Fermer

Publié par mat.para  -  21.Juin.2020 - 11:39
1980  
 

Cinq transactions survenues peu avant (ou pendant) le repêchage chez le CH

MTL.jpg
Photo par John Chedid ©
Récemment, nous vous avons mentionné que la semaine du 21 juin serait remplie d'informations en lien avec le repêchage. En effet, lundi le 22 juin, le très réputé Bob McKenzie dévoilera en direct sur TSN sa fameuse liste des meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage. Le 24 juin et le 25 juin à 19h, ce sera à notre tour de publier deux top31 de nos chroniqueurs avec le lancement, sur Facebook, de notre nouveau podcast. Durant la semaine, nous fournirons du contenu relatif au repêchage dans le meilleur des mondes. Commençons dès maintenant.

Dans l'histoire, le repêchage n'est pas seulement une grande journée pour les espoirs de demain. C'est aussi l'occasion de réaliser des transactions très importantes pour l'avenir d'un club. Chez le Canadien, la période du repêchage n'est pas la plus occupée de l'année lorsqu'on regarde à travers les années. Par contre, on peut déceler quelques transactions grandement intéressantes les quelques jours précédant le draft. Même qu'on doit remonter au 15 juin 1985 pour retrouver une transaction imposante en choix pour le CH, qui s'avère malheureusement infructeuse. En fait, le 15 juin semble être une date de prédilection au sein de l'organisation, une hypothèse qui ne tient sur absolument rien j'en conviens !

15 juin 2018


Le Canadien reçoit: Max Domi
Les Coyotes reçoivent: Alex Galchenyuk

Cette transaction en a fait sursauter plus d'un lorsqu'elle fut divulguée. Ceci dit, après les doutes se dirigeaient plus sur l'apport de Domi, qui connaissait des débuts plutôt nébuleux en Arizona. Par contre, personne ne doutait du fait que Galchenyuk n'avait plus sa place dans l'organisation. Un pour un ? Les questions demeuraient, mais après la première saison de Domi à Montréal, les interrogations se sont rapidement dissipées. Malheureusement, la clientèle du Canadien étant ce qu'elle est, on veut maintenant l'échanger puisqu'il n'a pas reproduit les mêmes performances l'année suivante. De l'autre côté de la médaille, Galchenyuk est ensuite passée des Coyotes aux Penguins dans la transaction de Phil Kessel pour ensuite passer au Wild contre Jason Zucker. L'échantillon au Minnesota étant trop petit, on ne sait pas encore si cette transaction sera bénéfique pour le jeune joueur, qui n'a pu s'implanter partout où il est passé.

15 juin 2017


Le Canadien reçoit: Jonathan Drouin et Choix R2 conditionnel
Le Lightning reçoit: Mikhail Sergachev et Choix R6 conditionnel

Cette fameuse transaction ! Encore aujourd'hui, elle soulève les débats les plus enflammés sur le Web, bien plus que l'échange Domi-Galchenyuk. Les choix conditionnels n'ayant pas été obtenus, on parle ici d'une transaction un pour un encore une fois. Sur le coup, on ne pouvait affirmer si la transaction était plus à l'avantage du CH ou non. Un Québécois au talent de Drouin qui arrivait dans la Métropole, c'était quelque chose. Jusqu'à tant que l’on constate que l'attaquant éprouve des difficultés à jouer au niveau des attentes, qui sont par contre très élevées simplement par son statut de Québécois. Pendant ce temps, on cherche encore le fameux défenseur gaucher étoile. Sergachev connait du succès à Tampa Bay, mais est-ce que cela en aurait été ainsi à Montréal ? C'est tout simplement impossible à affirmer. Encore une fois, une transaction assez majeure et on souhaite, chez les partisans, que le CH échange Drouin...

24 juin 2016


Le Canadien reçoit: Andrew Shaw
Les Hawks reçoivent: Deux choix R2 2016

Le Canadien reçoit: Deux choix R2 2017-2018
Les Caps reçoivent: Lars Eller

Pourquoi mettre ces deux transactions dans la même ? Le repêchage était lancé et chez le CH, on a décidé de donner les deux choix de cette deuxième ronde pour en obtenir deux la saison suivante. D'abord, on reçoit Andrew Shaw contre les deux choix de deuxième tour du repêchage en cours. Pour combler la perte de ces choix, Eller est transigé aux Capitals de Washington contre deux choix de deuxième tour, mais un en 2017 et un en 2018. Qui a-t-on sélectionné avec ces choix ? Josh Brook en 2017 et celui de 2018 fut échangé aux Oilers, qui ont repêché Olivier Rodrigue. En reculant en 2018, le CH a mis la main sur un choix de 3e et de 5e pour le même encan, qui sont devenus Jordan Harris et Samuel Houde. Ce dernier est maintenant agent libre, faut d'avoir signé un contrat d'entrée avec le club.

En contrepartie, les Hawks ont pu mettre la main sur Alex DeBrincat et sur Chad Krys avec les choix obtenus contre Shaw. Le CH a repris un choix de 2e et de 7e pour le repêchage 2020 ainsi qu'un choix de 3e pour le repêchage de 2021 en retournant Shaw à Chicago après trois saisons de fiers services. Au final, le chaînon ressemble à ceci:

Lars Eller
contre Josh Brook, Jordan Harris et Samuel Houde.
Andrew Shaw
contre Alex DeBrincat et Chad Krys
Choix R2 et R7 (2020) et choix R3 (2021) contre Andrew Shaw

17 juin 2010


Le Canadien reçoit: Lars Eller, Ian Schultz
Les Blues reçoivent: Jaroslav Halak

Autre transaction qui a soulevé les débats et qui, encore aujourd'hui, fait jaser. Pourquoi ? Tout simplement parce que cette transaction marquait la confiance absolue de l'organisation en Carey Price après que Jaroslav Halak ait guidé le club contre toute attente en séries. Au passage, Halak avait, presque à lui seul, vaincu les Capitals et les Penguins. Évidemment, on n'acceptait pas vraiment cette transaction même en sachant qu'à long terme, c'était la seule chose à faire. Par contre, on a vendu Lars Eller comme le futur premier centre de l'équipe simplement parce qu'il fut jadis un choix de premier tour. Malheureusement, avant même qu'il n'ait sauté sur la patinoire du Centre Bell, Eller était déjà dans la mauvaise chaise. On parle ici d'un excellent troisième centre qui pouvait malgré tout remplacer sur le deuxième trio. En raison des attentes irréalistes à son égard, Eller a déçu. Par contre, il aurait été un excellent élément dans l'équipe s'il avait été placé à la bonne place. Pour Ian Schultz, je n'ai rien à dire, on ne l'a jamais vu !

20 juin 2008


Le Canadien reçoit: Alex Tanguay et Choix R5 2008 (Maxim Trunev)
Les Flames reçoivent: Choix R1 2008 (Greg Nemisz) et Choix R2 2009 (Stefan Elliott)

Une transaction qui ne tournera pas à la faveur des Flames, mais qui aura procuré un joueur très utile pour le CH la saison d'après. Évidemment, sur le coup, donner un choix de premier tour contre un joueur dont les meilleures années étaient clairement derrière lui, ça l'a chialé. Par contre, quelle transaction n'a pas fait rager un partisan ? Tanguay est demeuré une seule saison dans l'uniforme bleu-blanc-rouge. Il a connu une bonne saison de 41 points en 50 matchs, mais on souhaitait l'ajouter au groupe pour son expérience en séries. Les blessures auront eu raison de ce plan. C'est facile à dire après, mais avec ce choix de premier tour, le CH aurait pu mettre la main sur John Carlson ou Roman Josi lors du repêchage 2008. Par contre, le CH a terminé premier au classement lors de cette saison. L'acquisition de Tanguay, à cette époque, était quand même légitime.

15 juin 1985


Le Canadien reçoit: Choix R1, R2, R4, R5, R6 1985
Les Blues reçoivent: Michael Dark, Mark Hunter, Choix R2, R3, R5 1985 et Choix R6 1986

Une très grosse transaction en choix pour le CH, qui se départit au passage de Mark Hunter, frère de l'illustre Dale. Hunter fut un choix de premier tour du CH, mais ne connaissait pas les succès de son frère Dale chez les Nordiques. Mark a connu ses meilleurs moments chez les Blues après la transaction. Quant au Canadien, on a rempli la banque de choix cette saison pour s'en sortir au draft avec ceci:

Choix R1: Jose Charbonneau
Choix R2: Todd Richards
Choix R4: Martin Desjardins
Choix R5: Tom Sagissor
Choix R6: Donald Dufresne

Charbonneau était le meilleur joueur disponible pour le CH à leur rang de sélection. Malheureusement, il n'a su se développer en joueur de la LNH. Seul Donald Dufresne aura donné quelques matchs au CH dans sa carrière alors que Mark Hunter fut échangé de nouveau après trois excellentes saisons à St-Louis.


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2019-2020

10 contrats à échéances au 2020-07-01.
4 joueurs autonomes au 2020-07-01.
6 joueurs autonomes avec restriction au 2020-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2019-2020

 [C] - Max Domi 3,15$ M 2018-2020 JAR
 [R] - Dale Weise 2,35$ M 2016-2020 JA
 [G] - Keith Kinkaid 1,75$ M 2019-2020 JA
 [D] - Noah Juulsen 0,86$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Christian Folin 0,8$ M 2019-2020 JA
 [LW] - Charles Hudon 0,8$ M 2019-2020 JAR
 [D] - Victor Mete 0,75$ M 2017-2020 JAR
 [D] - Xavier Ouellet 0,7$ M 2019-2020 JA
 [C] - Joseph Blandisi 0,7$ M 2019-2020 JAR
 [RW] - Michael McCarron 0,7$ M 2019-2020 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2019-2020

Début de la saison : 2019-10-02
Fin de la saison : 2020-04-04
Date limite des transactions : 2020-02-24
Début du marché des agents libres : 2020-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2019-2020

Plancher salarial : 60,2 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux