Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  16.Juin.2020 - 07:29
901  
 

Théo Rochette, sortir de sa coquille à Québec et devenir une carte cachée du repêchage | Sous le radar

Revenir au talent local

Comme j’ai plus de 70 profils de publiés jusqu’à maintenant (vous pouvez les consulter en bas de l’article), vous comprendrez que les joueurs dont je vous parle ces derniers temps ne sont pas nécessairement les plus connus ni les plus populaires. C'est normal, je ne suis pas certain que ça intéresse le commun des mortels de se renseigner sur un espoir du junior A en Finlande ou d’une ligue obscure de Russie. Je vais donc me concentrer un peu plus sur la LHJMQ. Je ne publierai pas seulement sur cette ligue, mais il y a des joueurs forts intéressants que je n’ai pas encore couverts. De toute façon, pourquoi ne pas se concentrer sur le talent local ? Je ne me suis pas beaucoup attardé à la LHJMQ cette année, mais j’ai quand même écouté des matchs. Aujourd’hui, c’est Théo Rochette qui nous intéresse.

Une chute au classement

L’an passé, plusieurs observateurs voyaient Rochette au début de la deuxième ronde, mais depuis ce temps, les choses ont bien changé. En effet, sa saison n’a pas été à la hauteur des attentes et on le voit dans le milieu du repêchage dorénavant. Il s’agit d’un attaquant à petit gabarit qui base son jeu sur sa vision. À 5 pieds 10 et 159 livres, vous comprendrez que ce n’est pas un attaquant de puissance comme William Dufour, mais il n’en est pas moins talentueux. Ce jeune sait d’instinct comment produire de l’offensive. Lorsque les deux étaient en santé, c’était vraiment intéressant de le voir avec Hendrix Lapierre à Chicoutimi. En fait, c’est possiblement l’un des problèmes jusqu’à maintenant qui a fait qu’il a chuté dans les classements, sa santé. Ce n’est pas que l’attaquant a manqué beaucoup de matchs, mais on dirait que ses petites blessures, dont une mononucléose, lui ont cassé le rythme. Sa production est très appréciable et je m’attends à ce qu’elle prenne un bond de géant l’an prochain afin de faire regretter les équipes de la LNH de l’avoir ignoré.



Des habiletés indéniables

De son propre aveu, Patrick Roy lui donne beaucoup de responsabilités à Québec. De jouer contre les meilleurs trios adverses tous les soirs l’aidera grandement dans son développement. C’est pas mal le futur que je vois pour lui. Que ce soit dans la LNH ou la LAH (s’il ne se développe pas de façon optimale), je le vois comme un avant d’utilité défensive pouvant contrer les meilleurs attaquants adverses tout en contribuant à l’attaque. C’est un jeune responsable très facile à « coacher » qui fait ce qu’on lui dit en ayant la capacité de vous en donner plus. En effet, sa vision offensive le démarque très bien des autres tout comme sa capacité à contrôler le jeu. Est-ce qu’on le verra sur une première vague en avantage numérique dans la LNH, possiblement pas, mais je n’écarte pas la possibilité de le voir sur une deuxième.

Ce qui l’aidera le plus est son accélération et son agilité. Ce n’est pas le plus rapide sur la patinoire, mais avec son anticipation et sa technique de patin, il est souvent en avance sur tout le monde. Pour déjouer ses couvreurs ou les déstabiliser, on le voit utiliser des changements de direction rapides ou des feintes avec ses épaules. C’est beau à voir aller sincèrement, mais est-ce que ça va marcher au niveau supérieur ? Pas sans une prise de poids. J’aime bien son tir personnellement, car il peut le déployer rapidement avec une bonne précision, mais ce n’est pas son arme de prédilection. C’est plutôt sa vision pour créer des jeux qui le rend dangereux en offensive. En général, il me fait beaucoup penser à Tomas Plekanec. Je ne compare pas le potentiel, mais bien leur style de jeu. Je ne sais pas si vous allez être d’accord avec moi, mais c’est ce que je vois.



La journée de repêchage

Comme je le disais, son rang a glissé beaucoup en un an et c’est dans le milieu du repêchage que les gens s’attendent à le voir partir. Je ne peux qu’être en accord avec eux, même si on n’est pas à l’abri d’une équipe l’ayant dans sa mire en 3e ronde. Pour le Canadien, pourquoi pas ? Avec les départs d’Allan McShane, Cole Fonstad et Samuel Houde comme centres talentueux dans le junior, mais incertains pour le hockey de la LNH, la banque d’espoirs pourrait accepter Rochette sans problème. De toute façon, avec toutes les sélections que l’organisation possède cette année (14), je ne peux m’imaginer qu’ils ne prendront pas la chance de piger au Québec. Je ne suis pas du genre à dire qu’il faut des Québécois absolument, mais quand on a des jeunes aussi talentueux que Rochette de disponible en milieu de repêchage et que tu as deux choix de 3e, trois choix de 4e et deux choix de 5e, tu te dois de le considérer. Un dernier point avant de terminer, il se peut fort bien que le repêchage de la LNH se fasse après le début dans la saison de la LHJMQ. Si Rochette connait un excellent début de saison, attendez-vous à le voir monter dans les classements.




À lire également


William Dufour
Juuso Maenpaa
Sam Colangelo
Pavel Novak
Joni Jurmo
Oliver Suni
Roby Jarventie
Will Cuylle
Theodor Niederbach
Veeti Miettinen
Tyler Tullio
Luke Evangelista
Ozzy Wiesblatt
Marat Khusnutdinov
Ryan O'Rourke
Martin Chromiak
Tyson Foerster
Thomas Bordeleau
Tyler Kleven
Justin Sourdif
Eemil Viro
Ridly Greig
Brendon Brisson
Shakir Mukhamadullin
Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière





+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux