Fermer

Publié par pascal.lapointe  -  12.Mai.2020 - 08:17
721  
 

Sous le radar | Repêchage 2020 : Oliver Suni, une carte cachée après la deuxième ronde

Une saison en demi-teinte

Suni vient de terminer sa première raison en sol canadien et s’en ai tiré plutôt bien. Le Finlandais a produit 32 points en 43 matchs. La saison fut une montagne russe. Le début a été quelque peu difficile, pour ensuite se replacer avant Noël. Malheureusement, une blessure l’a affecté et lorsqu’il est revenu, le jeune n’a pas retrouvé le rythme. Je crois tout de même que le meilleur est à venir pour lui. Si j’avais à le décrire, je dirais qu’Oliver est un joueur complet avec un potentiel élevé. Il a le gabarit, le talent, la ténacité et l’intelligence pour se démarquer des autres. Je ne doute pas que des équipes s’intéresseront à lui.



Un joueur complet

L’attaquant est avant tout un fabricant de jeu qui voit bien la glace et qui excelle dans la protection de la rondelle. Il utilise bien sa portée pour absorber les contacts le long des rampes et la pression ne semble pas le déranger plus qu’il ne le faut. Suni n’a pas peur de foncer au filet et de s’y camper au détriment de ses derrières de genou (lire ici se manger des coups de bâton de l’adversaire). Ce n’est pas un joueur physique (il peut même être soft parfois), mais il n’a pas du tout peur de se faire frapper. On adore le voir avec la rondelle et, lorsqu’elle lui échappe, garde à vous, le train s’en vient et n’arrêtera pas tant qu’elle ne sera pas récupérée. Bien qu’il soit de bon gabarit, Suni a beaucoup amélioré sa vitesse de pointe dans les deux dernières années, tellement que c’est rendu l’une de ses forces. Oliver peut créer de l’espace entre lui et ses poursuivants afin de produire de l’offensive. Son accélération doit être améliorée toutefois pour que cela demeure une force dans la LNH. Son positionnement est bon et on le voit souvent jouer en désavantage numérique. Son tir est appréciable, mais ne l’utilise pas assez. Il va devoir travailler là-dessus et sur sa constance pour se rendre dans la LNH. En effet, bien qu’il soit tenace, il n’a pas le même niveau d’engagement à tous les matchs. C’est assez courant lorsqu’on traverse un océan pour s’établir dans un pays étranger à 17 ans. Je ne suis pas inquiet, cet aspect de son jeu va s’améliorer avec l’âge.



La journée du repêchage

Pour ma part, je suis quelque peu vendu. J’adore son potentiel et ce qu’il peut apporter sur la patinoire. Son développement devra être bien pris en charge afin que toutes ses qualités se développent pour donner un tout qui a du bon sens. Je trouve difficile de prédire où il va sortir. S’il avait joué en Finlande, je crois que l’attaquant serait sorti en 3e ronde. Cependant, il a joué en Amérique du Nord et s’y est débrouillé correctement. En plus de cela, le Finlandais a un bon gabarit et un bon patin. Avec son talent, je crois que la deuxième ronde est fort probable. Pour le Canadien, il est une très belle option. En plus, ils adorent repêcher des Finlandais, mais je suis sûr que la Caroline va aller le chercher avec leur 2e ou celui des Rangers. Je ne sais pas pourquoi c’est un sentiment. Pour le CH, il amènerait une belle dimension à leur banque d’espoirs qui manque de joueurs avec son gabarit et son talent.

À lire également


Roby Jarventie
Will Cuylle
Theodor Niederbach
Veeti Miettinen
Tyler Tullio
Luke Evangelista
Ozzy Wiesblatt
Marat Khusnutdinov
Ryan O'Rourke
Martin Chromiak
Tyson Foerster
Thomas Bordeleau
Tyler Kleven
Justin Sourdif
Eemil Viro
Ridly Greig
Brendon Brisson
Shakir Mukhamadullin
Topi Niemela
Luke Tuch
Lukas Reichel
Jake Neighbours
Carter Savoie
Kasper Simontaival
William Villeneuve
Yan Kuznetsov
Alexander Pashin
Samuel Knazko
Antonio Stranges
Jean-Luc Foudy
Roni Hirvonen
Vasili Ponomaryov
Helge Grans
Ty Smilanic
John-Jason Peterka
Jack Quinn
Emil Andrae
Repêchage simulé : Février 2020 partie 3
Repêchage simulé : Février 2020 partie 2
Repêchage simulé : Février 2020 partie 1
Seth Jarvis
Jake Sanderson
Yaroslav Askarov
Zion Nybeck
William Wallinder
Lukas Cormier
Justin Barron
Kaiden Guhle
Jacob Perreault
Rodion Amirov
Noel Gunler
Mavrik Bourque
Hendrix Lapierre
Jérémie Poirier
Connor Zary
Jan Mysak
Braden Schneider
Dawson Mercer
Dylan Holloway
Marco Rossi
Anton Lundell
Cole Perfetti
Alexander Holtz
Jamie Drysdale
Tim Stutzle
Lucas Raymond
Quinton Byfield
Alexis Lafrenière





0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux