mois.

De le signer tout de suite permettra à Romanov de s'accoutumer à l'équipe, de remplir ses papiers de visa et de trouver un endroit où s'établir. Ce seront des obstacles en moins à faire lors du début de la saison prochaine. Ensuite, de plus en plus d'informations commencent à circuler comme quoi des équipes de la LNH veulent organiser des matchs d'espoirs (10 à 15 parties) en septembre pour faire jouer leurs jeunes joueurs. Avec les incertitudes concernant la LAH et la LCH, cette option devient de plus en plus intéressante pour délier leurs jambes et minimiser l'impact de la pandémie sur leur développement.

Même si brûler une année à son contrat demeure coûteux, les avantages de le faire semblent amplement compenser pour les inconvénients, non ? Pour les abonnées, je vous invite à aller lire l'article qui est fort intéressant. Pour ceux qui n'ont jamais vu jouer Romanov, je vous invite à aller lire mon analyse vidéo approfondie de son jeu.



Mise à jour 10h30 : quelques précisions du côté d’Eric Engels.




0
  

VOIR AUSSI


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux