Fermer

Publié par mat.para  -  7.Mai.2020 - 09:51
15809  
 

L'Avalanche et les Penguins, un mariage parfait pour une transaction majeure à l'été?

Rumor.jpg
Photo par Michael Miller ©
Hier, nous vous avons proposé un texte mentionnant qu'un espoir des Wings pourrait bien être sur son départ sous peu. En premier lieu, nous avions mentionné que le but n'était pas de partir une rumeur, mais plutôt d'analyser la situation de ce jeune espoir. Aujourd'hui, nous refaisons le même exercice, cette fois en ciblant l'Avalanche et les Penguins et du même coup, nous aborderons les spéculations autour du CH qui, à mon avis, n'ont pas lieu d'être.

Les Penguins de Pittsburgh vivent encore une fois un beau problème. Matt Murray et Tristan Jarry. Qui gardera-t-on ? La situation est bien complexe considérant que l'expansion de Seattle approche. On en est à se demander si Murray ne subira pas le même sort que Fleury à l'époque. Par contre, un texte sorti cette semaine sur l'éditorial The Athletic laisse sous-entendre que les Pens pourraient aussi bien décider d'échanger l'un de leurs cerbères. Comme les deux sont joueurs autonomes AVEC restriction à l'été et que les Pens sont assez serrés avec le plafond salarial, il se pourrait qu'une telle transaction se concrétise cet été.

Bon, maintenant je dois être clair. Je suis conscient que plusieurs associent le Canadien à cette situation. Après tout, tous les joueurs disponibles tombent dans le radar du CH... Après cela, on critique que Bergevin ne fait rien, sans même savoir s'il a fait quelque chose. Mais bon, le but n'étant pas de faire le procès du DG, je crois personnellement que le CH ne sera pas la destination finale pour Murray ou Jarry. La spéculation s'arrête au moment où l'on considère que Jarry veut devenir numéro 1 et qu'il peut offrir un 40 matchs. Quant à Murray, il est DÉJÀ un numéro 1 capable d'offrir un 50 matchs. Avec les contrats qu'ils risquent d'obtenir, Montréal se retrouverait avec le tandem le plus payé de la ligue (et de loin) alors qu'on ne peut même pas fournir un 40 matchs à son auxiliaire.

Donc, cette finalité ne risque pas de se concrétiser. C'est du moins ce que je crois. Désolé de fâcher les gens qui voient tous les joueurs arrivés à Montréal, mais je ne crois sincèrement pas que Jarry ou Murray est une dépense viable pour Montréal, d'autant plus que les Penguins demanderont beaucoup via le marché. Tout cela pour un gardien qu'on paiera pour 40-50 matchs, mais qu'on lui donnera 25-30 matchs à cause de Carey Price ?

Le Colorado répondra à l'appel

Bon, après ce détour, revenons à notre sujet principal. C'est connu, l'Avalanche se cherche un gardien numéro un dominant. Il semblerait que ce soit la dernière pièce du puzzle avant d'avoir un club réellement complet. On ne critique pas le travail de Grubauer et de Francouz, loin de là. Le tandem a fait l'ouvrage, mais est-ce suffisant pour aspirer à la Coupe Stanley ? À la date limite, Marc Bergevin et Scott Mellanby ont été vus au Colorado et les rumeurs se sont emballées royalement. Plusieurs médias du Colorado semblaient parler d'une potentielle acquisition d'un gardien de but.

Je crois donc que Joe Sakic regardera du côté de Pittsburgh, alors que l'organisation possède un joueur qui risque d'attirer les regards de Jim Rutherford. On a parlé beaucoup de Ryan Graves cette saison et ce dernier cadrerait clairement dans le moule des Penguins. Le défenseur s'impose sur le plan défensif et sa polyvalence le rendrait fort utile au sein d'une équipe qui fait face aux blessures à la ligne bleue chaque année. Qui plus est, le défenseur est RFA à l'été, mais ce n'est pas une seule saison qui fera en sorte qu'il touche un salaire dérisoire. On pourrait parler d'un contrat pont abordable pour les Pens. Évidemment, un gardien devrait être placé dans l'échange puisque je ne crois pas qu'on puisse s'en tirer avec Casey DeSmith comme auxiliaire, lui qui pourrait être soumis au repêchage d'expansion.

Grubauer étant signé jusqu'à la fin 2021 (3,333M$) et Francouz étant sous contrat jusqu'à la fin 2022 (2M$), il en coûterait moins cher d'acquérir l'un de ces gardiens plutôt que de payer Jarry et Murray. Avec la saison qu'il vient de connaître et son rendement depuis ses débuts professionnels, Jarry peut facilement signer un contrat similaire à celui de Murray (3,75M$), qui expire à l'été. Quant à Murray, on peut s'attendre à une augmentation de contrat également. Donc, si les deux gardiens signent à Pittsburgh et augmentent tous deux leur montant annuel, les Pens tomberaient rapidement dans un gouffre, surtout avec le gel éventuel du plafond salarial.

D'ailleurs, le Pittsburgh Hockey Now vient à l'instant de publier une manchette abordant le futur prix pour les services de Murray. On parlerait, avec les comparaisons du marché et de son rendement, d'un montant de environnant les 5,5M$, peut-être même dans les 6M$. Quant à Jarry, je m'attends à un contrat dans les 3,5M$.

Croyez-vous qu'une transaction impliquant l'un des gardiens de Pittsburgh avec Ryan Graves de l'autre côté pourrait faire son chemin ?


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux