Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  28.Mai.2020 - 20:35
2876  
 

Une équipe canadienne volera la vedette au repêchage | Analyse de la banque d'espoirs des Sénateurs d’Ottawa

REP.jpg
Photo par Bri Weldon ©
On poursuit notre tour d’horizon des banques d’espoirs de la LNH avec celle des Sénateurs d’Ottawa. Leur relève sera grandement bonifiée cet été, alors que la formation participera à l’un des repêchages les plus importants de son histoire. Leur position favorable actuelle pour la séance ne s’est pas acquise sans mal. En effet, sous les critiques venant de toute part et les exigences de son patron (je ne mettrai pas ce que je pense du propriétaire), le directeur général, Pierre Dorion, a enclenché une reconstruction totale qui a démuni l’alignement de plusieurs vedettes dont Matt Duchene, Erik Karlsson, Mark Stone, Mike Hoffman et Jean-Grabiel Pageau. L’état-major a donc accumulé les choix et les jeunes joueurs pour garnir le futur. Chacune des décisions que l’organisation a effectuées a fait couler beaucoup d’encre, mais on doit avouer qu’avec le recul, tout cela semble vouloir profiter d’une manière ou d’un autre (jusqu’à ce que le propriétaire ne veuille pas payer les joueurs, OK je m’arrête là). Bref, l’alignement est présentement formé d’un bon mélange de vétérans et de jeunes, mais on peut penser qu’une vague d’espoirs arrivera bientôt, alors que leur banque est classée au 7e rang dans la ligue par Scott Wheeler.. Le club de la ligue américaine est plein à craquer et le prochain camp d’entraînement sera d’une importance capitale pour eux. Le futur est très reluisant, lançons-nous !

PrénomNomPositionDDNExpérience LNHRonde
 JoshNorrisC1999Oui1
 LoganBrownC1998Oui1
 ShanePintoC20002
 ViktorLodinC/LW19994
 DrakeBathersonC/RW1998Oui4
 MarkKastelicC19995
 ParkerKellyC/RW1999NA
 BradyTkachukLW1999Oui1
 AlexFormentonLW1999Oui2
 VitaliAbramovRW/LW1998Oui3
 JonathanGrudenLW20004
 AngusCrookshankLW19995
 MarkusNurmiRW/LW19986
 JakovNovakLW/C19987
 LukeLoheitRW20007
 LassiThomsonRD20001
 JacobBernard-DockerRD20001
 ErikBrännströmLD1999Oui1
 JonnyTychonickLD20002
 MaxenceGuénetteRD20017
 MadsSøgaardG20002
 FilipGustavssonG1998Oui2
 KevinMandoleseG20006


Attaquant

Dire que je me suis trompé sur Brady Tkatchuk est difficile pour moi. En 2018, je n’aimais pas sa production et son manque de discipline. Je le plaçais vers le 8e rang et je dois dire que je me laissais influencer par beaucoup d’intervenants sur la toile. Son potentiel offensif demeure limité comparativement à Jesperi Kotkaniemi et Filip Zadina, mais bon Dieu qu’il amène des impondérables important à Ottawa. Avoir une peste dans ton alignement, c’est un gros plus. Quand cette peste possède le physique de Brady et son talent, ça rend les choses vachement intéressantes. Avec les deux choix dans le top 5 que les Sénateurs vont avoir, Tkatchuk sera le parfait joueur complémentaire de leurs jeunes talentueux. Cette équipe sert tellement plaisante à voir grandir ensemble.



Malgré que je reconnaisse que ces jeunes frappent à la porte de la LNH, je ne suis pas le plus grand partisan de Josh Norris, Logan Brown, Alex Formenton et Drake Batherson. Vous pouvez ajouter Shane Pinto également (mais lui, ça lui prendra plus de temps). L’an prochain, on devrait voir chacun d’eux devenir des réguliers dans la grande ligue et ce sera très important pour l’avenir de la formation. Toutefois, malgré leur tenue dans les mineures, je ne crois pas qu’il s’agit d’une arrivée d’espoirs élites. Ce seront des attaquants de milieu d’alignement avec des rôles d’utilités tout en pouvant contribuer offensivement et remplacé sur le premier trio en cas de blessure. Je les sous-estime fort probablement, surtout Batherson, mais je ne retrouve pas cette flamme qui habite habituellement les futurs joueurs de premiers trios. Je peux me tromper évidemment, mais va falloir ajouter du talent élite à cette formation si on veut qu’elle renaisse des cendres.

Vitali Abramov est mon espoir préféré en attaque chez les Sens. Contrairement à ceux nommés plus haut, je crois qu’il possède le potentiel d’atteindre les deux premiers trios et d’y dominer offensivement. Il est un peu risqué de parier sur lui en raison de son gabarit et de son jeu défensif, mais ses qualités avec la rondelle sont franchement impressionnantes. L’ailier peut changer un match avec une présence dynamique, mais peut aussi vous le coûter avec des revirements dans sa zone. C’est le typique choix « boom or bust », plaisant à voir jouer. Ce sera sur les deux premiers trios dans la LNH ou les ligues mineures pour lui. Pas de place pour le « bottom » six. Je me croise les doigts pour que le Russe y parvienne.



Pour les autres attaquants, je ne peux pas dire que je le connais bien, donc je vais m’abstenir.

Défenseur

Ce sera vraiment réjouissant d’avoir deux défenseurs au talent offensif élite Thomas Chabot et Erik Brannstrom dans l’avenir. Le Suédois sera une arme très dangereuse sur l’avantage numérique. Il n’est pas encore à ce niveau en ce moment, mais son potentiel offensif est près d’être illimité. Sa mobilité, ses mains et sa vision font toutes de lui un espoir de haut niveau, mais son gabarit et son jeu en défensive le ramèneront toujours sur terre. Je le vois continuer sa progression dans la LNH, mais on devra attendre qu’il gagne de la force avant d’être vraiment une menace dans la ligue.



Le Finlandais, Lassi Thomson, était l’un de mes espoirs préférés du dernier repêchage avec Ville Heinola. Le droitier est un défenseur de possession de rondelle qui adore contrôler l’action. Très fiable, le jeune s’applique à toujours prendre la bonne décision avec ou sans la rondelle. Thomson est excellent en relance et en avantage numérique, mais va devoir travailler quelque peu sur son jeu en défensive. Son intelligence devrait l’aider grandement tout comme son acharnement qui a fait de lui un choix de première ronde. Jacob Bernard-Docker est de la même essence que le Finlandais. Les deux se débrouillent en toutes situations sur la glace. Peut-être que le défenseur possède moins de talent en offensive que son futur coéquipier, mais l’aspect physique de son jeu le rend attrayant pour la LNH. Les deux défenseurs possèdent un avenir certain dans la LNH et je crois sincèrement que ce sera aux côtés de Chabot et Brannstrom sur les deux premières paires. Ils pourront suivre le rythme imposé par ces deux forces offensives tout en pouvant les compléter et leur sauver la peau en cas de revirement. La défensive sera bien construite pour les Sénateurs. C’est du bon travail.



Gardien de but

Je pensais vraiment que le grand Mads Sogaard allait être un bon espoir, mais il a connu une année désastreuse. Il est encore tôt pour jeter la serviette dans son cas, mais il va devoir se relever. Filip Gustavsson est un excellent espoir devant le filet et il est vu comme le futur de la franchise à cette position. Je ne crois pas qu'il soit un numéro 1 à tout casser dans la ligue, alors je m'attends à ce que les Sénateurs repêchage au moins un gardien cette année.

Stratégie pour le repêchage


Selon moi, la défensive n’est vraiment pas un problème à moyen terme pour Ottawa. Malgré le fait qu’il n’y ait pas nécessairement beaucoup de joueurs dans leur banque à cette position, ça ne doit pas être leur priorité tôt dans le repêchage. Du talent élite doit être ajouté à l’attaque (surtout au centre) et je ne doute pas que ce sera fait en raison de toutes les sélections hâtives qu’ils ont. Je ne m’attarderai pas au-delà du top 5 pour leurs deux premiers choix évidemment, mais pour leur troisième, on va s’amuser un peu plus. Le poste de gardien de but est une faiblesse à long terme, alors, je crois qu’on verra l’organisation en sélectionner 1 ou 2.

ÉquipeRonde
Ottawa1
San Jose1
New York Islanders1
Ottawa2
Columbus2
New York Islanders2
Dallas2
Ottawa3
Winnipeg3
Ottawa4
Tampa Bay5
San Jose6
Saint-Louis6


Choix de première ronde d’Ottawa et de San Jose (top 5)


1. Alexis Lafrenière
2. Quinton Byfield
3. Tim Stutzle
4. Marco Rossi
5. Jamie Drysdale

Malgré mon intérêt pour Lucas Raymond, j’insère Marco Rossi à sa place ici en raison de son potentiel offensif et du fait qu’il peut jouer au centre. En plus, il joue dans leurs cours arrière au niveau l’OHL. Peu importe la position de leurs deux premiers choix, ce repêchage leur donnera de bonnes tapes dans le dos pour la suite des choses. Ce sera très plaisant de regarder cette équipe évoluer dans peu de temps. Leur cote de popularité augmentera assurément bientôt.

Choix de première ronde des Islanders de New York (top 18)


C’est le premier texte que je produis suite à la conférence de presse de Gary Bettman concernant la loterie. Je vais continuer de mettre les équipes en fonction du classement de saison pour mes stratégies du repêchage. Pour cette position, on inclut encore des attaquants, mais on va voir aussi des défenseurs que j’identifie comme ayant une chance de faire partie d’un top 4 un jour.

1. Yaroslav Askarov
2. Seth Jarvis
3. Jan Mysak
4. Mavrik Bourque
5. William Wallinder
6. Dawson Mercer
7. Lukas Reichel
8. Emil Andrae
9. Kaiden Guhle
10. Helge Grans
11. Braden Schneider

Je doute que les deux premiers ne soient disponibles au 18e rang, mais ils seraient de solides prises à ajouter à celle du top 10. William Wallinder serait, à mes yeux, un choix fort intéressant pour eux afin de s’assurer d’avoir des défenseurs de qualités pour leur avenir. Avec la quantité que les Sénateurs possèdent déjà, le Suédois aurait tout le temps requis pour se développer. Enfin, je ne serais vraiment pas surpris de voir Dorion échanger deux choix de deuxième ronde avec ce choix pour monter au repêchage. Jack Quinn et Yaroslav Askarov pourraient grandement les intéresser si cela devient une possibilité. Je n’ai pas d’information privilégiée, ce n’est qu’une supposition.

Choix de deuxième ronde d’Ottawa (top 33)


Avec tous les choix de deuxième ronde que les Sénateurs possèdent, je vais faire deux listes. L’une pour leur choix et l’autre pour les trois prochains qui sont très rapproché. Le propriétaire a déjà mentionné que l’équipe allait échanger certaines sélections, alors on doit s’attendre à tous. Pour le 33e rang, les Sens vont y aller avec le meilleur choix disponible à mes yeux.

1. Jacob Perreault
2. Hendrix Lapierre
3. John-Jason Peterka
4. Ryan O'Rourke
5. Brendon Brisson
6. Jérémie Poirier
7. Lukas Cormier
8. Thomas Bordeleau

Choix de deuxième ronde des Islanders de New York, de Columbus et de Dallas (top 49, 50 et 53)


1. Tyson Foerster
2. Jake Neighbours
3. Martin Chromiak
4. Ridly Greig
5. Will Cuylle
6. Sam Colangelo
7. Ozzy Wiesblatt
8. William Villeneuve
9. Drew Commesso
10. Shakir Mukhamadullin
11. Luke Tuch
12. Joel Blomqvist
13. Nico Daws

Comme vous pouvez le voir, j’ai inséré beaucoup de joueurs à gros gabarit, des défenseurs, mais aussi des gardiens. Les Sens vont pouvoir tirer n’importe où avec autant de sélections. Alors, s’ils les gardent tous, je m’attends à 2 sélections dans les normes et selon les listes. Ensuite, un gardien et un dernier du champ gauche. On verra bien ce qu’ils feront et j’ai ben hâte de voir, car ce qu’ils sont en train de construire sera fort intéressant plus tôt que tard.

À lire également


Analyse des banques d’espoirs : Introduction et critères
Analyse des banques d’espoirs : Anaheim
Analyse des banques d’espoirs : Arizona
Analyse des banques d’espoirs : Boston
Analyse des banques d'espoirs : Buffalo
Analyse des banques d'espoirs : Calgary
Analyse des banques d'espoirs : Carolina
Analyse des banques d'espoirs : Chicago
Analyse des banques d'espoirs : Colorado
Analyse des banques d'espoirs : Columbus
Analyse des banques d'espoirs : Dallas
Analyse des banques d'espoirs : Détroit
Analyse des banques d'espoirs : Edmonton
Analyse des banques d'espoirs : Floride
Analyse des banques d'espoirs : Los Angeles
Analyse des banques d'espoirs : Minnesota
Analyse des banques d'espoirs : Montréal
Analyse des banques d'espoirs : Nashville
Analyse des banques d'espoirs : New Jersey
Analyse des banques d'espoirs : New York Islanders
Analyse des banques d'espoirs : New York Rangers


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux