Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  8.Juillet.2020 - 07:59
739  
 

Landon Kosior, une option en défensive pour la profondeur à droite | Sous le radar

REP.jpg
Photo par Arnold C
Une valeur sûre dans le junior

Dernièrement, nous avons eu un accès temporaire à une banque de vidéos et ça m’a permis d’accumuler un peu plus de profils de joueurs. Avec Simon Knak et Cross Hanas, c’est maintenant le défenseur Landon Kosior que je vous décris. Coéquipier de Kaiden Guhle et Ozzy Wiesblatt, ce très jeune défenseur (date de naissance en août) m’était complètement inconnu au début de l’année. Avec l’accès aux vidéos, je voulais augmenter mon nombre de vues pour ses deux coéquipiers, mais il m’a tombé dans l’œil. Ce n’est pas nécessairement le type de défenseur qui va vous épater pas des jeux spectaculaires ou des mises en échec percutantes. C’est un arrière fiable, droitier qui présente une excellente mobilité et une compréhension du jeu élevé. Dans les matchs que j’ai écoutés, on le voyait s’épanouir en zone neutre. Bien qu’il soit habile en possession, il préfère distribuer la rondelle avec des passes précises et puissantes pour faire avancer l’offensive. Kosior fait rarement des erreurs et je crois que ces prochaines années dans la LCH nous le montreront comme une carte cachée.

Petit, mais pas frêle

Son gabarit n’est pas vraiment un atout, mais le droitier n’est pas petit. Du haut de ses 5 pieds 11 pouces et 190 livres, on le voit combatif et intelligent. Étonnement, il ressort très souvent avec la rondelle de ses confrontations et, en raison de sa mobilité, c’est très difficile de le battre. Une des choses que j’apprécie le plus dans son jeu est sa capacité à casser le rythme adverse en zone neutre. Je disais plus tôt qu’il s’épanouissait en relance offensive et c’est la même chose en défensive. Capable de frapper l’adversaire, Kosior préfère néanmoins « pincher » en visant la rondelle pour tuer les relances ennemies. Son timing est excellent et, lorsqu’il rate, l’arrière n’a pas de difficulté à se reprendre. Capable de jouer sur l’avantage numérique, il se démarque aisément dans la distribution du disque. Ce n’est pas un problème pour lui de faire bouger la pochette défensive afin de donner le plus d’options possibles à ses coéquipiers, mais il n’y ait pas élite non plus. C’est juste un très bon joueur de hockey dans le junior.

La journée du repêchage

Comme je disais plus haut, ce n’est pas nécessairement un joueur qu’on remarque sur la glace. Il fait bien son travail et présente un niveau d’habileté appréciable. Ainsi, son talent n’est pas élite. On ne le verra probablement jamais dans un rôle prédominant dans la LNH, mais je pourrais le voir dans une fonction de profondeur. Il est évident qu’il devra améliorer sa force, mais aussi son accélération. Ne vous trompez pas, c’est un excellent patineur, mais parfois, j’ai l’impression qu’il perd de l’énergie à bouger ses pieds rapidement au lieu de vraiment mordre dans la glace pour développer de la puissance. Il est bon pour « pincher » dans le junior, mais dans la LNH, il risque de se faire jouer des tours. Ce genre de comportement te rend sujet aux revirements et les entraîneurs en ont horreur. Bref, tout sera une question de poursuivre sa courbe d’apprentissage pour lui et je crois qu’il mérite une sélection entre les rondes 4 et 6. Pour le Canadien, pourquoi pas ? La relève du côté droit en défensive pourrait bénéficier de ce genre d’espoir.

À lire également


Cross Hanas
Simon Knak
Brady Burns
Théo Rochette
William Dufour
Juuso Maenpaa
Sam Colangelo
Pavel Novak
Joni Jurmo
Oliver Suni
Roby Jarventie
Will Cuylle
Theodor Niederbach
Veeti Miettinen
Tyler Tullio
Luke Evangelista
Ozzy Wiesblatt
Marat Khusnutdinov
Ryan O'Rourke
Martin Chromiak
Tyson Foerster
Thomas Bordeleau
Tyler Kleven
Justin Sourdif
Eemil Viro
Ridly Greig
Brendon Brisson
Shakir Mukhamadullin
Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux