Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  7.Juin.2020 - 01:35
1052  
 

Quelle sera l'option choisie par les équipes de la LNH pour leur recrutement ?

Lorsque la LNH a annoncé le plan de relance de ses activités, on a vu une avalanche de questionnements sur la toile. Que ce soit concernant les séries éliminatoires, les agents libres, les contrats ou les motifs qui entourent toutes les décisions qui ont été prises, ce que nous savons c'est que du travail demeure à faire. L'un des débats qui m'a le plus intéressé concerne la stratégie des équipes à la reprise des activités à l'automne.

Selon ce qui circule sur la toile, des ligues juniors et professionnelles d'Europe ainsi que d'Amérique du Nord reprendront leurs activités entre août et octobre. Comme le repêchage aura lieu possiblement en octobre, cela veut dire que des joueurs qui auraient dû être repêchés au mois de juin ne le seront pas encore et pourront débuter leur saison comme à l'habitude. Pour Alexis Lafrenière, cela a un gros impact parce qu'il est prêt pour la LNH. Ainsi, il ne sait pas où il va jouer. Cependant, il ne faut pas oublier ceux qui ne sont pas encore prêts. Que feront les formations de la LNH dans leur cas ?



C'est ce que Jokke Nevalainen du site dobberprospect.com a abordé sur « Twitter ». Est-ce que les équipes doivent continuer d'analyser le jeu de ces espoirs (2020) ou bien doivent-elles se concentrer immédiatement sur ceux éligibles en 2021 ? L'analyste finlandais nous en pose une difficile à trancher je dois dire. Le repêchage 2020 est fort intéressant en terme de talent, mais est-ce que cela vaut la peine de se concentrer 2 mois de plus sur lui au détriment du prochain ? Il est certain que d'embaucher plus de recruteurs serait une option à envisager pour optimiser le recrutement. Toutefois, les organisations ne semblent pas être généreuses quand vient le temps d'augmenter leur nombre de recruteurs. Je ne sais pas si c'est une avenue qui serait réellement considérée.

Ce serait une question très intéressante à poser à un membre d'une formation dans la LNH. Comment jongleront-ils entre les deux séances rapprochées dans le temps ? Si j'avais à donner mon opinion, je dirais que, durant l'été, j'utiliserai mes banques vidéos pour monter ma liste en vue du repêchage 2020 (ce qu'ils font en ce moment même). Ensuite, à la reprise des activités, je me concentrerais sur 2021. La possibilité de confirmer quelques informations sur les jeunes de 2020 serait toujours une possibilité avant la séance, mais à mes yeux, ce serait risqué pour le futur de négliger 2021.

Qu'en pensez-vous ? Quelle serait votre stratégie ?


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux