Fermer

Publié par mat.para  -  26.Juin.2020 - 09:32
444  
 

Le retour au jeu camouflerait un plafond salarial stable à 81,5M$ pour les trois prochaines saisons

NHL.jpg
Photo par Pictures of Money ©
Depuis plusieurs semaines, le comité pour un retour au jeu en NHL se penche sur les options possibles afin d'avoir des séries 2020. Les informations sont entrées au compte goutte alors que de nombreuses clarifications sont toujours attendues. Hier, on a appris de la part d'Elliotte Friedman que la NHLPA et la NHL négocient présentement la prochaine convention collective et une entente de principe serait sur la table. Dans cette entente, il serait question d'un taux ''d'escrow'' situé à 20% versus 14% lors de la saison 2019-2020.

Le principe ''d'escrow'' enrage plusieurs joueurs et pour cause. Il s'agit là d'un concept qui semble en tout point à l'impôt, mais cela se fait auprès de la ligue. En résumé, la ligue retient une partie du salaire des joueurs en fiducie. Si les revenus de la ligue sont considérables dans le partage 50-50, les joueurs touchent une ristourne (qui n'est jamais la totalité du montant en ''escrow''). Sinon, cet argent reste dans les coffres de la ligue (et par conséquent, dans les coffres de Gouverneurs).

Un statu quo inquiétant

En plus de cette mauvaise nouvelle pour les joueurs, une deuxième s'en suit. En effet, dans l'entente sur la table actuellement entre les deux partis, on parlerait d'un plafond salarial situé à 81,5M$ pour les trois prochaines années. Une possibilité d'augmentation de 1M$ pour la saison 2022-2023 demeurerait présente. En début de pandémie, on se doutait bien que le plafond salarial n'allait pas bouger, au grand dam des formations qui ont signé des contrats à des joueurs en 2020 pour la saison suivante avec la perspective que le plafond augmenterait.

Ce statu quo pourrait venir mettre en danger les salariés moyens dans la LNH puisque de nombreuses formations opteront probablement pour deux recrues de 925K$ au lieu d'un joueur à 3M$. On pourrait également assister à une sérieuse baisse des salaires octroyés via le marché des joueurs autonomes et les quelques salaires astronomiques signés avant la crise deviendront des boulets instantanés.



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux