Fermer

Publié par Lartchy  -  10.Avril.2020 - 11:46
1342  
 

Flashback Junior : J.P. Dumont, celui qui a battu un prestigieux record de Mario Lemieux

LHJMQ.jpg
Sans faire trop de bruit, l'attaquant québécois Jean-Pierre Dumont a connu une très belle carrière dans le hockey professionnel. Il a participé à plus de 800 rencontres dans la LNH, récoltant plus de 500 points! Ce n'est pas un hasard s'il a été le 3e choix au total du repêchage de 1996. Il a DOMINÉ dans la LHJMQ alors qu'il portait les couleurs des Foreurs de Val-d'Or. Retour sur sa carrière junior incroyable.

En 1994, JP Dumont est un choix de 2e tour du Vert et Or au repêchage de la LHJMQ. Il ne s'établit pas immédiatement à Val-d'Or, partageant sa saison entre le Midget AAA et la Q'. En 48 matchs avec la formation abitibienne, il amasse 19 points en 48 matchs. Il ne domine même pas dans le Midget AAA (9 points en 10 matchs), ce qui est assez surprenant lorsqu'on connait la suite de l'histoire...

Saison 1995-96. Fameuse "année de draft" pour Dumont. Il doit être dominant. Et il l'a été. 105 points, dont 48 filets, en 66 rencontres. Toute une première saison. Il ajoute 20 points (12 buts) en 13 matchs éliminatoires. Ainsi, il s'offre le trophée Mike Bossy, remis au meilleur espoir professionnel de la LHJMQ.

Vient maintenant le repêchage. Les Sens repêchent Chris Phillips au tout premier rang, puis les Sharks mettent la main sur Andrei Zyuzin. Les Islanders de New York, au 3e rang, appellent Jean-Pierre Dumont. Ce n'est plus un secret pour personne que Mike Milbury, DG du club, n'aimait pas Dumont. Il voulait sélectionner Alexandre Volchkov, lui. Qui? C'est ça. On reviendra sur le cas de Milbury plus tard.

La saison 1996-97 ressemble drôlement à celle précédente en terme de production offensive pour Dumont. Cette fois, c'est 108 points en en 62 matchs qu'il compte à la fin de la campagne. Il en ajoute 16 en 13 rencontres de séries.

Puis, vient LA saison. 1997-98. Les Foreurs comptent sur tout un club de hockey. La saison régulière est dans la moyenne, alors qu'il récolte 99 points en 55 matchs. En séries, il EXPLOSE. 46 points... en 19 matchs. 31 buts. Il bat ainsi le record de Mario Lemieux (29 buts) établi en 1984.



Plusieurs disent que Mike Milbury a en partie permis à Dumont d'établir ce record. C'est qu'il avait dit, en gros, que la LHJMQ était une ligue de faibles et que les statistiques de Dumont ne voulaient rien dire. Il ne l'a jamais porté dans son cœur et ne s'est jamais vraiment gêné pour le dire.

Donc, en 1998, Dumont mène les Foreurs à leur première conquête de la Coupe du Président. L'équipe s'incline ensuite au Tournoi de la Coupe Memorial. Quelques jours plus tard, Milbury échange Dumont à Chicago en retour de Dmitri Nabokov. Qui (encore une fois)? Nabokov n'a joué que 55 matchs en carrière dans la LNH.

Dumont débute donc sa carrière professionnel dans l'organisation des Hawks, mais c'est à Buffalo et Nashville qu'il connaîtra les plus belles années de son parcours dans la Ligue nationale. En 2012, il accroche ses patins après un petit séjour en Suisse. Depuis, il est entraîneur (et propriétaire, si je ne m'abuse) d'une équipe de jeunes joueurs à Nashville. Sa carrière junior restera pour toujours dans la mémoire des fans des Foreurs... et dans le livre des records de la LHJMQ!


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux