Fermer

Publié par mat.para  -  14.Avril.2020 - 14:48
Abonnez-vous:

20433  
 

Parcours hockey | Sans le moindre point à son année de repêchage, Trevor Timmins comparait ce joueur à Daniel Alfredsson

Dans ce billet, nous observerons le parcours hockey d'un joueur en particulier: Sebastian Collberg. Ce choix de deuxième tour du Canadien de Montréal est-il réellement un ''flop'' ou bien il s'agissait d'une erreur monumentale de l'avoir repêché de la part de l'organisation ? Rappelons que plusieurs amateurs voyaient en lieu un bon prospect tout de même alors que Trevor Timmins, lui, ne s'en est pas limité qu'à cela.

Dans une manchette datant du 23 juin 2012, le réseau RDS mentionnait que les gens qui ont eu la chance de voir à l'oeuvre l'espoir Sebastian Collberg ne peuvent qu'être en accord avec Marc Bergevin et Trevor Timmins. Nos deux hommes y mentionnaient que le fait que le Suédois avait été blanchi complètement des feuilles de pointage en 41 matchs en SHL cette saison ''n'importait peu''. Timmins comparait d'ailleurs cet espoir choisi au 33e rang à Daniel Alfredsson. Ni plus ni moins. Autre époque vous me direz, mais au ''draft year'' d'Alfredsson, le Suédois cumulait une moyenne d'un point par match en division 1 de la Suède et 6 points supplémentaires en 21 matchs dans la ligue nationale suédoise (SEL). Voici quelques passages tirés de la manchette de RDS, où Trevor Timmins explique l'intérêt du Canadien envers Collberg:

''Quand je me suis rendu à Frolunda pour rencontrer Sebastian, j'ai assisté à un entraînement d'une durée d'une heure au cours duquel on ne l'a vraiment pas ménagé. Lorsqu'il est sorti de la patinoire, il s'est fait dire qu'il était rappelé pour un match qui débutait deux heures plus tard. Il devait être le 13e attaquant en uniforme, mais en deuxième période il était rendu sur le deuxième trio. Nous avons vraiment aimé ce que nous avons vu ce soir-là.'' - Timmins


''Il a été utilisé en fusillade, notamment dans le match de la médaille d'or, avant Filip Forsberg. Il possède de grandes qualités autour du filet, joue avec beaucoup d'énergie. Il est un patineur extraordinaire qui n'est jamais bien loin de la rondelle .'' - Timmins



En 2012, on s'entend pour dire qu'Alfredsson avait pas mal épaté la galerie déjà dans la LNH. La comparaison était donc très audacieuse pour un joueur qui, on vous le rappelle, ne présentait pas le moindre point en 41 matchs dans la SHL. Comparer le style demeurait peut-être pertinent, mais les choses ne se sont pas déroulées comme prévues. Bien que ce soit une ligue d'adulte, le jeune homme a tout de même eu 41 parties pour mettre au moins un point au compteur. Ce qui aura avantagé Collberg dans son classement, c'est assurément sa performance au Championnat mondial junior en 2012 avec ses 7 points en 6 matchs. Après un court développement en Suède à la suite de sa sélection par le Canadien, Collberg est échangé en 2014 contre les services de Thomas Vanek. Une transaction brillante qui réchappera le travail bâclé du repêchage 2012.

C'est à ce moment que Collberg tente sa chance pour vrai en Amérique du Nord. Son passage de deux matchs chez les Bulldogs d'Hamilton en 2013 étant derrière lui, il se rapporte à l'organisation des Islanders. Après quelques matchs de domination en ECHL, Collberg rejoint les Sound Tigers en AHL. Après deux saisons plutôt beiges sans le moindre rappel chez les Islanders, il quitte l'Amérique du Nord pour revenir dans son pays natal.

Après trois saisons en SHL, Collberg se trouve du boulot l'an dernier avec le Graz EC dans la ligue d'Autriche. Sa production augmente comparativement à son rendement des trois dernières campagnes en SHL, mais on semble encore très loin des prouesses de Daniel Alfredsson. Sebastian Collberg a maintenant 26 ans et roule sa bosse en Europe. Pendant ce temps, voici quelques joueurs qui évoluent en NHL et qui étaient disponibles près du 33e rang:

- Nicolas Kerdiles
- Pontus Aberg
- Jake McCabe
- Chris Tierney
- Damon Severson

Peut-être que la sélection de Collberg n'était pas bonne, mais on n'a toutefois pas échappé de gros noms en faisant ce choix en deuxième ronde. Tout juste avant Tim Bozon en 3e ronde de cette année-là, on a toutefois pu voir les noms de Joonas Korpisalo et de Jujhar Khaira sortir.

Abonnez-vous:
Écoutez notre plus récent épisode du TSLH Podcast (Épisode 15: Entrevue avec Martin Pouliot, recruteur professionnel chez les Capitals de Washington)
Pour vous abonner au TSLH Podcast:
Listen on Apple Podcasts


0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#132728

Laurent6
Le problème est que timmins cherche. A trouver le joueur que les autres ont pas vu, la réalité c'est que il y avais une raison qui fais que les autres n'était pas intéressé

16.Avril.2020 - 18:08   
   0  
#132726

Benoy78
Le temps de Timmins est fait avec le CH. Je ne comprend pas qu'il puisse être encore dépisteur pour le CH. Depuis 2003 qu'il est en poste et à part 2007 rien ne vaille chez Timmins. Ignore le talent local et repêche tjrs des joueurs obscur, des guess, qui finisse le plus souvent en flop. Il faut un nouveau dépisteur avec une nouvelle vision!

Oser comparer Collberg à Alfredsson, quel honte!

16.Avril.2020 - 02:29   
   0  
#132725

sylvain.laporte
Kerdiles ne joue plus au hockey, Aberg n'y jouera plus bientôt. Mis à part ça, excellent article!

15.Avril.2020 - 22:24   
   0  

CANADIENS DE MONTRÉAL - 2020-2021

15 contrats à échéances au 2021-06-23.
8 joueurs autonomes au 2021-06-23.
7 joueurs autonomes avec restriction au 2021-06-23.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2020-2021

 [LW] - Tomas Tatar 5,3$ M 2017-2021 JA
 [C] - Phillip Danault 3,08$ M 2018-2021 JA
 [RW] - Joel Armia 2,6$ M 2019-2021 JA
 [LW] - Artturi Lehkonen 2,4$ M 2019-2021 JAR
 [LW] - Jordan Weal 1,4$ M 2019-2021 JA
 [C] - Jesperi Kotkaniemi 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [C] - Ryan Poehling 0,93$ M 2018-2021 JAR
 [D] - Cale Fleury 0,77$ M 2018-2021 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,75$ M 2018-2021 JA
 [D] - Gustav Olofsson 0,75$ M 2020-2021 JA
 [D] - Victor Mete 0,74$ M 2020-2021 JAR
 [LW] - Brandon Baddock 0,7$ M 2020-2021 JA
 [C] - Laurent Dauphin 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [D] - Noah Juulsen 0,7$ M 2020-2021 JAR
 [C] - Alex Belzile 0,7$ M 2020-2021 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2020-2021

Début de la saison : 2021-01-01
Fin de la saison : 2021-05-01
Date limite des transactions : 2021-02-23
Début du marché des agents libres : 2021-06-23



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2020-2021

Plancher salarial : 69,1 $ M
Plafond salarial : 81,5 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux