Fermer

Publié par mat.para  -  9.Avril.2020 - 09:18
4711  
 

Une comparaison très éloquente pour Quinton Byfield

REP.jpg
Hier, la Centrale de recrutement a publié son dernier classement des espoirs en vue du repêchage 2020, et ce, en dépit d'un nombre de semaines d'évaluation en moins. La situation de pandémie actuelle ayant forcé les ligues à fermer boutique, les recruteurs ont donc conclu leurs évaluations avec les séries, la Coupe Memorial et les championnats d'Europe en moins. Malgré tout, on a eu toute la saison pour dresser une liste exhaustive. Du lot, un joueur que l'on croyait qui allait descendre dans les classements s'est maintenu en place au second rang: Quinton Byfield.

L'attaquant évoluant avec les Wolves de Sudbury subissait les contrecoups du Championnat mondial junior dans les listes de nombreuses personnes. Par contre, ce tournoi n'est qu'un élément de plus dans l'évaluation d'une recrue, bien que plusieurs amateurs s'amusent à dresser des listes avec comme seule base d'évaluation: le Championnat mondial junior. Ce qui circulait beaucoup, c'est que Byfield pourrait chuter même jusqu'au 4e rang pour le repêchage 2020. Un scénario qui pourrait toutefois arriver, mais les experts crédibles en matière de recrutement ne sont pas du même avis. En effet, la Centrale a confirmé le statut de deuxième meilleur espoir en Amérique du Nord à Byfield.

Peut-être troisième?

Si plusieurs voient Jamie Drysdale sortir avant Byfield, la Centrale croit autrement, alors qu'elle classe le défenseur des Otters d'Erie au 3e rang en Amérique du Nord. Si l'on ne se fie uniquement qu'à la liste de la Centrale, seul Tim Stuetzle pourrait dépasser Byfield. L'équipe qui parlera au deuxième rang aura une décision difficile à prendre entre les deux attaquants. Stuetzle, un ailier dominant dans une ligue d'adulte qu'est la DEL en Allemagne, pourrait représenter une option immédiate pour un club de la LNH alors que Byfield pourrait nécessiter une année supplémentaire chez les juniors.

De la bouche de nombreux recruteurs, les joueurs de centre à gros gabarit sont plus longs à développer. Donc, une saison, voire même deux autres en OHL, ne serait pas impossible dans le cas de Byfield alors qu'en Stuetzle, on voit peut-être plus un joueur ''NHL ready'' en lui. Le même genre de discours qu'à l'époque où Brady Tkachuk et Jesperi Kotkaniemi étaient disponibles au repêchage 2018.

Une belle comparaison

Or, cela n'enlève absolument rien au talent brut de Byfield. Le joueur de centre de 6'4 (215 livres) mentionne lui-même être un joueur capable de jouer sur 200 pieds. Plusieurs experts le compare néanmoins en un Evgeni Malkin. Une comparaison qui plaît assurément au joueur natif de Newmarket:

''C'est un honneur d'être comparé à lui. C'est tout de même un futur membre du Temple de la renommée. Je le regarderai attentivement afin d'analyser son jeu sur 200 pieds. J'essaierai d'ajuster mon jeu pour me mouler encore plus dans son style.''

On en revient à la formation qui aura l'honneur d'être deuxième à la loterie. Le choix sera difficile, mais la récompense risque d'être payante, peu importe le choix effectué. Choisir entre un prototype s'approchant de Malkin ou mettre la main sur un joueur similaire à Leon Draisaitl... On peut difficilement trouver pire comme choix de consolation ! Pour avoir un portrait plus détaillé de cet espoir de qualité supérieur, découvrez nos deux portraits personnalisés:
Évaluation du classement de Byfield pour le prochain repêchage
Sous le radar: portrait détaillé de Quinton Byfield





+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux