Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  4.Juillet.2020 - 07:08
Abonnez-vous:

2380  
 

Quelle est la date d'expiration de Marc Bergevin ? | Est-ce que le vote de confiance de Geoff Molson cache une mise en garde ?

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
On ne le dira jamais assez, le poste de directeur général à Montréal est un travail où la pression vient de toute part. Que ce soit des médias ou des partisans, les critiquent abondent peu importe la décision que vous prenez. Tout le monde à sa vision de la chose et les débats entre les pro-Bergevin ainsi ceux qui ne l’aiment pas sont rarement sains. On peut ne pas aimer les réseaux sociaux et l’avalanche d’opinions, mais c’est la beauté de la chose lorsque vous dirigez la formation sportive avec le plus d’histoire dans une province qui a comme devise « Je me souviens ».

Depuis le fameux « reset » de 2018, la formation accumule les choix au repêchage et les décisions sans risque. Semblant courir deux lièvres à la fois, Bergevin désire faire les séries, mais bâtir par la jeunesse. Certains diront que vendre des vétérans à haute valeur comme Tomas Tatar et Jeff Petry serait plus efficace comme procédé, mais le DG veut profiter de la fenêtre de ses joueurs vedettes pour avoir une chance d’atteindre les séries. Grâce à la pandémie, les séries n’ont jamais été aussi accessibles pour le Tricolore, mais sans cela, l’équipe n’y aurait pas participé pour une troisième saison de suite. Est-ce judicieux de conserver le même noyau en espérant un meilleur résultat ?



Les partisans et les journalistes s’impatientent de voir du hockey printanier et Geoff Molson multiplie les votes de confiance envers son homme hockey. En poste depuis 2012, ça fait huit ans qu’il fait son œuvre dans la formation. La relève est riche et on ne peut lui reprocher son changement de mentalité par rapport au repêchage en 2018. Toutefois, elle est quand sa date de péremption ? Oui, Molson a réitéré sa confiance envers lui, mais jusqu’à quand ? Est-ce que c’était pour le spectacle ou bien Molson a réellement confiance en lui ? La question se pose parce qu’on a eu quelques exemples de vote de confiance qui n’en sont pas, parlez-en à Jason Botterill.



Geoff Molson a accepté le « reset » de 2018, alors ce serait insensé de congédier Bergevin après seulement 2 ans. Il savait d’entrée de jeu que le processus allait prendre quelques années. J’ai bien aimé ce qu’il a dit sur ledit processus le 10 juin en conférence de presse :

« Si je regarde l’historique de Marc, au cours des six premières années, nous avions un bon noyau de joueurs, nous avons connu du succès, mais nous n’avons pas gagné. Nous avons donc décidé, il y a deux ans de faire un ‘reset’, de faire des changements. On s’est réajusté. Ce n’est pas une excuse. On est encore en train de travailler sur ces ajustements. »



Pour moi, je vois un homme qui acquiesce le fait que l’équipe n’est pas encore à point, mais qui s’attend à ce que les résultats viennent. Personne ne sait la limite de sa patience, mais si on regarde la fenêtre des meneurs de l’équipe, c’est-à-dire Shea Weber et Carey Price, le temps commence à manquer. L’an prochain sera fort important pour le futur du DG et de la formation. Les contrats de Jeff Petry et Tomas Tatar viennent à terme (parmi plusieurs autres) et si l’équipe manque encore les séries autour de la date limite des transactions, quelle sera la décision pour ces deux piliers ? Si Bergevin les vend pour la banque d’espoirs, quel message ça envoie au propriétaire, aux joueurs et aux partisans ? On voit déjà les commentaires sur la toile : Bon encore un reset ? S’il les garde et n’est pas capable de les signer, on aura manqué les deux lièvres poursuivis par son plan.

Si vraiment je veux répondre à ma question dans le titre, j’avancerais d’ici deux ans complets, c’est-à-dire après 10 ans en poste. Je veux dire que, selon moi, Molson lui donne encore deux ans afin d’en arriver à un résultat (faire partie des séries, mais surtout y performer). À la fin de cette saison, Nick Suzuki aura conclu sa 3e saison, Jesperi Kotkaniemi sa 4e, Cole Caufield sa 1ere (possiblement), Alexander Romanov sa 2e et j’en passe. Toutefois, le plus important est que Shea Weber aura 36 ans et Carey Price 34 ans. Leur fenêtre ne sera plus ouverte énormément. Est-ce que Molson veut vraiment attendre que ses têtes d’affiche prennent de l’âge ou va-t-il essayer de profiter du restant de leur carrière pour le rêve de la coupe ? Bref, j’aimerais beaucoup connaître ses plans, mais je crois que mon « scénario » n'est pas si mauvais. Je n’ai pas de nom pour le remplacer, mais il y a toujours moyen de moyenner pour une formation avec autant d’histoire, alors je ne crois pas que ça empêcherait Molson de congédier Marc.

Quel est votre avis ? Jusqu’à quand Molson patientera ? Est-ce que Tatar et Petry doivent être sacrifiés si les séries sont en voie d’être hors de portée ?



Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux