Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  17.Juin.2020 - 07:39
Abonnez-vous:

1651  
 

Au sommet de la ligue jusqu'à quand ? | Analyse de la banque d’espoirs et du repêchage des Penguins de Pittsburgh

REP.jpg
Photo par Colethazor
Ce qui me fascine avec Pittsburgh c’est à quel point ils parviennent à s’en sortir tous les ans malgré les blessures. La dernière année a été un bon exemple, alors que Sydney Crosby (28), Evgeny Malkin (14), Bryan Rust (14), Patric Hornqvist (17) et Jake Guentzel (30) ont manqué beaucoup d’activités. Trônant au 5e rang dans la LNH, cette formation est dirigée d’une main de maître depuis un bon bout déjà. Leur profondeur est de qualité et ils semblent être capables d’aller chercher des joyaux, peu importe leur rang. C’est un signe d’excellente gestion des effectifs et de développement hors pair. L’alignement est mature et la coupe Stanley est une option chaque année. En raison du fait qu’ils sont toujours actifs à la date limite pour ajouter des armes pour le bal printanier, leur banque d’espoirs n’est pas élite, mais je suis sûr que plusieurs deviendront des joueurs de la LNH. Scott Wheeler les classe au 28e dans la ligue pour leur relève.

PrénomNomPositionDDNExpérience LNHRonde
 FilipHållanderC/W20002
 JustinAlmeidaC19995
 JuddCaulfieldC/W20015
 LiamGormanC20006
 JordyBelleriveC1999NA
 SamuelPoulinRW/LW20011
 NathanLégaréRW20013
 JanDrozgLW19995
 ValtteriPuustinenRW/LW19997
 Pierre-OlivierJosephLD19991
 ClaytonPhillipsLD19993
 NiclasAlmariLD19985
 AnttiPalojärviLD19996
 SanteriAirolaRD20007
 AlexD'OrioG1999NA


Attaquant

Deux Québécois siègent au sommet de du futur de Pittsburgh. Il s’agit de Samuel Poulin et Nathan Légaré. Poulin affiche un physique mature qui lui permet de foncer au filet et de mettre de la pression sur l’adversaire. Sans avoir des mains incroyables, il est agile et son tir est très lourd. Son intelligence lui permet de créer beaucoup de jeux avec la rondelle et de prendre les bonnes décisions avec ou sans elle. Ce qui est questionné dans son cas est qu’il ne présente pas le potentiel offensif le plus développé. Je ne doute pas que Poulin pourra être un excellent joueur complémentaire en raison de son physique, son tir et de son acharnement. Il est définitivement dans la bonne formation pour se développer. Legaré est un joueur costaud qui aime frapper et marquer des buts. Il joue la « game » comme on doit la jouer. Ce n'est toutefois pas le plus rapide ou le plus habile sur patin, mais ce jeune peut jouer partout. C’est un très bon meneur dans la LHJMQ et beaucoup d’équipes regretteront d’avoir passé à côté.



Filip Hallander est l’un des espoirs qui m’intéressent le plus dans la LNH présentement. Malheureusement, cette saison, une blessure l’aura tenue à l’écart pour une bonne partie de la saison, mais je ne crois pas que son développement en sera touché. C’est un joueur vraiment intelligent qui peut jouer n’importe quel rôle et qui s’adapte bien aux diverses situations. J’ai vraiment l’impression qu’il n’est pas si loin de la LNH, car c’est le genre d’attaquant que vous pouvez mettre partout dans votre alignement sans lui nuire à long terme. En raison de l’énergie qu’il déploie et de sa vision offensive, je le vois compléter à merveille les centres élites de Pittsburgh dans un futur pas si lointain.



Je ne dois pas être le seul à ignorer qui est Valtteri Puustinen. Pourtant, il a connu toute une saison dans la Liiga l’an dernier avec 40 points en 54 matchs. Selon Scott Wheeler de The Athletic, c’est un espoir avec beaucoup de vitesse, une bonne vision et des mains créatives. C’est un « long-shot », mais les Penguins semblent avoir trouvé un petit bonus en fin de repêchage.

Défenseur

Le seul défenseur notable dans leur banque d’espoirs est Pier-Olivier Joseph. Ce n’est pas nécessairement un joueur au potentiel élite, mais il est très complet. Ce ne sera jamais une vedette, mais il pourra contribuer efficacement dans un rôle complémentaire chez les Penguins. Bon patin, bon positionnement et transport de rondelle adéquat, il ne vous fera jamais mal, mais va falloir qu’il prenne de la masse.



Gardien de but

Il n’y a pas grand-chose à dire sur Alex D’Orio sincèrement. Il n’a pas joué au bon moment à Saint John et ce n’est que là que je l’ai vu joué. Si jamais vous le connaissez sous de meilleures circonstances, veuillez nous en faire part dans les commentaires, car je ne m’avancerai pas.

Stratégie pour le repêchage

Encore une fois, la formation de la Pennsylvanie ne possède pas beaucoup de choix au prochain repêchage. Depuis 2015, ils n’ont eu qu’un choix de première ronde et c’est l’année dernière. En termes de stratégie, c’est difficile à dire, car c’est en troisième ronde qu’on va les voir pour la première fois. Je ne note pas de préférence envers une ligue particulière ou un style de joueur. Leur banque d’espoirs n’est vraiment pas garnie, alors ils vont assurément y aller avec le meilleur joueur disponible. Je ne serais pas étonné qu’ils regardent plus du côté de la défensive, alors j’ai construit ma liste ainsi. Il n’y aura pas d’ordre, seulement une liste de joueurs que je crois qu’ils pourraient être disponibles.

ÉquipeRonde
Pittsburgh3
Pittsburgh4
Pittsburgh5
Pittsburgh6


Choix de troisième ronde de Pittsburgh (top 88)


William Dufour
Pavel Novak
Shakir Mukhamadullin
Justin Sourdif
Luke Evangelista
Emil Heineman
Daemon Hunt
Anton Johannesson
Michael Benning
Antonio Stranges

Je n’ai pas réellement d’autre élément à ajouter pour cette liste. Ce n’est pas tous des joueurs que j’ai vus évoluer cette année, alors je me garde une petite gêne. Néanmoins, Pittsburgh n’a pas peur de jeter son dévolu sur la LHJMQ, alors Dufour ne serait vraiment pas un mauvais choix à ajouter à Poulin et Légaré. Ce serait vraiment intéressant de les voir grandir ensemble.

À lire également


Analyse des banques d’espoirs : Introduction et critères
Analyse des banques d’espoirs : Anaheim
Analyse des banques d’espoirs : Arizona
Analyse des banques d’espoirs : Boston
Analyse des banques d'espoirs : Buffalo
Analyse des banques d'espoirs : Calgary
Analyse des banques d'espoirs : Carolina
Analyse des banques d'espoirs : Chicago
Analyse des banques d'espoirs : Colorado
Analyse des banques d'espoirs : Columbus
Analyse des banques d'espoirs : Dallas
Analyse des banques d'espoirs : Détroit
Analyse des banques d'espoirs : Edmonton
Analyse des banques d'espoirs : Floride
Analyse des banques d'espoirs : Los Angeles
Analyse des banques d'espoirs : Minnesota
Analyse des banques d'espoirs : Montréal
Analyse des banques d'espoirs : Nashville
Analyse des banques d'espoirs : New Jersey
Analyse des banques d'espoirs : New York Islanders
Analyse des banques d'espoirs : New York Rangers
Analyse des banques d'espoirs : Sénateurs d'Ottawa
Analyse des banques d'espoirs : Flyers de Philadelphie
Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux