Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  6.Juin.2020 - 07:19
Abonnez-vous:

1766  
 

Voilà pourquoi Kotkaniemi devrait jouer avec cet ailier à Laval

MTL.jpg
Photo par Veikkaus ©
Deux premières années différentes

Malgré une première saison dans la LNH qui était remplie d’espérance, on ne peut pas dire que la dernière campagne a été une réussite pour Jesperi Kotkaniemi. Beaucoup de choses ont été critiquées à l'entraîneur quant à son utilisation et le traitement qu’il a reçu, mais n’en demeure que le Finlandais se cherchait sur la glace. Il a définitivement sa part du blâme pour ses performances en dents de scie et ce n’est pas pour rien qu’on l’a vu être rétrogradé à Laval vers la fin de saison.

Là, on a vu renaître le centre de qualité que l’on connaissait sous un Joël Bouchard ouvert d’esprit et prêt à travailler avec lui. Le débat entourant sa précipitation dans la LNH en raison de besoin criant au centre du Canadien ne se terminera qu’au moment où le Finlandais retrouvera ses repères. À tout de moins, il est sur la bonne voie avec Bouchard et, malgré sa blessure, on peut s’attendre à ce que la prochaine saison dans la LAH sera salutaire pour lui.



Un renvoi salutaire

Avant l’arrêt des activités dans le circuit, Kotkaniemi cumulait 13 points en 13 matchs avec le Rocket. On a vu un jeune homme en pleine possession de ses moyens et qui se faisait confiance. Son jeu demandera encore du polissage au niveau de la prise de décision, mais c’est une première étape de franchi avant son retour dans la LNH.



Un club bondé l’an prochain

Normalement, on aurait dû le voir batailler pour jouer dans la LNH en septembre prochain au camp d’entraînement. Cependant, comme la LNH ne reprendra ses activités qu’en janvier 2021 (probablement), il devra continuer son stage dans les mineures. À mes yeux, c’est un mal pour un bien, car c’est la meilleure place pour se développer et l’équipe devrait être formée de plusieurs excellents espoirs du Canadien qui apprendront à jouer ensemble sous la gouverne d’un bon entraîneur. En Effet, Ryan Poehling, Jake Evans, Josh Brook, Cale Fleury, Rafaël Harvey-Pinard, Lukas Vejdemo, Cayden Primeau, Noah Juulsen et Jesse Ylonen seront tous présents si la LAH reprend ses activités en septembre prochain (on pourrait même voir Alexander Romanov et Nick Suzuki). Il s’agit d’une belle brochette d’espoirs qui possède le potentiel de s’établir tôt ou tard dans la LNH. Toutefois, c’est avec son compatriote finlandais, Jesse Ylonen, que je le vois le plus jouer.



Un duo finlandais

Les deux jeunes hommes n’ont pas joué ensemble dans la meilleure ligue de Finlande, la Liiga. Néanmoins, dans les tournois internationaux, on a pu voir à quel point ils se complètent bien. Kotkaniemi est un centre intelligent qui possède des instincts offensifs fort développés et un tir sous-estimé. Il sait déjouer l’adversaire et exploiter les failles adverses afin de créer des occasions de marquer pour ses coéquipiers. Cependant, il ne maîtrise pas encore le positionnement ainsi que la couverture défensive et ce n’est pas un centre dont la rapidité est remarquable. Là où l’ancien 3e choix au total en 2018 est faible, Jesse Ylonen est fort. En effet, l’ailier est un marchand de vitesse explosif. Que ce soit son agilité, sa rapidité ou son accélération, on ne peut que le remarquer sur la glace lorsqu’il se met en marche. Couplé à cela, le jeune homme possède un tir des ligues majeures surtout lorsqu’il est décoché sur réception. Niveau défensif, c’est un avant impliqué et conscient qui fait le bonheur de ses entraîneurs. Avec la mobilité qu’il a, c’est facile pour lui de couvrir un grand territoire et de mettre de la pression sur l’adversaire.



Avec leurs qualités et défauts qui s’agencent bien, on peut penser que le fait de les mettre ensemble à Laval serait une bonne stratégie pour le club, mais également pour l’avenir du Canadien. À chaque fois que ces deux joueurs ont évolué sur le même alignement, des flammèches ont pu être observées. Que ce soit en tournoi international (2017) ou dans un entraînement du camp de perfectionnement du Tricolore, les deux espoirs se trouvent sur la glace et on voit clairement une chimie. J’aime également le fait qu’ils ont tous les deux un gabarit appréciable. Ce ne sont pas des joueurs physiques, mais avec la bonne technique de bataille le long des rampes, ils pourraient fort bien se débrouiller dans cet aspect. Pour le moment, de la force doit être prise, tout comme de l’expérience dans le corps à corps. Pour Kotkaniemi, il demeure un peu trop haut lors de contacts ce qui fait qu’il tombe la plupart du temps, perdant ainsi l’avantage que lui donne sa grandeur. Pour Ylonen, c’est du poids qu’il doit prendre, l’ailier est un peu frêle.



Kotkaniemi est le numéro 18 sur la vidéo et Ylonen 29.

Je ne doute pas que la filiale finlandaise du Canadien rêve déjà d’évoluer ensemble à Montréal dans un avenir rapproché, mais un long chemin reste à faire avant d’y parvenir et je crois que Laval est la première étape de ce long périple. Et vous ? Qu’en pensez-vous ?






Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux