Fermer

Publié par mat.para  -  14.Mai.2020 - 09:23
1175  
 

30 ans se sont déroulés depuis le dernier marqueur de 50 buts chez le Canadien

MTL.jpg
Photo par Maniacduhockey ©
Chez le Canadien de Montréal, on recherche encore LA grande vedette qui fera vibrer la ville de nouveau comme à l'époque des Richard, Béliveau, Lafleur, Roy, etc. Je regarde présentement ''The Last Dance'', un documentaire sur le parcours de Michael Jordan au sein des Bulls et je me rends compte à quel point une super-vedette qui arrive au sein d'un club qui se cherche, c'est magique. Prenons Crosby à Pittsburgh, Ovechkin à Washington, McDavid à Edmonton... À quand remonte la dernière super-vedette chez le Canadien ?

Des joueurs historiques, il y en a un aux 10 ans peut-être. Repêché un joueur de franchise relève souvent de la chance, encore faut-il bien se positionner au repêchage amateur. Chez le CH, on cherche encore ce fameux marqueur de 50 buts qui électrisera le Centre Bell soir après soir. Par contre, il n'y a pas que le CH qui soit dans cette situation. Lorsqu'on regarde une étude menée par Andrew Zadarnowski, on constate qu'en excluant les Golden Knights, quatre formations n'ont jamais eu la chance d'avoir un marqueur de 50 buts. Quant aux Hurricanes/Whalers, bien que la franchise existe depuis 1971, aucun joueur n'a inscrit 50 buts depuis Blaine Stoughton lors de la saison 1981-1982.


Comme vous pouvez le remarquer, le dernier joueur qui a cumulé 50 buts dans une saison n’est nul autre que Stéphane Richer lors de la saison 1989-1990. Ce sont donc 30 ans bien précis qui se sont passés sans que l'organisation montréalaise ne compte un marqueur de 50 buts. Est-ce tout de même passé proche dans l'histoire depuis cette saison-là ? Pas vraiment...

En effet, on remarque que depuis les 51 buts de Richer en 1989-1990, personne n'a ni même dépassé la barre des 40 buts. Entre 1992 et 1994, on peut observer que Vincent Damphousse (40) et Brian Bellows (40) furent les deux seuls à se sortir de la fourchette des 30 buts. Sinon, dans l'ère moderne, on ne retrouve que Max Pacioretty à 39 buts, le plus haut total des années 2000. Devant l'absence des marqueurs de 50 buts à travers les décennies, les attentes ont également baissé du côté des partisans, alors qu'on se satisfait maintenant d'un joueur qui en compte 30. Et le seul marqueur régulier de 35 buts en moyenne, on souhaite qu'il soit échangé (Pacioretty). Petite note ici, je trouve la transaction de Pacioretty très avantageuse pour le CH. Mais il n'en demeure pas moins que le seul marqueur de 35 buts dans l'ère moderne fut la cible des partisans à ne nombreuses reprises au point où au final, on a décidé de l'échanger.

Selon vous, dans la prochaine décennie, verra-t-on un marqueur de 50 buts ? Si oui, qui sera-t-il à votre avis ?
Écoutez notre dernier épisode du TSLH Podcast


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#132907

Gotchon
Quand on regarde les dernières saisons (je prends depuis 2009), les marqueurs de plus de 50 buts sont :

- Ovechkin 5 fois
- Stamkos 2 fois
- Crosby 1 fois
- Perry 1 fois
- Malkin 1 fois
- Draisaitl 1 fois

Rien que sur la saison 1989-1990, ils sont 8 à atteindre ce plateau, ...

ça montre une sacrée différence entre le hockey d?antan et l'actuel. Maintenant, il faut être vraiment élite pour enfiler 50 fois l'aiguille en une saison.

15.Mai.2020 - 11:28   
   +1  
#132906

Benoy78
Caufield marquera au plus 40 buts mais 50...j'en doute. Ce joueur tant attendu, n'est pas encore repêché à mon avis.

15.Mai.2020 - 08:51   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux